neckermann ne veut pas nous dédommager pour avoir annulé un vol sans nous prévenir !
mais certains voyageurs avaient été prevenu par email ou telephone !!

de plus, les documents recu par poste étaient en néerlandais, et le num telephone contact local etait faux !

il se cache derriére la convention de Montréal et que c'était un vol charter !

j'ai lu ce réglement.on ne parle nulle part de vol charter !
c'est un réglement international qui regit les dommages causés aux bagages et aux personnes ( blessure, mort accident )

voici ce que neckermann dit dans leur lettre :

"la modification de vol que vous avez connue à l'occasion de votre vol de retour est régie par la convetion de montreal qui prevoit que les vols charters disposent de plus de fléxibilité que les vosl de ligne, ce qui leur permet de proposer des tarifs inferieurs .cette fléxibilité implique que les horaires de vol sont communiqués sous réserve et que d"eventuelles modifications à ce niveau, de meme que l'eventuelle perte de jouissance des vacances qui peut en resulter ne donnent droit à aucune compensation ( voir notre site pour info )"

C'est vraiment fantaisiste comme argumentation , qu'il me cite le n° de cet article
la convention de montreal régit les vols internationaux . mais en europe, en plus de cette convention,
il y a la réglementation européenne qui régit tous les vols au départ/arrivée dans un pays européen .

Aucune compagnie européenne ne peut déroger à cette régle ! et surtout réduire les droits des passagers à sa guise !


voici la reglementation européenne .

Le Règlement (CE) 261/2004 du 11 février 2004 établissant des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers en cas de refus d'embarquement et d'annulation ou de retard important d'un vol, est entré en vigueur le 17 février 2005. Il offre aux passagers une protection accrue en cas de refus d'embarquement, d'annulation ou de retard important d'un vol.

Cette protection s’applique à tous les vols (charter ou ligne régulière, compagnie classique ou « low cost »), que le billet ait été acheté auprès d’une agence de voyages ou auprès de la compagnie aérienne elle-même.

En cas d’annulation d’un vol, le Règlement (CE) 261/2004 vous donne droit à :

une information (article 14), notamment via une notice écrite qui reprend les règles d’indemnisation et d’assistance, ainsi que les coordonnées de l’organisme national chargé de veiller au respect des dispositions du Règlement (CE) 261/2004 ;
une assistance (article 8), à savoir le droit de choisir entre le réacheminement sur un autre vol dès que possible (ou à une date ultérieure) ou le remboursement du billet (dans un délai de sept jours), lorsque le déplacement est devenu inutile du fait du retard et, le droit à un vol retour dans les meilleurs délais ;
une prise en charge (article 9) : rafraîchissements, repas, le cas échéant, hébergement et transferts, deux appels téléphoniques (ou télex, fax, e-mail) gratuits, dans l'attente d'un vol ultérieur ;
une indemnisation (article 7), dont le montant varie entre 250 euros et 600 euros, selon la longueur du trajet ; en cas de réacheminement sur un autre vol, ces montants peuvent être réduits de moitié lorsque le retard à l’arrivée ne dépasse pas quatre heures.

Deux exceptions à l’obligation d’indemnisation pesant sur le transporteur aérien sont prévues :

en cas de force majeure : dans le cas où le transporteur peut prouver que l’annulation est due à des circonstances extraordinaires qui n’auraient pas pu être évitées même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises ;
dans le cas où vous avez été informé de l'annulation au moins deux semaines avant l'heure prévue du départ ; ce délai qui peut être réduit lorsque le transporteur respecte certaines conditions spécifiques concernant des vols alternatifs.



-C'est clair et net ! vol charter ou pas, il faut repecter la réglementation européenne .
- il y a dédommagement en cas d'annulation sauf si "vous avez été informé de l'annulation au moins deux semaines avant l'heure prévue du départ" . hors, neckermann ne nous a jamais averti !!

Il est clair et net que neckermann est en tort . je ne comprends pas leur entetement à nier la reglemenation europeenne, leur mauvaise foi .

ce n'est vraiment pas serieux pour une société qui transporte des millions voyageurs et continue à nier son tort et dédommager pour 300euro !
C'est vraiment minable !