Des questions ?
Test-Achats est à vos côtés pour:
- traiter toute plainte ou demande
- tout avis juridique et sur la santé


Pas encore abonné(e) ?
Appelez-nous pour un conseil gratuit (mentionnez le code "conseil") au 02 542 33 00
et découvrez tous les avantages de l'affiliation.

Le monde Test-Achats :
En direct

Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

9 octobre 2015
Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

Abonné du rail, participez à notre action collective en vue d’obtenir l’indemnité à laquelle vous avez droit ! Si vous êtes un salarié non gréviste et privé de transport, comment conserver le droit à votre rémunération un jour de grève ? Quelles solutions alternatives ?

Vous avez droit à une indemnisation !

Rejoignez le mouvement de contestation, qui compte déjà plusieurs dizaines de milliers d’inscrits. Cette action est totalement gratuite pour tous les participants.

Entre décembre 2014 et le 9 octobre 2015, les navetteurs de la SNCB ont dû subir 8 journées de grève. Vous, abonné du rail, vous avez droit à une juste compensation ! C’est précisément l’objectif de l’action collective en justice que nous sommes en train de finaliser, étant donné que la société de transport public n’a, à ce jour, fait aucune proposition concrète d’indemnisation.

Pour rappel, votre indemnité minimale par trajet non presté est de 2,5€. A raison de deux trajets par jour, et de 8 jours de grèves au total, le montant des indemnités potentielles s’élève déjà à 40€ par usager. Si c’est votre employeur qui paie votre abonnement, cela ne change rien: vous êtes la victime des grèves et c’est donc vous qui avez droit à cette indemnisation.
Remplissez le formulaire qui nous permettra d’évaluer votre dommage réel et son montant. Consultez aussi nos revendications en détail à la page suivante.


?

Besoin d'aide?

Pour toute question
ou conseil

 02 542 35 55

lu-ve 9h à 12h30 | 13h à 17h (ve jusqu'à 16h)

Réactions :

A quand la grève des navetteurs, cela consistera à ne plus montrer son titre de transport équivalent au nombre de jours de grève que nous avons subi. Car c'est toujours le travailleur navetteur qui trinque dans cette histoire, et y en a ras-le-bol, et j'invite tous les navetteurs à agir de la sorte.

JL

qu'en est-il de la demande de compensation rentré collectivement par test-achats ?
merci de nous tenir au courant par Mail
Philippe P
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19