Des questions ?
Test-Achats est à vos côtés pour:
- traiter toute plainte ou demande
- tout avis juridique et sur la santé


Pas encore abonné(e) ?
Appelez-nous pour un conseil gratuit (mentionnez le code "conseil") au 02 542 33 00
et découvrez tous les avantages de l'affiliation.

Le monde Test-Achats :
En direct

Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

9 octobre 2015
Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

Abonné du rail, participez à notre action collective en vue d’obtenir l’indemnité à laquelle vous avez droit ! Si vous êtes un salarié non gréviste et privé de transport, comment conserver le droit à votre rémunération un jour de grève ? Quelles solutions alternatives ?

Nos revendications

Aujourd’hui, les compensations sont octroyées en fonction de l’importance du retard et sur la base du prix d’un trajet simple. Le voyageur doit réellement tenir un carnet de bord des retards. En effet, si son train accuse un retard de 60 minutes minimum, il a droit à une compensation de 100%. Pour les retards répétés dans une période de 6 mois, il faut distinguer les retards de 15 minutes et ceux de 30 minutes : s’il a été confronté à minimum 20 retards de 15 minutes, il sera compensé de 25% par retard; s’il s’agit de 10 retards de 30 minutes, il sera compensé à raison de 50% par retard. Ajoutez à cela que certains cas ne donnent pas droit à compensation, et qu’il faut introduire sa demande de compensation dans les 15 jours calendrier à partir de dates différentes selon les cas : après un retard d’au moins 60 minutes, ou après la période de 6 mois à dater du premier retard, ou après avoir utilisé la dernière ligne du pass. Difficile d’imaginer un système plus complexe et décourageant !

C’est pour cela que Test-Achats réagit ! Nous appelons les usagers à demander massivement leur compensation et demandons par ailleurs à la SNCB et à la ministre de la Mobilité d’améliorer grandement la procédure actuelle de compensation. Nous avons donc des exigences concrètes :

  • La simplification en profondeur de la procédure de demande d’indemnisation avec un formulaire simplifié. Dans une enquête de satisfaction de Test-Achats  à publier prochainement, on constate qu’une personne sur deux est mécontente à très mécontente de la procédure à suivre pour obtenir ses compensations;
  • La compensation en liquide plutôt que sous la forme de bons de valeur (ou de tickets ou de sorrypass) ;
  • Une campagne d’information claire et transparente une fois que la procédure aura été réformée, en concertation avec les usagers et leurs associations, et la création d’une plateforme électronique et spécifique pour l’information et la procédure;
  • La réinstauration de la compétence de l’ombudsman du transport ferroviaire, qui a été mis hors-jeu par la SNCB et par le législateur.


?

Besoin d'aide?

Pour toute question
ou conseil

 02 542 35 55

lu-ve 9h à 12h30 | 13h à 17h (ve jusqu'à 16h)

Réactions :

A quand la grève des navetteurs, cela consistera à ne plus montrer son titre de transport équivalent au nombre de jours de grève que nous avons subi. Car c'est toujours le travailleur navetteur qui trinque dans cette histoire, et y en a ras-le-bol, et j'invite tous les navetteurs à agir de la sorte.

JL

qu'en est-il de la demande de compensation rentré collectivement par test-achats ?
merci de nous tenir au courant par Mail
Philippe P
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19