Des questions ?
Test-Achats est à vos côtés pour:
- traiter toute plainte ou demande
- tout avis juridique et sur la santé


Pas encore abonné(e) ?
Appelez-nous pour un conseil gratuit (mentionnez le code "conseil") au 02 542 33 00
et découvrez tous les avantages de l'affiliation.

Le monde Test-Achats :
En direct

Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

9 octobre 2015
Grèves sur le rail? Navetteurs, récupérons ensemble notre dû!

Abonné du rail, participez à notre action collective en vue d’obtenir l’indemnité à laquelle vous avez droit ! Si vous êtes un salarié non gréviste et privé de transport, comment conserver le droit à votre rémunération un jour de grève ? Quelles solutions alternatives ?

Quelles alternatives ?

Si vous ne voulez pas, ou ne pouvez pas, prendre un jour de congé (normal ou de récupération) le jour de la grève, voici quelques solutions alternatives : 

  • Privilégiez si possible un autre transport en commun pour aller sur votre lieu de travail. Si le rail fait grève par exemple, ce n’est pas forcément le cas d’autres moyens de transport en commun comme les bus, les trams, ou le métro. 
  • Concertez-vous avec quelques collègues et amis pour organiser un covoiturage. Ou alors faites appel à une voiture partagée (Cambio…). Attention : les jours de grève, la demande peut fortement excéder l’offre de véhicules.
  • Prenez le vélo si votre lieu de travail n’est pas trop éloigné, ou alors pour une partie du trajet seulement.
  • Avancez le moment de votre départ si vous optez pour votre véhicule personnel. Utilisée en masse, cette alternative peut fortement augmenter le trafic et rendre les embouteillages plus précoces et plus importants. 
  • Demandez à votre patron si vous pouvez faire du télétravail, de chez vous ou d’un bureau satellite de votre société plus facilement accessible pour vous.
  • Informez-vous des possibilités offertes par votre entreprise. Elle a peut-être prévu des solutions qui pourraient bien vous convenir.


?

Besoin d'aide?

Pour toute question
ou conseil

 02 542 35 55

lu-ve 9h à 12h30 | 13h à 17h (ve jusqu'à 16h)

Réactions :

A quand la grève des navetteurs, cela consistera à ne plus montrer son titre de transport équivalent au nombre de jours de grève que nous avons subi. Car c'est toujours le travailleur navetteur qui trinque dans cette histoire, et y en a ras-le-bol, et j'invite tous les navetteurs à agir de la sorte.

JL

qu'en est-il de la demande de compensation rentré collectivement par test-achats ?
merci de nous tenir au courant par Mail
Philippe P
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19