Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Salon de l’Auto : les organismes de crédit ne suivent pas les règles ! Test-Achats cherche également le modèle de voiture le plus fiable.

13 janv. 2014
A l’occasion du Salon de l’Auto, Test-Achats a réalisé un coup de sonde auprès des organismes de crédit dans le cadre d’une grande enquête sur le financement auto. Test-Achats est inquiet des résultats ci-dessous. Trop d’institutions financières négligent leur obligation d’information et de conseil. Plus de 33 créanciers sur 44 n’ont même pas tiqué lorsque notre enquêteur – un consommateur peu solvable – a annoncé son intention de signer rapidement le bon de commande de la voiture à l’issue de l’entretien. Un test d’une telle sorte a déjà été effectué par l’organisation de défense des consommateurs en 2005 et en 2009. Malgré la crise et le rôle que l’endettement démesuré des consommateurs jouent, il y a beaucoup de créanciers qui n’ont pas encore retenu la leçon. .. Test-Achats demande donc aux autorités plus de contrôles et plaide en faveur d’un questionnaire afin de juger la capacité financière du candidat-emprunteur.
Toujours dans le cadre du Salon de l’Auto, Test-Achats a mené une enquête auprès de de 30.000 conducteurs et a établi un classement des voitures les plus fiables. Les marques Japonaises Honda et Toyota semblent être les moins sujettes aux défauts et aux pannes, les automobilistes interrogés décernant même à la Jazz, la citadine de Honda, la médaille d’or de « la voiture la plus fiable ». Dacia, la filiale low cost roumaine de Renault, complète le podium.

Quand les intérêts commerciaux priment…

Fin août – début septembre Test-Achats envoyait quelques enquêteurs sur le terrain chez plusieurs organismes de crédit. Ils demandaient un financement auto à hauteur de 26 500€ pour l’achat d’une voiture d’une valeur de 31 000€. Pour tous les enquêteurs, leur situation familiale ne leur permettait pas de contracter une tel prêt et démontrait que le prêt était trop lourd. Pour Test-Achats, il est clair que les créanciers doivent demander toutes les informations afin de pouvoir évaluer la situation financière du consommateur. Sur un total de 44 créanciers, 3 n’ont pas demandé quel était le revenu familial, 41 n’étaient pas intéressés de savoir si le ménage avait une capacité d’épargne suffisante, seulement 1 créancier a demandé l’âge des enfants, et 38 n’ont même pas proposé de prolonger la durée du financement auto de 48 à 60 mois, ce qui aurait pourtant réduit la charge mensuelle.

Consommateurs soyez vigilants et ne vous surestimez pas !

Test-Achats exhorte les candidats acquéreurs à bien réfléchir à la voiture qui correspond à leur budget et à ne pas contracter un emprunt qu’ils auront des difficultés (ou ne pourront pas) à rembourser. Ne pas se surestimer est le message. En outre, la vigilance est aussi de
mise quand on est attiré par des tarifs très bas. Ceci peut cacher quelque chose. De cette manière, un crédit à 0% chez un concessionnaire peut ainsi s’avérer, en fin de compte, plus cher qu’un emprunt bancaire à 5% si le concessionnaire a accordé une remise de 10 à 15% sur le prix d’achat. Il faut donc d’abord négocier le prix et la remise avant d’aborder la question du financement.

Test-Achats à la recherche du modèle de voiture le plus fiable


Test-Achats a mené une enquête, ensemble avec ses associations soeurs dans 4 autres pays européens. 30 000 automobilistes, dont près de 5000 Belges y ont pris part. Cette enquête a livré des informations sur les problèmes potentiels posés par 34 marques et 178 modèles. Elle avait pour but d’identifier les modèles les plus fiables, c’est-à-dire les voitures présentant le plus faible risque de défauts et de pannes, une qualité essentielle recherchée par l’acheteur. Dans un soucis de pertinence, seules les voitures n’ayant pas plus de dix ans ont été prises en considération. En outre, il a été tenu compte de l’âge et du kilométrage des véhicules et les défauts graves ont pesé plus lourd dans la balance. Ce sont les marques japonaises Honda et Toyota qui, selon l’enquête de Test-Achats, ravissent la première et la deuxième place au classement des marques. Dacia, la marque franco-roumaine, qui caracolait en tête il y a encore deux ans, doit cette fois se contenter de la médaille de bronze. Les trois marques les plus fiables sont aussi celles que les automobilistes recommanderaient le plus chaudement à une connaissance ou à un ami, ce qui porte à croire qu’elles sont non seulement fiables, mais qu’elles donnent aussi satisfaction à leurs propriétaires.

Les frais d’entretien peuvent peser lourd dans la balance


Les frais d’entretien peuvent aussi jouer un rôle dans le choix d’une marque déterminée. Trois quarts des automobilistes belges confient l’entretien de leur véhicule à un garage de marque. Des écarts de prix importants sont constatés. Trois marques allemandes – BMW, Audi et Mercedes – occasionnent les frais annuels les plus élevés, face à Dacia, Mazda, Nissan, qui sont les moins chères à entretenir. Ainsi, l’entretien annuel et les réparations d’une BMW coûtent près de trois fois plus que pour une Dacia (soit 600€ contre 228€).