Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Droits des consommateurs

Nouvelle grande grève chez Ryanair : Test Achats appelle les consommateurs à se signaler

14 sept. 2018

Après les précédentes grèves du 25 et 26 juillet et du 10 août, la situation ne s’est pas améliorée chez Ryanair. Le 28 septembre sera la "plus grande grève de tous les temps" pour la compagnie irlandaise ; une nouvelle fois en raison du mécontentement de leur propre personnel. Vu les pratiques inacceptables de Ryanair dans leur refus de rembourser les passagers en cas d’annulation de vol à la suite d’une grève, Test Achats appelle les consommateurs à se manifester afin de faire respecter leur droit à l’indemnisation.

www.test-achats.be/ryanair

Test Achats : 02 892 37 08

Indemnisation due en cas de grève interne

Si leur vol est annulé, outre le choix entre un vol alternatif ou un remboursement de leur billet, les passagers ont droit à une indemnisation forfaitaire allant de 250 à 600 EUR en fonction de la distance qui devait être parcourue par le vol, sauf en cas de force majeure tel que des circonstances météorologiques difficiles ou un attentat terroriste. Dans le cas de Ryanair, toutefois, les vols annulés sont le résultat d’une grève au sein de son personnel et, par conséquent, il n’y a pas de force majeure. La Cour de justice européenne l’a déjà dit par le passé: une grève interne à une compagnie aérienne n’est pas un cas de force majeure et les passagers ont donc droit à une indemnisation. La condition pour qu’aucune indemnité forfaitaire ne soit requise est que Ryanair informe les passagers de l’annulation de leur vol au moins 14 jours avant la date de départ. Concrètement, cela signifie qu’il est temps pour Ryanair d’informer individuellement les passagers concernés avant la journée de grève du 28 septembre. L'organisation de consommateurs estime peu probable que Ryanair empêche la nouvelle grève annoncée par les syndicats.

 

Test Achats en justice

Étant donné que Ryanair persiste dans sa position de non-paiement des indemnités, Test Achats a déjà présenté devant les tribunaux, à la fin du mois d'août, une première série de dossiers de membres. Sur base des jugements obtenus – pour lesquels l’organisation se déclare confiante - elle approchera à nouveau Ryanair afin que celle-ci revoie sa position. En cas de refus persistant, d’autres dossiers seront introduits en justice afin que chaque passager soit indemnisé.

Les passagers touchés par les grèves ou confrontés à de nouvelles annulations de vol peuvent trouver toutes les informations concernant leurs droits sur www.testachats.be/ryanair et contacter Test Achats au 02 892 37 08.