Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Déjà plus de 100 signalements sur la plateforme testachats.be/stopabuscorona de Test Achats

07 avr. 2020

#StopAbusCorona

Depuis son lancement la semaine passée, la plateforme de Test Achats a déjà reçu plus de 100 signalements. La grande majorité des signalements est liée aux hausses de prix. Les experts de l’organisation de consommateurs continuent sans relâche à traquer et à dénoncer les fausses déclarations qui circulent sur les sites web et les boutiques en ligne et qui peuvent mettre en danger la santé de citoyen.ne.s.

Une plateforme pour signaler les abus

Malheureusement, certaines entreprises et boutiques en ligne profitent de l'anxiété généralisée liée à la crise du coronavirus pour tenter de vendre des médicaments contrefaits ou des compléments alimentaires inutiles, faire payer des prix exorbitants ou encore réclamer des frais de livraison astronomiques. Le 30 mars dernier, Test Achats a lancé une plateforme sur laquelle les consommateurs sont invités à signaler les abus constatés.

 

Une centaine de signalements sérieux reçus en une semaine

En une semaine, Test Achats a reçu une centaine de signalements qui méritent d’être analysés en profondeur par ses experts. Sans surprise, la grande majorité de ceux-ci porte sur des hausses de prix tant sur le matériel de protection (masques et gel hydroalcoolique) que sur les denrées alimentaires et les biens de première nécessité. Test Achats recense aussi une quinzaine de signalements de frais et/ou de délais de livraison excessifs.

 

Test Achats traque les fake news

A côté de ces signalements, les experts de Test Achats traquent les fake news et fraudes circulant sur le net. Plusieurs boutiques en ligne telles que Releafes et CBDolie.nl prétendent que l’huile de CBD (cannabidiol) peut aider à lutter contre le coronavirus. Selon, MHBioShop même en cas d’infection avérée, le CBD pourrait voler à votre secours car il aide à soulager la douleur, à combattre l'inflammation, à favoriser le sommeil et à réduire le stress. « Il existe même des études qui montrent que les cannabinoïdes contribuent à améliorer la capacité pulmonaire », poursuit ce site marchand. « Une bonne chose car le coronavirus frappe principalement les voies respiratoires et les poumons ». Or, aucune étude ne montre que l’huile de CBD augmenterait l'immunité, ni qu'elle protège d'une manière ou d'une autre contre le coronavirus.

 

« Les herbes chinoises ont prouvé leur efficacité pour traiter les symptômes du coronavirus, éviter à un cas bénin de Covid-19 d'évoluer vers une forme plus grave mais aussi à titre préventif », peut-on lire sur le site internet du Centre d’acupuncture et de santé Chen, sur celui du Centre international d’acupuncture et de médecine traditionnelle chinoise ou sur la boutique en ligne qui propose une gamme de produits, entre autres sous forme de pilules, de thés, de poudres qui peuvent être livrés en Belgique. Pourtant, les preuves scientifiques nécessaires pour affirmer que la médecine traditionnelle chinoise serait efficace contre le SRAS-CoV-2 en traitement ou en prévention n’existent pas.

 

A en croire Pierre Franchomme, un pharmacien français, certaines huiles essentielles (des extraits très parfumés d'herbes, de fleurs et de plantes) peuvent aider à lutter contre le coronavirus. Ainsi, pour éviter le Covid-19, tout le monde devrait prendre quelques gouttes d'huile de feuille de goyave tous les jours. Si l’on est néanmoins tombé malade, il faudrait se frictionner les pieds avec de l'huile essentielle de baies de laurier noble. Pourtant, à nouveau, il n'a pas été prouvé du tout que les huiles essentielles aient une quelconque utilité dans la lutte contre le Covid-19 (ou toute autre infection, d'ailleurs). C'est également la conclusion de l'Autorité sanitaire américaine(FDA), qui a récemment tapé sur les doigts d'une entreprise qui prétendait l'avoir fait. 

 

Test Achats s’insurge contre ces allégations trompeuses, et pouvant créer un faux sentiment de sécurité chez certains consommateurs qui adopteraient dès lors un comportement à risque. L’organisation de consommateurs les a signalées aux autorités compétentes à savoir l’AFSCA, l’AFMPS et les SPF Santé publique et Economie.

 

Malgré les engagements pris par une plateforme telle que Facebook auprès de la Commission européenne pour limiter les fake news au sujet de produits prétendument miracles contre le Covid-19 sur sa plateforme, plusieurs des produits dénoncés par Test Achats se trouvaient sur cette plateforme. L’organisation de consommateurs le lui signalera via les canaux mis en place et ne manquera pas de s’assurer du suivi de ses signalements.

 

Test Achats aux côtés des consommateurs

Les consommateurs peuvent adresser toutes leurs questions concernant leurs droits dans le contexte de l’épidémie (annulation de voyage, report crédit hypothécaire, etc) au 0800 29 510 (du lundi au jeudi de 9 à 18h, et le vendredi de 9 à 17h). Un dossier complet est également à leur disposition sur www.testachats.be/corona