Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Santé

Coronavirus : 45 % des belges ont adapté leur mode de vie

11 mars 2020

En pleine épidémie du coronavirus, Test Achats a envoyé un formulaire, du 5 au 9 mars, pour connaître l’état d’esprit des Belges face à la situation de crise en cours, leur niveau d’information et de confiance envers les autorités. 1000 réponses ont été collectées (la plupart entre le 5 et le 6 mars) auprès d’un échantillon représentatif de personnes âgées entre 18 et 74 ans. Plusieurs enseignements importants peuvent être tirés de cette analyse.

La majorité des belges suit les recommandations de prévention

Bonne nouvelle : près de 90 % des belges suivent strictement ou partiellement les recommandations du SPF Santé Publique au sujet du coronavirus (régulièrement se laver les mains, se couvrir la bouche et le nez lorsque l’on tousse ou éternue, éviter les contacts étroits avec toute personne présentant des symptômes de maladie respiratoire). Les bruxellois.e.s sont ceux/celles ayant suivi le plus strictement ces recommandations.  Ce sont également les bruxellois.e.s qui expriment la plus grande crainte d’être contaminés ou que l’un de leurs proches soit contaminé : 52 % contre 40 % en Wallonie et 42 % en Flandre.

Impact sur la vie de tous les jours

Pour éviter d’être contaminés, 45 % des belges ont déjà adapté plusieurs aspects de leur vie quotidienne. 28 % évitent les endroits bondés (35 % des bruxellois.es.) et 23% évitent désormais les voyages. Par ailleurs, 41 % des belges ont acheté au moins un des produits suivants : masque, gants, désinfectant pour les mains, compléments alimentaires, ou purificateur d'air pour une somme moyenne de 25  EUR. Enfin, 61 % des belges déclarent que le coronavirus a eu une forme d’impact sur leur situation financière (par exemple perte de revenus, non-remboursement après annulation de voyages / événements / réservations, …).

Les belges dans le flou en terme d’information

Premier bémol à relever au niveau de l’information des belges : 38 % d’entre eux estiment être peu ou pas informés au sujet du virus (transmission du virus, taux de mortalité, période d'incubation, ...). 63 % estiment par ailleurs que la communication de la part des médias au sujet du coronavirus est trop alarmiste. Quant à la communication de la part du gouvernement, celle-ci est jugée adéquate par 47 % des répondants mais trop rassurante par 32 % de ces derniers. On retrouve environ les mêmes chiffres en terme de confiance dans les autorités pour contrôler efficacement la propagation du virus : 36 % ont confiance, 35 % pas.

Sur base de ces constats, Test Achats recommande aux autorités publiques d’informer structurellement, régulièrement et le plus correctement possible tous les citoyens sur les mesures prises par la Belgique pour faire face à l’épidémie. A cet égard, l’organisation de consommateurs salue la campagne lancée par le SPF Santé Publique pour rappeler les mesures d’hygiène essentielles pour endiguer la propagation du virus. Les médias  sont quant à eux appelés à adopter une communication cohérente et à ne pas chercher à créer la panique.

Les consommateurs souhaitant s’informer au sujet du coronavirus peuvent consulter la page www.testachats.be/corona. Ce jeudi de 13h à 13h55, un Facebook Live sera organisé sur la page de Test Achats pendant lequel les consommateurs pourront poser  toutes les questions relatives à leurs droits (annulation de voyage, assurances, etc).