Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Une année de lutte contre les produits mensongers porte ses fruits

04 août 2020

Depuis l'année dernière, Test Achats a intensifié sa lutte contre les produits comportant de fausses allégations sur leur emballage. Des produits alimentaires présentés comme sains et nutritifs mais contenant peu ou pas d'ingrédients en ce sens, des produits qui prétendent avoir des effets positifs sur la santé mais sans études fournies pour prouver les résultats... Test Achats a trouvé toute une gamme de ces "produits Pinocchio" et elle a contacté leurs fabricants. Divers emballages ont été adaptés à la demande de Test Achats et certains produits ont même disparu du marché. Près de 50 produits sont répertoriés sur www.testachats.be/produitspinocchio.

 

 

En juillet 2019, Test Achats a lancé une nouvelle plateforme www.testachats.be/produitspinocchio rempli de produits alimentaires et de santé avec des informations fallacieuses sur leur emballage. L’organisation de consommateurs a rendu publiques ses préoccupations à l’égard de plusieurs produits et leur a écrit pour leur  demander de modifier les allégations, les emballages voire de retirer leur produit du marché. Leurs réponses sont à consulter sur www.testachats.be/produitspinocchio.

 

Des produits alimentaires moins naturels et moins sains que présentés

Grâce à l'insistance de Test Achats, les fabricants alimentaires étaient prêts à prendre des mesures pour adapter leurs emballages. Un fabricant de pâte feuilletée ne contenant pratiquement pas de farine de blé entier (7,9 %) s’est dit prêt à supprimer la mention "à base de farine de blé entier" de son emballage. Un pourcentage aussi faible donne l'impression trompeuse que la pâte est plus saine qu'elle ne l'est en réalité. Les croquettes de la marque Boni de Colruyt donnent l'impression qu'elles sont faites uniquement avec des ingrédients naturels, car l'emballage parle d'une méthode de préparation "façon grand-mère", mais elles contiennent l'émulsifiant E464, qui est tout sauf traditionnel. La multinationale Nestlé a ajusté le calcul des calories par portion de son produit KitKat, qui a été calculé sur la base d'une moitié au lieu d'un entier.

 

Les produits de santé promettent sans preuve

Les fabricants de produits de santé ont également reçu du courrier de la part de l’association de consommateurs. L'Airmax, un spray nasal qui promet de meilleures performances sportives, semblait trop beau pour être vrai. À la question de savoir s'il existe une étude qui soutient les effets de l'Airmax, une réponse négative est parvenue à Test Achats, et le fabricant a décidé d’adapter l'emballage. Les "Leeloop", des bandeaux capillaires qui prétendent empêcher les poux de pénétrer dans les cheveux, ont disparu du marché lorsqu'il a été constaté qu'ils ne respectaient pas la législation sur les biocides. Malheureusement, de tels produits sont encore trop nombreux sur le marché. La société Escos a distribué en Belgique une prise électrique anti-moustiques qui repousserait les moustiques à l'aide d'ultrasons. Des recherches ont déjà montré, il y a dix ans, que les ultrasons n'ont aucun effet. Ce produit a également disparu du marché après une intervention de Test Achats. Entre-temps, une autre société a repris la distribution du "Babyfriend". Ces derniers ont également reçu un courrier afin de retirer les fausses allégations qu'ils avaient placées sur le nouvel emballage.

 

Test Achats veille aux grains

Ces actions contre les produits Pinocchio ne sont que quelques exemples d’interventions de Test Achats et de plus en plus souvent de victoires, ce qui doit encourager les fabricants à être plus rigoureux et honnêtes sur la composition et l’étiquetage de leurs produits.

L'organisation de consommateurs considère que son rôle de surveillance est essentiel pour encourager les fabricants à fournir à l'avenir des informations correctes aux consommateurs. Jusqu’à présent, c’est dans le dialogue et l’échange constructifs que cette plateforme fonctionne. Aucune plainte, ni aucun procès n’a dû avoir lieu dans ce cadre, ce qui renforce le rôle de “watchdog” de Test Achats, sur un marché de la santé, de l’alimentation et du bien-être qui prospère et prolifère toujours plus.

Sur www.testachats.be/produitspinocchio, vous pouvez consulter l'aperçu complet des produits Pinocchio.