Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Produits pharmaceutiques

L’E-Waves Phone Chip…un produit inutile

Il s’agit d’une capsule à coller sur les GSM et qui, par miracle, devait protéger l’utilisateur des ondes néfastes dégagées par l’appareil qui avait été commercialisée en pharmacie par Omega Pharma.  Test-Achats a dénoncé la tromperie sur base des résultats d’un test mené en laboratoire établissant l’inefficacité du mécanisme.  Ceci a forcé  Omega Pharma a retiré le produit de la vente.  

Il s’agit d’une capsule à coller sur les GSM et qui, par miracle, devait protéger l’utilisateur des ondes néfastes dégagées par l’appareil. Elle fut lancée le 7 décembre 2008 à grand renfort de publicité et en jouant sur la corde sensible des parents qui seraient « indignes » de ne pas en munir les GSM de leur progéniture … sic ! Ces puces furent mises en vente en pharmacie, un canal de vente qui jouit à priori de la confiance des consommateurs, au prix de 38,95 euros. Test-Achats a immédiatement fait part de son scepticisme quant à l’efficacité et à l’utilité d’un tel produit et a pointé le non-sens de l’explication scientifique avancée par le fabricant. Test-Achats a également dénoncé vivement le fait qu’une entreprise comme Omega Pharma, ait sciemment renforcé l’inquiétude de la population concernant les ondes électromagnétiques et leurs effets. Une semaine plus tard et suite au test SAR (Specific Absorption Rate) effectué à l’initiative de Test-Achats en laboratoire et concluant à l’inefficacité de cette puce, Omega Pharma a annoncé le retrait de ce produit. Une victoire de plus contre un produit coûteux, inefficace et dangereux dans la mesure où il pouvait donner une fausse impression de sécurité absolue ….