Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Mobilité

Interdiction légale de téléphoner au volant sans car-kit

Test-Achats a contribué à mettre  en évidence  dans une étude le risque de téléphoner en conduisant.  Ces résultats ont pesé dans le cadre de l’adoption de l’interdiction légale de téléphoner au volant mais ils ont également contribué à sensibiliser le public au risque lié à l’utilisation d’un téléphone portable au volant. 

En 2000, à la suite notamment des mesures de Test-Achats qui mettaient en évidence le risque parfois mortel de téléphoner en conduisant , une nouvelle disposition « anti-GSM » a été introduite dans le code de la route.  Ainsi, dès le 1er juillet 2000, il est devenu légalement interdit de téléphoner avec son GSM en main dans un véhicule, à moins que celui-ci soit à l’arrêt ou en stationnement. Les sanctions en cas de contravention à cette disposition sont très sévères et peuvent aller jusqu’à une déchéance du droit de conduire en cas de récidive. Outre cette victoire sur le plan de la législation, Test-Achats a réellement sensibilisé et convaincu le public du risque mortel que les conducteurs courent, et font courir aux autres usagers, quand ils téléphonent au volant sans système mains libres. Bref, une belle victoire de conscientisation et d’encadrement  légal s’il en est !