Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Projet d’accord sectoriel visant à soutenir la substitution des microplastiques dans les produits

24 oct. 2017
La pollution des eaux douces et marines par les plastiques est un phénomène inquiétant dont on ne mesure pas encore bien l’ampleur. Le plus grand danger réside notamment dans cette pollution invisible constituée par les microplastiques. Ceux-ci représentent la grande majorité de la pollution des eaux par les plastiques (92,4 %). Des études estiment entre 15 000 et 51 000 milliards le nombre de ces particules dans les océans. Elles sont détectées dans tous les océans et dans tous les habitats marins. Les impacts de cette pollution par les microplastiques sont multiples et représentent une menace pour les écosystèmes marins et la santé.