Test-Achats tient à vous informer que notre site Web utilise ses propres cookies ainsi que ceux de tiers pour mesurer et analyser la navigation de nos utilisateurs afin de fournir des produits et services susceptibles de vous intéresser. En utilisant notre site, vous acceptez cette politique et consentez à l'utilisation de cookies. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations ici.

Affaires en cours

Mobilité

Test Achats envoie une mise en demeure à Ryanair concernant ses travel vouchers

03 oct. 2017

Depuis la 1ère vague d’annulations et les désagréments qui en ont découlé pour des milliers de passagers, Test Achats apprenait que Ryanair offre à certains passagers lésés un voucher de 40 € ou  80 €.  Notre organisation estime que l’utilisation de ce voucher est manifestement soumise à des conditions très restrictives. Notamment, le délai accordé pour bénéficier de ces travel vouchers ainsi que la période de voyage sont beaucoup trop courts.

Nous avons adressé une mise en demeure à la compagnie aérienne irlandaise.

En cours
Propriété intellectuelle

Acquisition agressive de données: Test-Achats interpelle Whatsapp

24 juil. 2017

Suite aux amendes de 110 millions d'EUR  et de 3 millions d'EUR imposées respectivement par la Commission européenne et l'Autorité italienne de la concurrence à Whatsapp, Test-Achats a adressé un courrier à l'entreprise américaine. Dans ce dernier, l'organisation de consommateurs lui demande de cesser la pratique litigieuse et d'adopter les mesures nécessaires pour corriger les effets de ladite pratique.

En cours
Mobilité

Audition Test-Achats: plan de transport

21 janv. 2016

En cours
Garantie légale

Une législation en matière de garantie plus favorable

Bien que la loi prévoit en théorie que la garantie légale est de 2 ans, celle-ci n’est réellement effective que durant les  6 premiers mois car au-delà le consommateur doit prouver l’existence d’un défaut de conformité affectant l’objet dès l’origine : ce qui est très difficile.  Test-Achats demande donc que la législation soit revue en profondeur.

En cours

Le compte d’épargne, produit populaire s’il en est, reste compliqué

Le mécanisme de rémunération du compte d’épargne qui se décompose en un taux de base et une prime de fidélité est complexe et manque de lisibilité. Test-Achats plaide pour une révision du mécanisme afin d’aligner le rendement réellement accordé aux épargnants sur celui affiché par les banques.

En cours
Services financiers Assurances

Exposé d’orientation politique du Ministre Kris Peeters

Test-Achats regrette un manque de vision à long terme et l’absence d’engagements fermes de la part du Ministre.

En cours
Services financiers

Elargir la centrale des crédits aux particuliers ? Une fausse bonne idée du Ministre Peeters

Pour Test-Achats, cet élargissement n’est pas une bonne idée en soi. La multiplication des fichiers de défauts de paiement n’aura aucun impact positif significatif sur le nombre de cas de surendettement ni sur l’octroi plus responsable de crédits à la consommation.

En cours
Libéralisation du marché de l’énergie & évolution des prix

Concurrence sur le marché de l’énergie

La libéralisation du marché de l’énergie n’est pas un succès total.  Test-Achats fait des propositions concrètes d’améliorations des marchés du gaz et de l’électricité en vue de mieux prendre en compte l’intérêts des consommateurs.

En cours
Additifs alimentaires

Les additifs ajoutés aux denrées alimentaires: réglementation plus restrictive

A quoi servent-ils? Sont-ils tous inoffensifs? Les additifs sont ajoutés aux denrées alimentaires pour des raisons techniques ou commerciales et n’ont eux-mêmes aucune valeur nutritive.   Test-Achats estime que l’usage des additifs doit répondre à des conditions strictes et faire l’objet systématiquement de mentions dans l’étiquetage des produits. 

En cours
Droit européen de la consommation

Non au droit européen alternatif de la vente

La Commission européenne souhaite encourager le commerce transfrontière à travers une législation expérimentale sous la forme d'un droit alternatif de la vente prévoyant la possibilité, en cas d'opération d'achat-vente, de soumettre cette transaction à un droit alternatif et non aux règles de droit nationales.  Test-Achats considère que cette nouvelle manière de légiférer serait hautement toxique pour le droit de la consommation.

En cours