Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Publications sur Droits des consommateurs

Des arrondis hasardeux !

04 déc. 2019

Les nouvelles règles d’arrondi sont applicables depuis seulement quelques jours et certains consommateurs font déjà part de leurs expériences négatives à Test Achats. Cela concerne principalement les arrondis en cas de paiement électronique. L’organisation de consommateurs insiste plus que jamais sur l’obligation pour le commerçant de communiquer clairement si il applique la règle de l’arrondi en cas de paiement par carte de crédit ou de débit.

Test Achats poursuit son combat pour l’indemnisation des propriétaires VW victimes du Dieselgate

26 nov. 2019

Test Achats prend acte de l’action annoncée par deux avocats belges représentant une fondation hollandaise du nom de Diesel Emission Justice Fondation (DEJF). L’organisation de consommateurs rappelle qu’elle a introduit une action collective en Belgique il y a trois ans déjà, en juin 2016. Plusieurs étapes de procédure ont déjà été franchies, dont celle de la recevabilité. Le juge a par ailleurs décidé que cela serait le système d’opt-out qui s’appliquerait, ce qui implique que Test Achats représente tous les propriétaires de véhicules VW équipés d’un logiciel truqué. Un calendrier d’échange de conclusions et l’audience de plaidoiries sur le fond du dossier seront fixées très prochainement.

#ThomasCook : Test Achats aide les passagers à effectuer les démarches pour être remboursé

30 sept. 2019

Ce week-end, 4.700 vacanciers « Thomas Cook » (sur les 13.000 au total à l’étranger au moment de l’annonce de la faillite) ont pris le chemin du retour via des vols organisés par le Fonds de Garantie Voyage. Ceux qui sont encore sur leur lieu de vacances aujourd’hui devraient être rapatriés au fur et à mesure jusqu’au 6 octobre.

Toutes les questions ne sont pas réglées pour autant.  Quid des personnes qui se sont vues contraintes par leur hôtelier de payer sur place ? Quid de celles qui n’avaient réservé qu’un vol et non pas un voyage à forfait ? Quid encore des voyages sous forme de bons cadeaux ? Quid de l’intervention du Fonds avant l’incapacité financière de Thomas Cook ? 

#Thomas Cook... mise en demeure

24 sept. 2019

Après un lundi noir dans le secteur du voyage, Test Achats a ouvert une ligne gratuite (FR: 0800 50 104 / NL : 0800 50 450).

Crise des bagages à Zaventem : l’indemnisation s’est-elle fait la valise ?

22 août 2019

Le samedi 3 août dernier, le système de traitement des bagages de l’aéroport de Zaventem a rencontré des problèmes techniques. Une fois encore, des milliers de passagers ont donc décollé sans leurs bagages, ou avec une partie de ceux-ci seulement. Au début de l’été déjà, un problème technique avait occasionné de sérieux retards et désagréments. Et ce fut aussi le cas durant l’été 2018.  Aujourd’hui, la plupart des passagers concernés n’ont reçu que des excuses ou de vaines promesses sans lendemain, mais à l’une ou l’autre exception près, pas d’indemnisation. Test Achats a reçu une réponse laconique de Brussels Airport et va maintenant interpeller les compagnies aériennes concernées. Les personnes lésées peuvent appeler le 02 542 33 33. Test Achats aidera dans les démarches en vue d’une indemnisation.
 

Test Achats vs Ryanair : déjà plus de 1.000 inscrits ...

08 août 2019

Depuis le lancement de la class action de Test Achats contre Ryanair, c’est près de 1.040 personnes qui se sont manifestées... Pour rappel, cette action a été introduite tout récemment parce que Ryanair refuse de verser les compensations aux passagers victimes des grèves de l’été 2018, grèves internes à la compagnie. Le 13 septembre prochain aura lieu l’audience d’introduction . Les personnes toujours non indemnisées  peuvent s’inscrire sur www.testachats.be/actionRyanair

Test Achats introduit une class action contre Ryanair

11 juil. 2019

L’été dernier, plusieurs grèves étaient organisées par le personnel de Ryanair. Conséquence : plusieurs passagers ont vu leur vol annulé ou retardé. Bien que la réglementation et jurisprudence européennes soient très claires en la matière, Ryanair refuse de les indemniser. Après avoir introduit plusieurs actions individuelles en justice contre la compagnie irlandaise, Test Achats a décidé de passer à la vitesse supérieure et d’introduire une action collective. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur www.testachats.be/actionryanair.

Plaidoiries contre les no show clauses d’Air France et KLM

13 juin 2019

Certaines compagnies aériennes appliquent une clause dite de “no show” qui prévoit que les passagers n'ayant pas utilisé une partie de leur billet combiné se voient refuser l'embarquement.Ces compagnies imposent des frais inutiles à ces passagers pour qu’ils puissent néanmoins embarquer. Test Achats a décidé d’attaquer cette pratique abusive en justice en introduisant une action en justice contre Air France et KLM en septembre dernier. L’audience de plaidoiries aura lieu ce jeudi 13 juin.

Test Achats et vendeurs de tickets ensemble contre la vente illégale de tickets

06 juin 2019

La saison des festivals approchant, Test Achats lance, en collaboration avec le BEUC, le Bureau européen des Consommateurs,  une campagne de sensibilisation pour encourager les personnes à toujours acheter leurs billets de concert par des canaux de vente officiels. Des vendeurs de billets officiels tels que TeleTicketService, Ticketmaster et la Fnac, ainsi que le Service Public Fédéral Economie, soutiennent cette campagne.

Test Achats interpelle Ryanair au sujet des suppléments bébé

15 avr. 2019

Test Achats dénonce la façon dont Ryanair applique un supplément de 25 EUR pour voler avec un enfant de moins de 24 mois. Pour l’organisation de consommateurs, non seulement ce supplément ne se justifie pas, mais il est en outre totalement opaque et donc contraire à la réglementation européenne.  Contact a été pris avec la compagnie irlandaise pour lui demander de modifier ses pratiques.