Vélos

5 bonnes raisons d’adopter un vélo électrique

Partager sur

Alors que les beaux jours sont de retour, vous profitez peut-être de cette journée mondiale du vélo pour sortir votre deux roues et délaisser votre Mobipass. Entre praticité, économie d’argent et d’énergie, voici cinq bonnes raisons de passer au vélo à assistance électrique.

1. Parce qu’il est pratique

Devenu en quelques années un allié de nos déplacements quotidiens, l’e-bike brille par sa praticité et sa rapidité. Son moteur vous entraîne en effet facilement jusqu’à 25km/h. Il s’active lorsque vous commencez à pédaler, soulageant ainsi vos efforts. Vous ne comptez ainsi pas sur la seule force de vos mollets, ce qui en fait un avantage considérable surtout lorsque vous devez emprunter des côtes. De fait, le choix du moteur est primordial lorsque vous optez pour un vélo électrique. Plusieurs critères peuvent vous aider à vous tourner vers le modèle idéal selon vos besoins. La position du moteur influencera par exemple des points importants tels que la puissance du moteur ou l’efficacité du système de vitesse. A noter que pour la deuxième fois, le moteur Bosch Performance Line Cruise est arrivé en tête de notre test. Retrouvez plus de 150 vélos électriques qui en sont équipés sur notre comparateur.

2. Parce qu’il est maniable

Si son poids est considérablement plus lourd que celui d’un vélo classique en raison de la présence du moteur et de la batterie, les progrès technologiques ont permis de le réduire tout en augmentant ses capacités, offrant ainsi un confort de conduite agréable. Par ailleurs, certains modèles équipés d’une assistance au démarrage supportent vos efforts dès que vous appuyez sur les pédales grâce à un capteur de force activant le système électrique. D’autres modèles profitent quant à eux d’une assistance en côte. Des aspects qui participent à faciliter la conduite et que vous pouvez retrouver dans notre guide d’achat.

3. Parce qu’il est économique

Dans la mesure où les prix des vélos électriques varient de 700€ à plus de 3 000€, le budget peut représenter un frein à l'achat. Pourtant, certains arguments financiers ont de quoi séduire. Ainsi, le coût d’utilisation est finalement moins élevé que celui d’une voiture puisqu’il oscille entre 0,15 et 0,20€/km. Dans un souci de mobilité douce, la Belgique a mis en place certaines indemnités afin d’encourager les utilisateurs à troquer leur véhicule automobile pour un vélo. En Wallonie, les travailleurs ayant acheté un vélo ou kit électrique entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2022 et souhaitant se rendre sur leur lieu de travail à vélo électrique ou pliable peuvent ainsi toucher entre 200 et 400€ de prime, selon le modèle. Enfin, si vous n'avez pas le budget de départ et que vous souhaitez investir de manière échelonnée, Test Achats propose une solution de leasing à partir de 96€/mois. Retrouvez toutes nos offres sur notre site.

4. Parce qu’il est écologique

A la fois plus pratique qu’une bicyclette classique grâce à son assistance et moins couteux qu’un véhicule automobile, le vélo électrique apparaît en plus comme un moyen de déplacement écologique puisqu’il ne produit quasiment pas de rejet de CO² ou d’autres gaz polluants, ni d’émissions de particules. Il s’inscrit ainsi comme une solution pour réduire la pollution de l’air et lutter contre le réchauffement climatique, en plus de participer à résoudre le problème de la mobilité.

5. Parce qu’il est tendance

Enfin, si bon nombre d’utilisateurs étaient déjà séduits par le fait de rouler à vélo, la crise sanitaire semble avoir accentué ce phénomène. La vente de vélos électriques a ainsi augmenté de 18% en 2020 en Belgique et de nombreux magasins sont en pénurie de modèles 2021. Fitness, aventure, VTT, l’offre est variée afin de correspondre aux différentes pratiques des utilisateurs. Comme nous vous l’expliquons dans notre guide d’achat , les vélos électriques urbains au look design et minimaliste séduisent de plus en plus, notamment un public jeune et citadin en quête de modèles sobres capables de se faufiler aisément en ville, et ce, malgré des performances moindres. Retrouvez notre comparatif des modèles Angell, Ampler, Cowboy et VanMoof. Si vous êtes en quête d’un “hipster bike”, nous vous détaillons les avantages et les inconvénients d’opter pour un tel modèle dans notre dossier “Urban e-bikes”.

Louez un vélo électrique à partir de 96€/mois

Partez en balade le cœur léger grâce à un forfait mensuel tout compris : assurance, entretien et réparation.

batavus-Finez-E-go-power-sport

Batavus Finez E-go power sport 73

à partir de 118 €

Plus d'infos
Koga-pace-b10

Koga Pace B10 81

à partir de 169 €

Plus d'infos
Sparta-d-rule-m8b

Sparta d-rule m8tB 81

à partir de 113 €

Plus d'infos

Commentaire

Tout sur les vélos

Vous envisagez le vélo électrique ? Consultez nos tests ou lisez nos enquêtes sur les casques, la sécurité, etc.

Plus d'infos...