Transports publics

Aller en train "en toute sécurité" ? Les fausses promesses de MoveSafe

Partager sur

"Voyagez en toute sécurité" : c'est avec ce slogan que la SNCB a lancé l'application MoveSafe il y a deux semaines. Notre reporter de Test Achats a donc testé l'app trois jours plus tard. Malheureusement, l'horaire en temps réel était temporairement indisponible et elle a donc réessayé hier. Notre reporter a été très contrariée lorsqu'elle a découvert que l'application dite "sûre" est carrément dangereuse.

Un train surchargé sans avertissement clair

Hier matin, j'ai pris le train pour Bruxelles depuis Villers-la-Ville. Pour savoir si mon itinéraire serait sûr, j'ai consulté l'app MoveSafe de la SNCB. Cette application montre le taux d’occupation dans le train en utilisant différents codes de couleur. Le code couleur vert signifie que vous pouvez monter à bord en toute sécurité et qu'il y a suffisamment de places disponibles. Avec la couleur jaune, vous feriez mieux de faire attention, car les sièges sont limités. Lorsque la couleur orange apparaît sur votre écran, vous savez qu'il ne reste que des places debout et en cas de code rouge, la rame est "pleine", alors vous feriez mieux de prendre un autre train.

movesafe1200x800

L'app MoveSafe indiquait pour mon trajet hier de Villers-la-Ville à Ottignies, où j'ai dû changer de train, le "code jaune". Je pourrais donc toujours m'asseoir si je cherchais bien. Mais ce que j'ai vu pendant et après l'embarquement était vraiment hallucinant : tous les sièges étaient occupés et les allées étaient complètement remplies de jeunes. Pour pouvoir enfin obtenir une place dans le train, j'ai inévitablement dû toucher plusieurs navetteurs. Il n'y avait donc aucune distanciation sociale du tout.

1200x800

Même après l'embarquement de tout le monde à Villers-la-Ville, l'application MoveSafe continuait d'annoncer le code jaune pour les prochaines gares. Par conséquent, nous trouvons cette application peu fiable et dans certains cas même dangereuse.

S'agit-il d'une exception ou les échecs sont-ils plus fréquents ?

Sur la page Facebook de la SNCB, on peut lire que beaucoup d'autres passagers expriment les mêmes inquiétudes quant à la fiabilité de l'application MoveSafe : "L'application ne fonctionne pas du tout si votre train est retardé" et "le taux d'occupation n'est pas affiché correctement". En outre, de nombreux voyageurs remettent fortement en question la réglementation des transports publics en période du coronavirus, car "Quand vous réduisez de moitié la taille d’un train qui est déjà habituellement bondé, on ne donne pas de leçon sur la manière de lutter contre le coronavirus" et "mon train était annulé et le train suivant, composé de deux petits wagons, était tellement bondé que certains n’ont pas su rentrer" ou encore "il y a moins de wagons que d'habitude alors que c'est la reprise scolaire".

Nous pensons qu’il serait préférable de mesurer également le taux d’occupation sur les quais et d’inclure également le nombre de wagons dans l’application. Grâce à ces informations supplémentaires, combinées au code couleur, les passagers peuvent estimer avec plus de précision le taux d’occupation dans un train particulier.

Selon Willy Smeulders, membre du conseil d'administration de TreinTramBus, le taux d'occupation ne peut être déterminé objectivement qu'en donnant "le poids par wagon", ou en "comptant les passagers aux portes".

Le porte-parole de la SNCB, Bart Crols, nous dit que le code de couleur "jaune" signifie en effet qu'il reste peu de sièges dans tout le train. "Cette situation peut, bien sûr, varier d'un wagon à l'autre. L'application sera encore affinée et améliorée en fonction des commentaires des testeurs et de nos clients".

En réponse à notre question sur la mesure du taux d’occupation sur les quais et l'indication du nombre de wagons, le porte-parole a répondu que l'accent est actuellement mis sur le taux d’occupation dans les trains. "Nous travaillons sur un projet visant à afficher la composition dans l'application et sur notre site web". Nous espérons que ce projet prendra forme très bientôt.

Commentaire

Transports publics

Comment relever les défis des transports publics dans le futur? C'est une des questions brûlantes de l'après Covid-19.

Plus d'infos...