Transports publics

Pas besoin d'un tram ou d'un bus ? Suspendez votre abonnement De Lijn

Partager sur

La société flamande de transport en commun De Lijn a prolongé la procédure d'enregistrement du "bouton pause" jusqu'au 31 janvier de l'année prochaine. Ce faisant, l'organisation veut répondre à la flexibilité nécessaire dans le cadre de notre mobilité actuelle.

À la mi-octobre, De Lijn a lancé une action pilote temporaire pour donner aux abonnés annuels la possibilité de suspendre leur abonnement pendant vingt jours au maximum. Les nouveaux abonnés et les abonnés existants pouvaient s'inscrire jusqu'au 19 novembre pour profiter de l'action "bouton pause". Dans l'intervalle, la société de transport a prolongé cette date d'enregistrement jusqu'au dimanche 31 janvier 2021 inclus. Nous considérons que cette prolongation est une bonne chose, mais il est à noter que cette action est assortie de conditions importantes.

  • Pas pour tout le monde. Le bouton pause peut être utilisé uniquement par les personnes ayant un abonnement annuel payant (Buzzy Pazz ou Omnipas) et n'est pas disponible pour les abonnements gratuits, les abonnements étudiants, les abonnements intégrés (Citypas, MTB et MTB+) et les abonnements combinés (SNCB-De Lijn).
  • Nombre limité de jours de pause. Vous pouvez interrompre votre abonnement annuel pendant 20 jours au maximum, jusqu'à un maximum de 7 jours dans le passé. Ces jours sont libres (consécutifs ou individuels).
  • Enregistrement obligatoire. Bien que l'action se déroule sur une période plus longue, les parties intéressées doivent s'inscrire à l'avance. Les personnes qui ont déjà un abonnement annuel doivent donc également s'inscrire avant le 1er février 2021.
  • Bouton de pause temporaire. L'action se termine le 2 avril 2021. Après cette date, vous ne pourrez plus faire de pause.
  • Le remboursement peut expirer. Vos jours de pause vous seront remboursés au terme de la période de l’action, sauf si vous décidez de voyager en bus et/ou en tram pendant une période de suspension temporaire. Dans ce cas, De Lijn se réserve le droit d’annuler le remboursement complet. Le montant du remboursement sera déterminé sur la base du montant payé pour l'abonnement : le prix total sera divisé par 365 pour un jour de suspension d’abonnement.
  • La suspension temporaire de l’abonnement est interdite pendant les vacances scolaires, les week-ends ou les jours fériés légaux.

Pour plus d'informations sur la procédure d'enregistrement, consultez le site web de De Lijn.

Cliquez ici si vous souhaitez suspendre votre abonnement.

Situation actuelle à Bruxelles et en Wallonie

La Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB) nous informe qu’un bouton pause n’est pas à l'odre du jour. Ce que les clients peuvent faire depuis longtemps, c'est résilier leur contrat. Ils reçoivent ensuite un remboursement au prorata. Supposons qu'une personne n'ait utilisé un abonnement annuel que pendant deux mois, les dix mois restants seront donc remboursés.

Nous avons également demandé une réponse au TEC, l'opérateur de transport public actif sur le territoire wallon. Alice Thonnart, responsable de la communication, affirme qu'il n'y a pas de projet similaire sur la table pour le moment, mais peut-être dans un avenir (proche). Affaire à suivre donc.

Commentaire

Transports publics

Comment relever les défis des transports publics dans le futur? C'est une des questions brûlantes de l'après Covid-19.

Plus d'infos...