Transports publics

Test Achats veut une meilleure politique ferroviaire et s'adresse au ministre de la Mobilité

Partager sur

Vendredi 21 mai après-midi, une délégation de Test Achats rencontre le ministre de la Mobilité Gilkinet. L’association de consommateurs plaide pour une politique ferroviaire plus favorable aux usagers.

Test Achats, ainsi que la Fédération Inter environnement Wallonie (IEW), l’association d'usagers des transports publics flamande TreinTramBus et wallonne Navetteurs.be souhaitent discuter des questions suivantes :

  1. Favoriser le report modal vers le train. Ceci peut être réalisé par :
    • le développement de l’offre (début de journée, fin de soirée, week-end) ;
    • l’amélioration du service aux voyageurs, la ponctualité, la fiabilité et le confort général ;
    • une sécurité performante ;
    • la digitalisation ;
    • une accessibilité intégrale ;
    • une information claire aux voyageurs.
  2. Développer les connexions internationales.
  3. Renforcer l’accueil et l’accessibilité des gares via différents moyens de transport (dont le vélo, e-step, …).
  4. Encourager l'intermodalité, c'est-à-dire l'utilisation de plus d'un type de transport (par exemple, se rendre à la gare en voiture ou à vélo).
  5. Adapter les titres de transport, plus particulièrement la tarification, mais aussi l'accessibilité des canaux de vente.

Au début de cette année, la SNCB a annoncé une augmentation des tarifs, à laquelle Test Achats s'est opposé. Avec ses organisations partenaires, elle espère obtenir des résultats positifs à l'issue de la réunion avec le ministre Gilkinet.

Commentaire

Transports publics

Comment relever les défis des transports publics dans le futur? C'est une des questions brûlantes de l'après Covid-19.

Plus d'infos...