Et si vous passiez au vélo électrique ?

Bénéficiez d'une réduction de 15% sur le KOGA PACE B20 speed pedelec grâce à Test Achats.

Logo KOGA

KOGA PACE B20

Dimension de cadre : S, M, L, XL
Modèle : homme
Couleur : Black Metallic
€ 4249,15
€ 4999
-15%avecTest Achats*

*Dans la limite des stocks disponibles

Koga pace B20

Des conditions exceptionnelles négociées pour les membres de Test Achats

Test Achats a négocié un nouvel avantage pour ses membres : 15% de réduction sur ce speed pedelec KOGA PACE B20, dont la qualité a été validée par nos experts.

Pas encore membre de Test Achats ?

DEVENIR MEMBRE

Comment ça marche ?

Créez votre voucher.

Créez votre voucher.

arrow divider
Rendez-vous chez votre  revendeur avec votre voucher pour finaliser la commande.

Rendez-vous chez votre revendeur avec votre voucher pour finaliser la commande.

Trouver le revendeur KOGA le plus près de chez moi

Vous habitez en Wallonie ? Il n'y a malheureusement pas de revendeur en Wallonie, mais vous pouvez récupérer votre vélo chez un revendeur à Bruxelles ou en Flandre.

Questions fréquentes

1. Vaut-il mieux choisir un speed pedelec ou un vélo électrique ?

Un vélo électrique ordinaire vous apporte un soutien jusque 25 km/h. Si vous devez parcourir de longues distances et/ou souhaitez atteindre une vitesse supérieure, vous pouvez opter pour un vélo électrique rapide ou speed pedelec. Sur ce type de véhicule, le moteur électrique vous soutient jusqu’à une vitesse de 45 km/h maximum. D’après une étude, il semblerait cependant que les utilisateurs d’un speed pedelec ne dépassent que légèrement une vitesse moyenne de 30 km/h. La puissance maximale du moteur est de 4 kW. Le principal objectif de cette motorisation supérieure est une assistance au pédalage plus puissante et donc moins de fatigue pour l’utilisateur.

2. Puis-je conduire un speed pedelec ?

Vous pouvez conduire un speed pedelec si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous avez minimum 16 ans et êtes en possession d’un permis de conduire valide, soit pour un vélomoteur, soit pour un autre véhicule.
  • Votre speed pedelec est immatriculé. Il doit être inscrit au Service Fédéral de l'Immatriculation des Véhicules (DIV), au même titre qu’une voiture. Vous recevrez pour votre speed pedelec une petite plaque d’immatriculation d’environ 10 cm sur 12. Le numéro débutera par la lettre S.
  • Votre speed pedelec est homologué. Un certificat de conformité (COC) est obligatoire et peut tenir lieu de preuve de la conformité et du type de véhicule. Il y sera entre autres précisé le type de rétroviseur dont votre speed pedelec doit être équipé. Vous ne pourrez donc pas le remplacer par n’importe quel autre modèle. Vous devez être en possession de cette attestation mais vous ne devez pas nécessairement l’avoir sur vous.
  • Vous portez un casque. Celui-ci doit répondre à la norme de sécurité européenne EN1078. Il faut également que les tempes et l’arrière de la tête soient protégés. Si cette norme est respectée, c’est indiqué sur le casque (marquage CE).
  • Vous ne transportez pas d’enfants âgés de moins de 3 ans. Si vous souhaitez prendre un enfant âgé de 3 à 8 ans comme passager, vous devez installer un système de sécurisation adapté.
3. Où puis-je conduire mon speed pedelec ?

En tant que conducteur de speed pedelec, vous êtes tenu d’observer les mêmes règles que les conducteurs de vélomoteurs de classe B. Si la vitesse autorisée d’une zone est limitée à 50 km/h, vous pouvez choisir de rester sur la chaussée ou d’emprunter la piste cyclable. Par contre, si la vitesse autorisée se situe au-delà de 50 km/h, vous devez emprunter la piste cyclable. Vous ne pouvez cependant pas gêner les autres cyclistes. Il existe un panneau de circulation spécifiquement réservé aux conducteurs d’un speed pedelec : il comporte un visuel de vélomoteur et la lettre P (pedelec). Ce panneau peut indiquer notamment l’obligation ou l’interdiction d’emprunter la piste cyclable, l’autorisation ou non de prendre une rue à sens unique, à contresens ou une route réservée.

4. Dois-je disposer d’une assurance pour mon speed pedelec ?

Lorsqu’un speed pedelec peut dépasser les 25 km à l’heure sans que l’usager doive pédaler (ce qui est le cas de certains modèles de pedelec mais pas de celui proposé par KOGA), vous devez contracter une assurance Responsabilité Civile Auto, comme pour un vélomoteur. Si la vitesse de 25km à l’heure ne peut être atteinte sans pédaler, l’assurance n’est pas obligatoire.

Nous recommandons tout de même une assurance familiale, si vous n’en avez pas encore.

Depuis juin 2019, votre assurance familiale, quelle qu’elle soit, doit couvrir les dommages que vous aurez occasionnés à autrui avec votre speed pedelec qui ne dépasse pas les 25 km/h de manière autonome. L’association de cyclistes Fietsersbond recommande de vous en informer auprès de votre assureur familial, car certaines compagnies pourraient refuser la couverture.