Dossier

C'est vous qui testez: les tire-bouchons

09 décembre 2014

Comme pour les éplucheurs cet été, nous avons fait appel à vous pour tester plusieurs tire-bouchons. Notre panel de 33 personnes a marqué sa préférence pour les modèles à poignée rotative. Découvrez leurs témoignages et les marques recommandées.

Précédent test: éplucheurs

Les épluche-légumes ne sont manifestement pas tous égaux !  La majorité d'entre eux recueille des avis tantôt positifs, tantôt négatifs pour l'un ou l'autre aspect. D’autres font l’unanimité pour ou contre eux.

Sur 23 épluche-légumes, seuls deux modèles ont fait l’unanimité parmi nos testeurs. Les avis sont partagés pour 14 ustensiles qui obtiennent des appréciations moyennes. En revanche, 7 modèles ont déçu l’ensemble du panel. 

100% des suffrages pour 2 modèles

Deux épluche-légumes remportent clairement la préférence.
Le modèle acheté de Dille & Kamille, en forme d’Y, a surtout convaincu par sa facilité d’emploi et la qualité de coupe.
« C’est un éplucheur tout simple, mais il tient bien en main, glisse bien sur plusieurs légumes et accomplit donc parfaitement sa mission » commente Noella de Hamont.

    Le modèle Ikea 365+ Värdefull, de type économe (avec lame verticale) demande plus d’entraînement, mais l’effort est récompensé : « Il coupe très bien et une fois la prise en main maîtrisée, c’est le meilleur » explique Frédérique de Berchem-Sainte-Agathe. « Il est pratique pour éplucher de grosses choses » ajoute Matthias de Kessel-Lo.

Quand la coupe n’est pas de bonne qualité

Tous les testeurs ont pointé du doigt sept marques à éviter pour leur mauvaise qualité de coupe ou leur ergonomie décevante.
  • A propos du Déluxa Kitchen : « Cet épluche-légumes d’aspect luxueux coupe très difficilement. La possibilité d’épluchures plus fines n’offre aucune plus-value », selon Cedric de Knokke-Heist.
    « Difficile à manier. Il faut forcer pour arriver à éplucher quelque chose » renchérit Michelde Charneux. Delphine de Schaerbeek ajoute « l'option pour une découpe julienne ne fonctionne qu'en poussant et c'est laborieux et lent. De toute façon, la lame ne coupe pas bien. Le manche n'est pas aisé à tenir, on n'a aucun appui vu la largeur du manche. »
  • Les modèles Casa ne convainquent pas non plus : « Produit super léger ....manque d'efficacité .....souci lors de l'utilisation pour éplucher. A déconseiller » selon Philippe d’Aywaille. « J’ai essayé d’éplucher des carottes mais je n’ai pas de prise, une vraie catastrophe ! » raconte Betty de Leopoldsburg. « La lame ne pivote pas dans les tenants!! Impossible d'éplucher une patate » conclut Clément d’Anderlecht.

Ergonomie à revoir

Les testeurs déconseillent plusieurs marques pour leur mauvaise ergonomie : maniabilité difficile entraînant par exemple un risque de se blesser, une douleur musculaire, etc.

  • Avec l’économe Handy (Blokker), « j'ai coupé dans mes doigts en voulant utiliser ce couteau avec la main gauche (comme mentionné sur l'emballage : utilisable avec les deux mains), déplore Janick de Dilbeek. La lame est à l'envers si on utilise ce couteau avec la main droite. Il faut éplucher vers soi et je ne trouve pas ça logique. »
    Et Catherine de Marchovelette de confirmer : « ergonomie nulle ! La prise en mains n'est pas pratique, après quelques légumes, cela fait mal aux mains, non seulement au niveau musculaire dans la paume, mais aussi dû au fait que les petits bouts métalliques qui entourent la lame appuient contre la peau. »
  • Même sentiment pour le modèle Hema : « Dès la prise en main, j’ai eu l’impression que j’allais me blesser. De plus j’ai du mal à exécuter mes mouvements. A long terme j’ai l’impression que le plastique va se briser » explique Thibaut de Wavre. « Il est parfois difficile de trouver l'amorce de la pelure où commencer ou poursuivre l'épluchage», selon Francis de Grez-Doiceau. L’expert Test-Achats confirme que ce modèle manque de sécurité, que couper vers soi augmente le risque de se blesser les doigts.
  • L’éplucheur acheté chez Action est « moins flexible » selon Ruud de Lokeren. Ce que confirme Serge de Nivelles : « Coupe facile, manche peu maniable et peu ergonomique, pas de protection de lame ».
  • Déception aussi pour la version économe d’Ikea : « La lame bouge trop. Le manche est disproportionné par rapport à la lame. Manque de précision. » dit Mireille d’Hellebecq. « Prise en main pas facile, qualité produit très moyenne », approuve Karim de Welkenraedt. En outre, il faut bien l'essuyer : « L'eau coule entre les lames. Ce ne doit pas être bon à long terme pour les lames de rester humides. »

Résultats complets