Dossier

Vins en bag-in-box

15 avril 2022

L'assortiment de vins en cubi ou "bag-in-box" a connu ces dernières années une croissance effrénée. Ils sont aussi souvent présents lors des fêtes d'été, des barbecues ou des pique-niques. Dès l'arrivée du printemps, vous trouverez dans les supermarchés de plus en plus de rayons complets de vins bag-in-box provenant d’un éventail toujours plus large de pays et de régions viticoles.

Introduction

Les vins en bag-in-box (ou BiB) peuvent être décrits comme des vins conditionnés dans un emballage composé d’une boîte en carton robuste, d’une pochette souple en plastique et d’un petit robinet, en plastique lui aussi. La pochette, étanche à l’air, est remplie de vin. Au fur et à mesure de son utilisation, la pochette aspire le vide, de sorte que son volume s’adapte et se réduit au fur et à mesure que le vin disparaît. Le robinet facilite le service et empêche l’air de pénétrer à l’intérieur de la pochette. Vous trouverez généralement ce type de vin en format de 3 litres, mais aussi en format de 2, voire parfois de 5 ou 10 litres.

Comme pour le vin avec un bouchon à vis, le vin en cubi est souvent méprisé et les préjugés à son égard ont la vie dure. Bien qu'il soit parfois associé à un vin bon marché et de mauvaise qualité, cette dernière s'améliore de plus en plus et même des marques de vin et des établissements vinicoles réputés ont commencé à « conditionner » du vin dans de telles pochettes depuis un certain nombre d'années. Le succès s’explique principalement par les avantages pratiques et le confort d’utilisation.

  • Les grandes quantités sont appropriées lorsque vous invitez de nombreux convives.
  • Le transport est aisé grâce à l'emballage et à la poignée robustes.
  • Facilement empilable, la boîte prend moins de place au réfrigérateur que les bouteilles.
  • Il est très facile d'ouvrir l'emballage et de se servir un verre au robinet : sortez le robinet du carton et enlevez la couche de protection. Vous n'avez donc pas besoin d'un tire-bouchon.
  • En raison du plus grand volume et du matériel d'emballage moins cher, le vin est relativement bon marché par rapport à son équivalent en bouteille.
  • Dans de bonnes conditions, vous pouvez conserver le vin ouvert pendant plusieurs semaines, un délai de conservation plus long donc que l'équivalent en bouteille.
  • La production et le transport seraient également moins dommageables pour l'environnement, par rapport aux bouteilles. Vous avez moins de déchets et au lieu de devoir vous rendre au conteneur à verre, vous pouvez facilement trier le carton et le plastique à la maison.

Pour d'autres, le volume important ainsi que la durée de conservation limitée du vin non ouvert, peuvent représenter un inconvénient. Il faut parfois un peu de pratique pour sortir le robinet de son emballage en carton.