Dossier

Vins sans alcool

28 janvier 2022
homme et femme trinquant avec du vin

Que ce soit pour prendre soin de leur santé, économiser de l'argent, le faire par principe ou simplement parce qu’elles n'aiment pas le goût, de plus en plus de personnes renoncent à boire de l'alcool, temporairement ou définitivement. On peut le remarquer dans les supermarchés et sur les menus, où l'éventail des alternatives sans alcool n’a jamais été aussi large. Le vin sans alcool gagne lui aussi en popularité.

De plus en plus de non-buveurs

Nous sommes de plus en plus conscients des conséquences de la consommation d’alcool et recherchons dès lors activement d’autres solutions. Les mocktails et les bières sans alcool sont populaires, mais la gamme de vins sans alcool s'est aussi considérablement élargie ces dernières années. Depuis quelque temps, l'offre dans les supermarchés, les restaurants et les boutiques en ligne s’élargit.

Les vins sans alcool peuvent par exemple constituer une solution de remplacement pour les personnes ne pouvant ou ne voulant pas consommer d’alcool pour différentes raisons, mais qui aimeraient toutefois expérimenter les sensations du vin. Aujourd'hui, le vin sans alcool se décline sous toutes les formes : blanc, rouge, rosé et bulles. En outre, les producteurs de vins de qualité proposent de plus en plus de variantes sans alcool. Quant au vin sans alcool, il provient non seulement d'Europe, mais aussi, par exemple, du Chili et d'Afrique du Sud. Cela dit, il en va de ce produit comme de bien d’autres : plus la demande augmente, plus les tentatives d’amélioration par la production et l’expérimentation sont nombreuses.

Nous expliquons comment le vin sans alcool est produit, ce que signifie exactement l'appellation « vin sans alcool » et si le vin sans alcool est réellement plus sain. Bien entendu, nous l'avons également passé nous-mêmes au banc d’essai.

Dans ce dossier, vous découvrirez :