News

Nouveau test: les vins rouges d’Afrique du Sud

08 octobre 2018
Vins rouges Afrique du Sud

08 octobre 2018
L'Afrique du Sud tente aujourd’hui de combler son «retard» par rapport aux traditionnels pays viticoles. Elle y parvient grâce aux nombreux jeunes vignerons ayant acquis expérience et connaissances à l'étranger. Ce qui fait la particularité de la viticulture sud-africaine, c'est la combinaison entre la tradition du Vieux Monde (l’Europe) et les techniques modernes ainsi que le nouveau style de vin du Nouveau Monde. Nous avons testé quelques vins rouges d’Afrique du Sud.

Octobre 2018: les vins rouges d’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est, avec quelque 4 % de la production mondiale, le 8ème producteur de vin au monde. Ses vignobles, qui couvrent une superficie totale d’environ 100 000 hectares, s'étendent sur 800 kilomètres de l'Atlantique à l'océan Indien.

Notre test

Après notre test de vins blancs sud-africains de l’an dernier, nous avons à présent passé au banc d’essai 20 vins rouges d’Afrique du Sud. Les vins sont issus principalement des régions viticoles du sud-ouest (Western Cape), dans la province du Cap-Occidental, près du Cap. Ici, l’influence rafraîchissante de l’océan et une pluviométrie avantageuse assurent des conditions idéales pour la production du vin. Les variétés de raisins utilisées sont principalement le cabernet sauvignon, le shiraz, le merlot et le pinotage. Les vins sont disponibles dans les grandes chaînes de supermarchés à des prix allant de 3,99 € à 9,99 €.

Les vins rouges d’Afrique du Sud: nos résultats

Pour consulter les résultats de test du Comparateur Vin, vous devez être abonné à Test-Achats et à notre Guide des Vins. Pour plus d'infos, appelez notre service abonnement.

02 542 33 00

Afrique du Sud

Histoire

Bien que l’on y cultive la vigne depuis plus de 360 ans, l'Afrique du Sud est considérée de façon assez ironique comme faisant partie du « Nouveau Monde ». Ce n'est qu’après l'abolition de l’apartheid et la fin du boycott commercial international en 1990 que le pays a percé comme producteur de vin à l’échelle internationale.

Climat et géographie

Bénéficiant d’un climat méditerranéen propice à la viticulture, l'Afrique du Sud est le seul pays viticole africain d’importance. Le climat y est plus frais que dans les régions situées aux alentours du 34e parallèle sud. Cela s’explique par la rencontre de courants atlantiques plus frais et des eaux plus chaudes de l'océan Indien. Un courant froid en provenance du pôle Sud et qui longe la côte occidentale a en outre une effet modérateur sur les températures.  L'Afrique du Sud ne connaît pas de chaleurs estivales extrêmes, et ses hivers sont doux et pratiquement sans gel. Comme les précipitations annuelles sont suffisantes (entre mai et août surtout), l'irrigation n'est pas nécessaire. Les différentes chaînes de montagnes, les vallées étendues et l'arrière-pays chaud et désertique, auxquels s’ajoutent une structure du sol variée et de nombreux microclimats, favorisent par ailleurs une grande variété de styles de vin. Contrairement à l'Europe, la saison viticole démarre en septembre et les vendanges ont lieu vers février.

Cépages

L’Afrique du Sud cultive en majorité des variétés de raisin internationales. Si, jusqu'il y a quelques décennies, on y produisait principalement du vin blanc, on observe depuis quelques années un revirement notable. Les cépages blancs sont progressivement remplacés par des variétés rouges nobles comme le cabernet sauvignon et la syrah (shiraz). 

Les cépages blancs couvrent actuellement environ 55 % des vignobles. Le chenin blanc, également appelé steen par les locaux, est le cépage le plus cultivé (18,2 %) et offre toute la gamme des vins blancs, du sec au doux et du mousseux au muté. Le sauvignon blanc des régions fraîches jouit d'une bonne réputation internationale. Les autres variétés blanches communément utilisées sont le colombard, le chardonnay et le muscat d'Alexandrie ou hanepoot. Le viognier est l'une des variétés de blanc dont la plantation a considérablement augmenté ces dernières années.

 Les cépages les plus importants pour le vin rouge sont le cabernet sauvignon, le shiraz, le merlot et le pinotage. Le pinotage, croisement du pinot noir avec le cinsaut (hermitage) développé en 1925, est la spécialité d’Afrique du Sud.

Législation et régions viticoles

Une réglementation ou des lois imposant des restrictions aux viticulteurs et garantissant l'individualité des vins ont longtemps fait défaut. 

Depuis l’adoption, dans les années 1970, de la législation « Vin d'origine », à savoir le système sud-africain d’appellation d’origine, les vins doivent désormais être munis d'un certificat. Celui-ci garantit l'exactitude des informations figurant sur l'étiquette, notamment l'origine, le cépage et le millésime.
Les régions viticoles sud-africaines sont classées par ordre hiérarchique.
On compte 6 régions viticoles dont les vins peuvent comporter l’appellation contrôlée « Vin d'origine » sur l'étiquette: 

  • la célèbre Coastal Region (avec des districts réputés tels que Stellenbosch, Paarl, Darling, Franschhoek, etc.) ; 
  • Breede River Valley (Worcester et Robertson) ; 
  • Olifants River ; 
  • Klein Karoo ;
  • Cape South Coast (Walker Bay et Overberg) ; 
  • Boberg.  

On a en outre procédé en 1993 à une classification supplémentaire comprenant cinq unités géographiques: 

  • Western Cape (de loin la plus importante) ; 
  • Northern Cape ; 
  • KwaZulu-Natal ; 
  • Limpopo ; 
  • Eastern Cape.