Dossier

Alcool et assurance auto

23 juillet 2018
Alcool et assurance auto

23 juillet 2018
Conduire en état d’ébriété ? Mauvaise idée ! En raison du tort que vous pouvez faire, mais aussi des conséquences financières. En cas de sinistre, votre assurance auto exigera la restitution du dédommagement ou ne vous indemnisera tout simplement pas.

Votre assurance auto obligatoire intervient-elle en cas de conduite en état d’ébriété ?

Si vous provoquez un accident de voiture en étant sous influence de l’alcool, votre assurance responsabilité civile auto indemnisera les dommages matériels et corporels des victimes. L’assureur pourra ensuite exercer un recours. Cela signifie que vous devrez rembourser le montant total. Sachez que ce montant peut aller jusqu’à € 31 000... L’assureur doit toutefois prouver que l’accident est dû à votre état d’ébriété.

Qu’en est-il des dommages en cas de conduite sous influence dans le cadre de l’omnium ?

Si vous avez souscrit une full omnium ou une mini-omnium pour couvrir les dommages à votre propre véhicule, votre assureur n’interviendra probablement pas pour vos dégâts matériels consécutifs à votre état d’ébriété. Ici aussi, votre assurance doit démontrer le lien entre le sinistre et l’état d’ébriété.

Trouvez votre assurance auto 

Votre assurance conducteur intervient-elle si vous avez bu ?

Votre assurance conducteur n’indemnisera pas vos dommages corporels si vous êtes blessé lors d’un accident survenu quand vous conduisiez en état d’ébriété.

Quelles sont les conséquences pour votre assurance auto ?

  • Votre assureur augmentera probablement votre prime après un sinistre sous influence de l’alcool.
  • Votre assurance auto peut être résiliée. Dans ce cas, il ne sera pas simple de trouver une nouvelle assurance auto. Si on vous la refuse partout, vous devrez vous adresser au Bureau de tarification

Imprimer Envoyer par e-mail