Dossier

L’assurance auto est-elle obligatoire ?

16 janvier 2020
Assurance auto obligatoire ?

Si vous circulez en voiture sur la voie publique, une assurance auto est obligatoire. C'est l'assurance responsabilité civile auto qui interviendra en cas d’accident en tort (donc si vous êtes responsable).

1. Assurance auto légalement obligatoire

Le législateur vous impose de prendre une assurance responsabilité civile auto pour votre voiture. Cette RC auto paiera à votre place les dommages matériels et corporels aux tiers en cas d’accident en tort. Vous êtes donc protégé financièrement si une victime exige une indemnité. Car le montant peut rapidement grimper, surtout s’il y a des dommages corporels.

Faites une demande de prix pour votre assurance auto

2. Punissable sans assurance auto

Il se peut que l’on vous inflige une amende ou même une peine de prison. Votre permis de conduire peut aussi vous être retiré.

3. Carte verte comme preuve

Votre assureur vous remet une carte verte une fois que vous avez payé la prime. Veillez à toujours avoir ce document d’assurance dans votre véhicule. En cas d’accident, vous avez besoin des données sur la carte verte pour remplir le constat d’accident. Vous devez aussi pouvoir présenter ce document en cas de contrôle des papiers du véhicule et lorsque vous passez la voiture au contrôle technique.

4. Assurances RC auto très similaires

Les autorités ont légalement stipulé ce que devait couvrir au minimum l’assurance responsabilité civile auto. Il n’y a donc pas de grandes différences à cet égard. La différence concerne surtout la manière dont votre prime évolue (bonus-malus) et dans une moindre mesure les couvertures complémentaires, comme une voiture de remplacement ou le remorquage après un accident.

5. Dommages matériels et corporels de la partie adverse couverts

La RC auto couvre les dommages matériels et corporels de la partie adverse si vous êtes en tort. Découvrez ce que cela signifie à l’aide de situations qui peuvent se présenter si vous êtes responsable d’un accident :

  • La voiture de la partie adverse est très abîmée ? Votre assurance intervient alors pour indemniser les dommages matériels à l’autre véhicule. Le système RDR (Règlement Direct – Directe Regeling) a été élaboré pour régler rapidement ce type de sinistre. Le RDR prévoit que l’assureur de la victime rembourse directement les dommages à la victime. Cet assureur récupère ensuite le montant auprès de l’assureur du conducteur en tort. En tant que victime, vous ne devez donc plus attendre que les discussions entre les assureurs soient terminées pour être indemnisé.
  • La partie adverse est blessée dans un accident dont vous êtes responsable ? Votre assurance auto intervient pour les éventuels frais médicaux ou pour l’indemnité en cas d’invalidité temporaire ou permanente.
  • Les passagers sont blessés ? Votre assurance responsabilité civile les indemnise.
  • Vous êtes blessé ? Vous ne bénéficiez alors d’aucune couverture dans le cadre de l’assurance RC auto obligatoire. Pour cela, vous avez besoin d’une assurance conducteur. Bon à savoir : certaines assurances RC auto comprennent également une assurance conducteur.
  • Votre voiture est endommagée ? Espérons que vous ayez une full omnium ou une mini-omnium...

À la recherche d’une assurance responsabilité civile auto ?

Comparez la qualité des assurances auto et faites-vous une idée de la prime annuelle pour votre profil.