News

Coronavirus : que faire avec mes actions ?

30 mars 2020
coronavirus bourse chute

Depuis la mi-février, les marchés ont plongé d’une trentaine de pour cent. Et l’actionnaire de s’interroger : dois-je faire le gros dos en attendant des jours meilleurs ? Vendre certains actifs ? Ou, au contraire, profiter des fortes baisses pour passer à l’achat ? Éléments de réponse.

La crise du coronavius pèse lourdement sur les bourses. Lorsque le virus est apparu, l'économie se portait déjà moins bien (ralentissement du commerce mondial, craintes liées au Brexit), et l'épidémie n'a fait que renforcer les choses.

Nous avons demandé à nos collègues de l'hebdomadaire financier Test Achats invest de donner leurs avis aux investisseurs.

Les bourses vont-elles continuer à chuter ?

Tout dépendra de l’évolution de l’épidémie, laquelle est encore difficile à prévoir. Une touche d’espoir : certaines entreprises chinoises, mises à l’arrêt forcé depuis plusieurs semaines, recommencent à tourner. Dans l’immédiat toutefois, les investisseurs doivent encore s’attendre à ce que les marchés financiers baissent davantage.

Dois-je vendre une partie de mon portefeuille ?

Une forte baisse des cours n’est pas une bonne raison pour vendre. Sauf si vous pensez que l’entreprise dans laquelle vous avez investi est proche de la faillite. Sauf si vous n’étiez pas conscient que votre capital était exposé à un risque de baisse. Mais dans ce cas, votre banquier a sans doute mal établi votre profil d’investisseur.

Par contre si, comme nous le recommandons régulièrement, vous avez bien réparti les risques au sein de votre portefeuille, les pertes que vous venez de subir seront rattrapables. Evitez donc de vendre, sous le coup de la panique. Car lorsque les marchés remonteront, vous ne pourrez alors pas en profiter, les hausses survenant souvent très rapidement.

Bien sûr, cela exige une bonne dose de patience. C’est pourquoi nous recommandons toujours de disposer d’un horizon de placement lointain quand on investit. Cela laisse du temps à vos placements de remonter la pente. Souvenez-vous de l’effondrement des marchés en 2008 ; les pertes se sont depuis transformées en gain.

Puis-je profiter des fortes décotes pour investir en bourse ?

Vu l’incertitude qui règne sur les marchés, ne vous précipitez pas pour investir en une fois un gros montant. Si vous passez à l’achat, étalez plutôt vos investissements dans le temps de manière à lisser le risque. Bien évidemment, achetez du solide, regardez les fondamentaux des entreprises (certains cours ont chuté pour de bonnes raisons).

Si vous cherchez une solution simple pour investir en bourse, privilégiez des fonds mixtes, lesquels investissent en actions et en obligations du monde entier. Pour plus d’information, consultez les avis et recommandations de nos experts de Test Achats invest.

Vers le site de Test Achats invest

Mon compte d’épargne ne constitue-t-il pas le meilleur des placements ?

Si tous vos avoirs sont placés sur un compte d’épargne, c’est vrai, vous avez échappé au plus gros de cette crise. Une réflexion tout de même. Si pendant 10 ans, vous laissez "dormir" votre argent sur un compte d’épargne qui ne rapporte pratiquement rien, en tablant sur une inflation annuelle de 2%, votre magot aussi perdra au final une vingtaine de pour cent... Votre capital sera préservé, mais sa valeur aura été rognée par l’augmentation du coût de la vie.

Nous recommandons dès lors de placer sur un compte d’épargne l’équivalent de 3 à 6 mois de salaire, un an au maximum. Pour le reste, si vous pouvez prendre quelque risque, les placements liés à la bourse peuvent s’envisager.

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

81 Commentaires

User name
24-03-2020
DANIEL VANDERVEKEN

En cas d'allongement de la durée du pret, l'assurance décès solde restant du est également à revoir !
En effet le capital assuré ne couvrira plus exactement le solde de l'emprunt

User name Moderator
26-03-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour votre remarque qui est  parfaitement exacte. C’est un point qui doit faire partie de la discussion avec votre banque et éventuellement votre assureur, sachant qu’en fonction de votre âge cela pourrait engendrer un impact financier. Les informations et précisions n’ont pas encore été dévoilées en la matière. Note permanence financière crédit 02-542.33.43 pourra y répondre dès l’annonce et après analyse de ces précisions par l’association des banques et le gouvernement. ^Kelly

User name
30-03-2020
DOMINIQUE PLUVINAGE , a répondu:

bonjour,
Ma fille venait de signer un compromis pour l'achat d'un appartement.
Elle s'apprêtait à rechercher un prêt.
Elle constate aujourd'hui que les taux ont déjà monté.
De plus, elle vient d'être mise au chômage partiel temporaire, car elle travaille dans une agence de voyage. Alors qu'elle était certaine d'avoir ce prêt, avant, c'est moins évident maintenant...
Je crains aussi que les assurances solde restant dû augmentent beaucoup. J'espère qu'il ne sera pas impossible d'en contracter une pour l'instant.
L'acte doit être signé fin juin.
Qu'en pensez-vous?

User name
24-03-2020
TERESA COLTELLARO

Je suis locataire et me retrouve en chômage temporaire. Je vais donc perdre environ 800€ par mois pour ne toucher que quelque 1400€ net. Isolée avec un loyer de 820€ et un prêt auto de 215€, je ne parviens pas à entrevoir comment je vais pouvoir continuer m’acquitter de mes autres factures et de mes besoins alimentaires, sans sombrer dans la précarité ou le surendettement. Je m’étonne que les Gouvernements régionaux ou fédéral ni Test Achats ne se soient pas encore prononcés officiellement en faveur de l’octroi de facilités de paiement du loyer : un moratoire sur le paiement du loyer durant la durée du confinement ou un étalement de paiement sont, à mon sens, indispensables. Beaucoup de mesures sont prises pour les entreprises, mais, à ce jour, très peu en faveur des particuliers, alors que nous sommes les moteurs de cette économie.

User name
25-03-2020
VINCIANE KERVYN , a répondu:

Le chômage temporaire à cause du coronavirus est en principe de courte durée, et, en général, on garde une réserve d'argent facilement disponible pour, justement, pouvoir assumer les imprévus comme celui-ci.
En comparaison, aider les entreprises à ne pas tomber en faillite permet de garder les emplois, et donc d'éviter le chômage de longue durée, bien plus handicapant pour assurer les frais de la vie quotidienne, le loyer ou le remboursement d'un crédit.
Mieux vaut un ou deux mois de chômage qu'un ou deux ans, ou plus...

D'autre part, suspendre le payement des loyers (en tout cas plusieurs mois) mettrait en difficulté beaucoup de petits propriétaires, qui comptent eux-mêmes sur les loyers pour assurer le remboursement de l'emprunt hypothécaire qu'ils ont contracté pour acheter le bien qu'ils mettent en location (ou un autre bien, qu'ils doivent aussi rembourser). Il faudrait alors au minimum que le locataire avertisse le propriétaire et que le propriétaire puisse obtenir lui-même le même report de remboursement du crédit hypothécaire.

Autre cas : quand le propriétaire dépend du loyer reçu pour vivre et a donc un besoin crucial de recevoir le loyer régulièrement. C'est par exemple le cas d'une personne âgée qui loue son bien pour vivre ou pour payer sa pension dans une maison de repos. Cela peut être aussi pour payer des frais d'hospitalisation ou de santé pour un traitement onéreux, ou des études pour ses enfants, ou une ou des pensions alimentaires.... Suspendre le paiement du loyer plusieurs mois peut être dramatique pour ces personnes et leurs proches...

Pour les locataires en difficulté, je pencherais plutôt pour une aide ponctuelle de l'Etat (CPAS ou autre administration), à rembourser dans un délai raisonnable. Cela permettrait de passer ce cap sans mettre d'autres personnes en difficulté.

User name
28-03-2020
TERESA COLTELLARO , a répondu:

« En général ». Désolée de vous ramener à la réalité, mais, malheureusement, tout à chacun, notamment les nombreux travailleurs à temps partiel, les familles monoparentales ou travailleurs isolés ne peuvent mobiliser une épargne qui permettent de faire face à une crise dont nous ne savons pas quand elle se terminera.
De plus, présumer de la sorte quant à l’épargne des gens est très malvenu, dans la mesure où le vécu, l’état de santé, la situation familiale, ou tout simplement les aléas de la vie impactent cette capacité d’épargne. Cette absence d’épargne n’est pas forcément à imputer à une gestion irresponsable du budget du ménage.
Des facilités seront octroyées aux contractants de prêts hypothécaires, pourquoi pas aux locataires ? De plus, s’il existe de petits bailleurs, il existe aussi de gros rentiers.
Désolée de vous le rappeler, mais, nous, citoyen lambda, aux revenus certes modestes, avons un rôle moteur dans l’économie. Les entreprises aidées, à raison, ne fonctionneront pas si nous ne sommes pas en mesure de consommer.
Ces mêmes entreprises sont, en outre, aidées par des impôts que nous payons, moi y compris. Les facilités pour les emprunts hypothécaires seront, de plus, octroyées parce que l’Etat se portera garant, avec nos impôts encore.
Quant à l’aide à demander auprès des CPAS, avez-vous connaissance de leur situation financière ? Celle-ci est des plus précaires. Cela ne fera que reporter la facture sur la collectivité.
Au final, en raisonnant comme vous le faites, beaucoup de ménages se trouveront en défaut de paiement, avec des conséquences sociales et économiques désastreuses, que vous paierez, finalement, vous aussi!
Certains propriétaires, dont je salue la sagacité et la solidarité, l’ont bien compris puisqu’ils ont contacté, de leur propre chef, leurs locataires pour aménager des facilités de paiement. Il pourrait aussi être envisageable de permettre à un bailleur de prélever la partie de la garantie locative correspondant au loyer dû.

User name
29-03-2020
ANETA BIELAWSKA , a répondu:

Je pense que vous parlez ici de point de vue d'une proprietaire....nous sommes locataires, je suis au chômage technique, mon mari est indépendant et nous avons 3 enfants ET pas d'épargne pour pallier à cette crise. Cela veut dire que 70% de mon salaire doit suffire pour assumer tous les frais pendant cette période indéterminée. Nous avons un prêt à tempérament et un prêt pour la voiture de mon mari. En faisant des calcules nous pourrons tout payer mais rien manger. Le CPAS ne fera rien pour nous car, ne temps.normal, nous avons assez de revenus pour assumer le tout. Le report de payement des prêts nous donnerait tout simplement la possibilité de survivre cette période et de continuer à payer normalement en suite, sans se mettre la.corde au cou.

User name Moderator
25-03-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous comprenons votre situation. C'est une crise qui épargne peu de monde. Votre suggestion n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Je transmets votre message au département concerné qui décidera si Test-Achats peut faire quelque chose allant dans ce sens. ^Kelly

User name
01-04-2020
ABDELAZIZ AMRANI , a répondu:

Bonjour Teresa, C'est un moment difficile et votre témoignage montre que des personnes comme vous, avant la crise, était en équilibre niveau budget. Je sais que ce que je vais vous recommander ne fait que reporté le problème mais qui pourra, j'espère, TENIR dans ces moments difficiles. Demandez des reports partiels de loyer et de prime d'assurance, en fonction de la diminution de vos revenus, et l'expliquer à vos interlocuteurs et aussi un plan de rattrapage sur 3 ou 6 mois.
Je suis propriétaire et j'ai accordé 50% de report (sans les charges) de loyer sans que mes locataires me le demande. si vos interlocuteurs sont comme moi, je préfère des locataires qui prennent des initiatives qui démontrent qui affrontent des situations jamais rencontrées ou prévisibles.
Je vous souhaite, mais aussi aux autres, courage!!!

User name
04-04-2020
TERESA COLTELLARO , a répondu:

Bonjour Monsieur Amrani,

Bravo, tout d’abord, pour la compréhension dont vous faites preuve à l’égard de vos locataires. Et merci pour vos conseils avisés.
Je n’ai, bien sûr, pas adopté une posture attentiste et me suis efforcée, très tôt, d’entrer dans une phase de dialogue avec mes créanciers, à l’égard desquels j’ai toujours fait preuve de rigueur.
J’ose espérer que mes interlocuteurs feront preuve de la même sagacité qui vous anime. Malheureusement, nous sommes beaucoup à être totalement tributaires de l’arbitraire de personnes qui n’ont peut-être pas la clairvoyance appropriée au regard de la situation. Il eut donc été appréciable qu’un cadre soit légalement défini. Plusieurs experts économiques sont d’ailleurs univoques : pour redémarrer l’économie, nous ne devons surtout pas paupériser la population, particuliers et indépendants confondus, et ils sont extrêmement nombreux, qui se retrouve, à ce jour, face à des marges financières réduites à la suite de la situation de la crise sanitaire.
Au-delà de ma situation personnelle, je crains donc que, si l’État n’intervient pas pour préserver certains équilibres, nous n’ayons à faire face à un marasme économique et social d’une ampleur telle que nous sombrerions carrément dans une dépression à l’échelle macro.

User name
27-03-2020
Sam Memon

Je suis très inquiète
Car nous avons 2 crédit hypothécaire
Un pour ma maison
Et lautre pour une maison de rapport avec commerce.
Mais le commerce est fermé depuis le confinement.
Les 2 banques refusent de reporter le credit.
Malgré que mon mari s'est mis en chômage temporaire.
Que faire si la banque ne veut pas?
Merci pour votre réponse

User name
29-03-2020
Nicholas

Bonjour,
Je suis client chez BNP Parisbas Fortis et après plusieurs appels téléphonique depuis le 20/03 , ils nous ont toujours dit que nous entrons bien dans les conditions de reports de prêt. Malheureusement, leurs système n'étant pas encore au point pour gérer cette situation, ils nous ont à chaque fois demandé de les recontacter plus tard...
Le vendredi 27 nous les avons recontacter pour une énième fois et à ce moment là retournement de situation, ils nous ont répondus qu'ils sont encore en négociation avec le gouvernement sur les conditions de ce report...
Nous approchons à grand pas de la fin du mois et mon emprunt est prélevé le 1er, étant au chômage économique et ma compagne en congé maternité, je n'ai pour le moment rien pour payer mes emprunts...
J'ai cru comprendre que le gouvernement a demandé au banques de tout mettre en place pour le 27/03 au plus tard. Dans ce cas, que puis-je faire?
A la question "comment payer si je n'ai pas d'argent sur le compte", l'agent en ligne chez BNP nous à répondu qu'une demande de prélèvement serai faite tout les jours sur le compte jusqu'à ce qu'il y ai de l'argent...
Je commence à me poser beaucoup de question sur comment remplir mon frigo...
Merci pour votre aide.

User name
31-03-2020
Amélie De , a répondu:

Nous sommes dans le même cas mon compagnon et moi même , avez vous eu d’amples informations sur le sujet ? La conseillère nous dis qu’ils attendent la signature du décret ?! Alors que d’autres banquent acceptent ?

Merci pour votre aide

User name
30-03-2020
DELPHINE MANG

La signature de l'acte authentique pour la vente de mon bien sera certainement reportée alors même qu'elle pourrait se faire par vidéo-conférence! Je sais que l'acheteur avait une offre de prêt acceptée et valable que jusqu'au 10 avril 2020. Je ne sais pas s'il se retrouvera à la rue si la vente ne pouvait se faire avant la fin de son bail? Peut-il demander un allongement de la date pour les conditions de son prêt social? Pour moi,le fait de devoir rembourser un crédit pour ce bien deviendra difficile. Quelles sont les démarches à effectuer pour sauver la situation? Et si l'acte est signé, comment faire pour lui faire parvenir les clés (les résidences secondaires n'étant plus accessibles à leurs propriétaires le temps du confinement et l'acheteur voulant y résider principalement). Le bien est vide, nettoyé et n'attend plus que... Je pense qu'il y a des solutions pour faire cela dans les règles sanitaires mais quelles sont les règles juridiques? merci pour votre aide

User name Moderator
06-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour votre questions. Deux points d’attention. L’occurrence ou non de la signature de l’acte et l’évolution de la situation financière du candidat acquéreur ***équence des mesures gouvernementales. Pour le volet signature, le notaire en charge du dossier pourra répondre sur ce point précis. Les collègues de la permanence juridique – 02-542.33.33 – pourraient (j’utilise le conditionnel !) répondre à cette question. En ce qui concerne le volet crédit, en fonction de la réponse du notaire, le candidat acquéreur devrait joindre sa banque afin de demander l’attitude la plus adéquate en fonction de la situation présente.  La permanence financière crédit – 02.542.33.43 – pourrait, si nécessaire, donner plus de précisions.^Kelly

User name
31-03-2020
AURELIE

Lorsque nous avons signé notre rachat de crédit hypothécaire en 2019, nous avions tous les deux un emploi. Décembre 2019 malheureusement pour moi la société pour laquelle je travail fait un aveu de faillite, donc à ce jour je me retrouve au chômage. Mon compagnon travaillant dans le bâtiment, la pose de châssis pour être plus précis, tombe au chômage économique à cause du coronavirus. Ce qui est normal car je pense que les clients n'ouvrirons pas leurs porte à ce jour pour changer des châssis! En résumé, nous sommes tous les deux au chômage, ce qui nous fait perdre environs plus de 1200 € par mois! Lorsque j'ai téléphoné à ma banque pour demander comment je devais m'y prendre pour la demande d'un report de crédit, on m'a dit, Madame votre mensualité n'est pas trop élevé donc je pense que vous ne recevrez pas d'accord pour votre demande de report. Hors cette personne ne connait même pas nos revenus !
Hallucinants, bon il est vrai que nous n'avons effectivement pas une mensualité de plus 1000€ à rembourser, mais entre-temps, je touche 60% ou 55% de mon salaire d'avant, (j'ai trouvé de l'emploi mais je ne peux pas commencer à cause du coronavirus), mon compagnon va toucher 70% de son salaire, et avons une petite fille de 5ans.
Quand j'entends les entreprises, indépendants, qui n'entrent pas dans les conditions pour recevoir de l'aide de l'État, nous, qui ne rentrons pas dans les conditions non plus, pour un report de crédit, je dis bien un report, ce n'est pas comme si on demandais à l'état de le payer à notre place, au contraire! Et là également, se serait refusé. Personnellement je me demande où est l'aide dans tout ça.
Et comme nous citoyens ne connaissons pas les conditions pour obtenir de l'aide...

User name
31-03-2020
VINCENT DELGINIESSE

Je viens de recevoir un courrier de ma banque qui précise que l'échéance d' avril sera bien prélevée et qu'on verra en avril ce qu'il en est des décisions du gouvernement et alors on traitera mon dossier ...donc j'en déduis que rien n'est vraiment officiel ...

User name
31-03-2020
BRIGITTE MOREL

Bonjour, la Société de titres services a envoyé un message pour demander si nous étions d'accord de continuer à payer les prestations jusqu'au 5 Avril ceci pour éviter une trop grosse perte aux prestataires . Mais évidemment ils ne prestent pas et j'en déduis que nous ne pourrons pas prendre en compte l'équivalent de ces prestations pour la déclaration d'impôts.
Hors ils me semble que ces Sociétés vont être indemnisées par le gouvernement . J'aimerais avoir votre avis sur la question .Dans la mesure du possible j'aimerais aussi savoir combien touche le prestataire pour le chômage technique .
Merci pour votre réponse .

User name Moderator
16-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Effectivement les entreprises fortement touchées par la crise ont droit à une indemnisation de 5000 €. Et les personnes qui vont au chômage technique ne perçoivent pas la totalité de leur salaires. Cependant toutes les sociétés de titres services ne sont peut-être pas fernées. Vous pourriez éventuellement vous renseigner auprès d'une autre société. ^Kelly

User name
31-03-2020
ARMILLE BROHE

Bonjour à toute l'équipe ,ma question est peut être sans importance mais je voudrais tout de même savoir, Nous sommes en confinement c'est très bien il y va de la santé public ,que les gens n'aillent pas dans leur résidence secondaire s'il en on une ,je suis d'accord sans être d'accord ,vous avez par exemple un appartement a la mer où peut importe le lieu ,hélas depuis le confinement vous ne pouvez plus ?? mais si par malheur une conduite d'eau ,un robinet qui commence a couler durant toute la durée du confinement et bien qui devra payer la note de consommation, idem pour le gaz il suffit d'une petite fuite ,le gaz s'échappe doucement te trouve par exemple une sortie par le grenier entre les tuiles ,vous allez aussi avoir un compteur qui va tourner et personne n'a le droit d'aller jeter un coup d'œil dans sa seconde résidence pour voir si tous est en ordre ,une simple demis journée aller retour ,je pense que l'on ferait bien d'y penser car nous ne savons pas quand cela sera terminé ,voilà je vous explique cela car hier j'ai entendu une conversation allant dans ce sens ,je n'ai pas intervenu car je ne saurais pas apporter de solution ,mais il suffit d'aller une fois pour rien que d'arriver a la fin du confinement et retrouver soit son appartement noyé ,parquet foutu plus d'autres dégâts ,de plus les dégâts du vent que nous avons eu ,avant un voisin aurait put soit vous contacter afin de prévenir mais maintenant comme tout est abandonné ,idem dans les terrains de camping ,je pense qu'on devrait réfléchir a cela car qui va payer cela ( les assurances ) j'en doute ,vous savez comme moi qu'il faut des preuves des photos etc.… mais si le problème a commencé voici plus d'un mois comment vont t'ils prouver leur bonne foi a leur assurance ,car faire une assurance c'est très facile ,tout le monde est beau ,tout le monde est gentil mais lorsque vous avez un problème c'est un autre visage que vous voyez dans votre assurance. Voilà excusez moi d'avoir été long mais je voulais signaler ce problème qui risque certainement d'arriver si ce n'est pas déjà le cas pour certains.
Recevez toute l'équipe mes respects les plus affectueux.
Armille Brohé 050-42-45-10

User name
31-03-2020
SABRINA DI FRESCO

Bonjour,
Je voudrais savoir si c'est bien d'un allongement de la durée du prêt ou simplement un report des mensualités non payées à une date ultérieure en sus des mensualités en cours ?
Merci à vous

User name Moderator
08-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour, nous vous remercions pour votre question. Il s’agit bien d’un report de paiement total (capital + intérêt) ou partiel (capital) de la mensualité en fonction de votre situation. Cela signifie très concrètement que la durée de votre crédit sera prolongé du nombre de mois convenu. En claire, votre crédit se terminait initialement en Juin 2028, vous avez obtenu un prolongement de cinq mois, il se terminera dès lors en novembre 2028. Notre permanence financière crédit  - 02-542.33.43 –  peut vous remettre plus de précisions si nécessaire. Nous vous adjoignons ci-après les informations de la febelfin. Bien à vous,

https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire ^Kelly

User name
31-03-2020
GOKHAN IZCI

Bonsoir,
Ma banque me propose un report de 6 mois tout en continuant à payer les intérêts.
Je ne comprends pas vraiment si cela est plus avantageux (à long terme) que reporter le capital ET les intérêts. Merci si quelqu’un peut éclairer ma lanterne.
Cordialement

User name Moderator
08-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Il s’agit précisément d’un point d’attention que nous avons relevé dans cette procédure. Nous vous conseillons de demander à votre banque une simulation des deux options. L’option avec report en tenant compte de l’impact financier ultérieur et l’option de ne pas demander ce report. Attention de bien tenir compte de l’ensemble des frais liés éventuels (assurances, ….) Enfin, vous devez également tenir compte de votre réalité financière actuelle. ^Kelly

User name
01-04-2020
Alexandre Delescaut

Bonjour,
La banque m a contacté en ce jour pour m informer que je ne pouvais pas faire un report de credit suite à la crise carje possède 2 crédits hypothécaire;
- 1 pour un appartement que je loue à bruxelles. Je loue celui ci 570euro et mon crédit m en coûte 670euro.
- 1 pour mon domicile où je réside actuellement.

Je suis indépendant et je bénéficie seulement du droit de passerelle.

Je ne comprend pas pourquoi je ne peux faire le report d un des deux credit étant donné que mon problème est le même, voir pire que les personnes avec un crédit unique...
Comment pouvez vous m aider?

Bien à vous

Delescaut Alexandre

User name
04-04-2020
NICOLAS COOLEN , a répondu:

Je suis dans la même situation étant de la "classe moyenne" on se fait clairement saigner. Le gouvernement nous pompe même dans un état de crise.
Ils ont déjà oublié que c'est le contribuable qui a permis de sauver les banques en 2008. Et eux nous aident pas maintenant ? Enfin aider, c'est plutôt postposer ce qu'on leur doit. Je crois rêver !

User name Moderator
06-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Malheureusement le report de crédit n'est valable que pour des propriétaires qui habitent leur bien. Il n'est donc pas question d'un report de crédit pour un bien que vous n'habitez pas vous même, ou dans lequel vous n'êtes pas domicilié. Nous vous invitons à contacter notre service financier au 02 542 33 50 si vous avez plus de questions. ^Kelly

User name
02-04-2020
DOMINIQUE MOLLE

Je loue à la côte une parcelle dans un camping où j’ai ma caravane résidentielle .
Compte tenu de l’inaccessibilité du camping , quels sont mes droits et mes devoirs envers le propriétaire et la commune pour le paiement du loyer et des taxes de résidence secondaire ?

User name
05-04-2020
Ubamoir , a répondu:

Dom,
Téléphone leur, sinon tu risques d'attendre longtemps !
Serge

User name Moderator
07-04-2020
Pol | Modérateur , a répondu:

Bonjour Dominique,

Pour votre cas, nous devons voir le bail, normalement il se poursuivra quelles que soient les mesures Corona.

User name
08-04-2020
LILIAN GANTER

Mon report des mensualités est refusé. Certainement car il ne s'agit pas du crédit de ma résidence principale. Le locataire a aussi une baisse de revenu qui ne pourra pas assumer son loyer.
Mes toutes les autres conditions y sont.
Y a t'il d'autre possibilité de faire valoir un report ?
Merci

User name Moderator
16-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Effectivement, les motifs que vous indiquez constituent bien un motif d’exclusion. Cela n’exclue toutefois pas d’essayer d’un trouver un accord avec votre agence en dehors des dispositions formulées par l’association des banques. Nous vous suggérons de joindre la permanence financière – crédit – au 02-542.33.43 afin d’évaluer les possibilités.

https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire ^Kelly

User name
08-04-2020
MARIANNE VAN HOOF

Bonjour,
De nombreux salariés perdent 30% de leur salaire sans oublier le plafond pour la plupart.
Les indépendants perdent une grande part de leur revenus mais limité grâce à l'état.
L'état contribue énormément à soulager les indépendants et salariés. On sait ensuite qui devra rembourser.
Par contre parlons des banques: juste postposer ou faciliter certains crédits spécifiques. Je ne vois pas leur contribution à l'effort collectif. Déception... Ce n'est pas normal.

User name
09-04-2020
JEAN-PATRICK CENTECH

Donc ce n'est pas une mesure qui nous aide vraiment... On doit déjà faire face à une perte de revenus significative, rien n'est prévu pour nos prêts à tempérament et au-delà de 1.700 nets de revenu du ménage (à 2 on est vite au-dessus), on est pénalisé avec des intérêts comptabilisés. J'ai emprunté en mai 2018, cette mesure ne m'est pas d'un grand secours... en reportant je serai à 3.000 € d'intérêts!, par contre pour ceux qui ont emprunté il y a déjà quelques années, ils sont plus avantagés... pas très juste ce système encore une fois...

User name
09-04-2020
MARC CHILAUD

Bonjour, j'ai fait une demande de report de remboursement de crédit hypothécaire car je suis au chômage temporaire depuis ce 1er avril. La banque, Belfius, m'indique que ce sera pris en compte à compter du 1er mai. Et pourquoi pas à partir du 1er avril ? Merci de votre retour, Marc.

User name Moderator
16-04-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour, nous vous remercions pour votre message. Selon les principes formulées par l’association des banques, la demande de report ne porte que sur les échéances à venir. Notre permanence financière crédit -02-542.33.43 – est à votre disposition pour toutes questions complémentaire.  https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire ^Kelly

User name
18-04-2020
Ubamoir

Bonjour,
Qu'en est-il des abonnements internet-tv de ceux qui ne peuvent accéder à leur résidence secondaire ? Peut- on demander le remboursement de la période de non consommation pour cas de force majeure ?
Merci

User name
02-05-2020
AIME COTE , a répondu:

Bonjour,
Je suis dans un cas similaire sauf que c’est un gîte qu’on m’a imposé à fermer.

User name
19-04-2020
ANGELIQUE ARTE

Bonjour,

J'aurais voulu savoir comment ça se passe lorsqu'on rempli les conditions demander, mais que notre salaires est inférieur à 1 800 € ? Quel est le montant que je risque de devoir payer après le report ?

merci

User name
20-04-2020
DIDIER EGGERICKX

Bonsoir,

De l'avis même d'un conseiller de BNPPF, cette loi est un leurre, et serait inapplicable... D'après ses dires, 420000 clients, rien que chez BNPPF, possèderaient au minimum 100000 € d'épargne; faites le calcul: cela signiifie que, rien que pour ces clients-là, et rien que pour cette banque-là, il faudrait déjà 42 milliards d'euros pour les rembourser! Ajoutez-y la multitude des petits épargnants de cette même BNPPF, multipliez par le nombre de banques... et concluez! D'ailleurs, si ma mémoire est bonne, n'est-ce pas Reynders qui a pondu cette loi, en 2008? Rien que cela susciterait la méfiance...
Question pratique: ne vaudrait-il pas mieux, carrément tout vider, et ouvrir un coffre??? J'ai déjà la réponse: pour l'instant, chez certaines agences BNPPF, ce serait impossible: il n'y a plus de coffres disponibles (tiens, tiens...), et cette facilité serait, tout simplement, interrompue pour cause de coronavirus... Distanciation sociale, connaîs pas, chez BNPPF???
Un éclaircissement de la part de Tests Achats serait le bienvenu!!!

Didier

User name
20-04-2020
Ubamoir , a répondu:

Bonjour,
La garantie des dépôts est une disposition européenne (et pas belge), chaque pays garantit les dépôts des clients de ses banques et pour des montants qui peuvent différer. C'est ainsi que les clients en Belgique de Deutsche Bank (qui n'est pas une société belge) sont couverts par...l'état allemand..., Si vous souhaitez préserver votre épargne la meilleure méthode est de DIVERSIFIER soit en ouvrant des comptes dans plusieurs banques (les banques en ligne sont généralement gratuites) soit en achetant des actif type sicav, actions ou obligations via votre banque qui n'en sera que dépositaires, en clair en cas de faillite ces titres vous appartiennent et n'entrent pas dans le passif du failli.

User name
24-04-2020
MICHEL GOOSSENS

Ma fille vient de contracter un prêt hypothécaire en décembre 2019. Ses revenus sont affectés par la crise (chômage temporaire) et elle voudrait bénéficier du report. Elle satisfait à l'ensemble des conditions sauf - du moins formellement - une: elle n'est pas encore domiciliée dans son habitation (travaux de rénovation et d'aménagement pas encore terminés, entre autres à cause du coronavirus).
Cette situation ne doit-elle pas être assimilée à la condition de résidence? C'est me semble-t-il l'esprit de la charte febelfin et par ailleurs le cas également pour l'application de ce critère au niveau de l’impôt des personnes physiques (dans son cas en Flandres).
Sa banque (Keytrade) refuse le report sur base du non respect strict de la condition de résidence.
Merci de votre retour

User name
25-04-2020
PASCALE DONNING

Bonjour,
Ma fille a un kot à Charleroi mais est de retour sur Bruxelles depuis le confinement au mois de mars. Le propriétaire a refusé une rupture de bail au mois d'avril en acceptant de retenir un loyer de la garantie locative mais sans diminuer le loyer.
La région wallonne a proposé une rupture de bail pour les étudiants dont leurs revenus ont diminués de minimum 15%.
Je travaille en tant que monitrice dans une école maternelle et primaire, mon salaire varie chaque mois suivant les heures supplémentaires que je fais (accompagnement à la piscine, psychomotricité, ateliers, visites...) et pour l'instant tout est supprimé! Mes heures sup. sont payées avec un mois de retard et donc je ne pourrai prouver la réduction de mon salaire qu'au mois de mai. Mais j'aimerais rompre le bail dès le mois de mai.
Comment puis-je faire?
Merci d'avance

User name
27-04-2020
MICHAL TRYPUC

Bonjour vous pouvez me dire si les mensualités des crédits consommation seront suspendu la na que veut pas reporter les mensualité dans 1 mois on va me faire fiche à la banque national je ne sais pas quoi faire...

User name
27-04-2020
NATHALIE RANOCHA , a répondu:

Bonjour ..j ai le même soucis ..un credit a la consommation..et je ne sait pas comment faire !!!..ne sait pas le payer ..plus de travaille ..chômage du au COV-19...que j ai toujours rien ..depuis le 14 mars ..j ai pas reçus de salaire ...merci

User name Moderator
19-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Le gouvernement est en pleine procédure décisionnelle à ce sujet. Visitez régulièrement notre site nous tiendrons les internautes au courant de l'évolution de cette affaire. ^Kelly

User name
29-04-2020
DANIEL DASSELEER

Je suis avec 2 remboursements chez Cofidis avec un pret à tempérament et une ouverture MC soit 210 et 170€ par mois.
J'ai pris contact avec eux début Mars pour obtenir un regroupement des prêts, suite à de gros frais de vitamines pour mon épouse immuno déficiente et ce sur conseil de son oncologue dans le cadre du covid19.
Mon seul but étant de pouvoir honorer mes remboursements, comme expliqué au téléphone,
Après analyse impossible de m'octroyer un prêt global au vus de mes revenus, bien que les prêts de bases étaient plus élevés que le regroupement demandé et que ma situation d'handicapé fait que mon indemnité ne changeait pas et donc hors cadre du covid et Basta,
A ce jour je reçois une possibilité d'augmenter ma ligne de crédit de 500€??
Puis je obtenir un recours pour exigé sur base de cette offre un simple regroupement de prêts, ma situation étant toujours la même du début de l'emprunt à ce jour, Merci

User name Moderator
19-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour votre message. L’offre que vous avez reçu relève probablement pus d’une offre commerciale sans analyse préalable. Afin de savoir si vous avez accès ou non au crédit que vous souhaitez, nous vous invitons à joindre notre permanence financière (02-542.33.43). Il est important de pouvoir déterminer votre capacité financière. Sur base de celle-ci, il sera possible de vous indiquer les possibilités existantes sur le marché.^Kelly

User name
29-04-2020
Abigail Eeckhout

Bonjour,

Aujourd'hui en contrat pour un crédit hypothécaire avec le Crédit Foncier, banque qui aujourd'hui n'a plus d'agence en Belgique, je n'ai pas de décision quand à mon report de paiement. J'appelle chaque semaine la société belge ayant repris la gestion des prêts avec le Crédit Foncier mais la réponse est toujours la même (pas de décision, il faut continuer de payer, ...). Avez-vous eu d'autres personnes rencontrant ce genre de problème, avez-vous une idée pour faire pression afin d'avoir accès à ce report qui m'est aujourd'hui indispensable et pour lequel je rentre dans tous les critères?
Merci d'avance

Bien à vous

User name Moderator
19-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour votre message. Afin de définir la meilleur démarche à suivre, il nous paraît important de nous assurer de ce qui a déjà été entrepris par vos soins. Etes-vous bien éligible pour bénéficier du report en matière de crédit hypothécaire ? (https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire) Si oui, avez-vous obtenu les réponses formulée par le Crédit Foncier de manière écrites ? Si oui, nous vous invitons à joindre notre permanence financière – 02-542.33.43 – afin d’évaluer la situation. Vu l’urgence, une intervention de notre part ou une autre action appropriée pourrait être envisagée afin qu’une réponse précise  soit donnée. ^Kelly

User name
21-05-2020
STEPHANE MAGERAT , a répondu:

Je dirais même que vous avez droit à une réponse, ce mutisme est inadmissible et vraisemblablement destiné à chasser les importuns. Après, il faut effectivement voir si vous entrez dans les conditions, mais c'est un autre problème.

User name
05-05-2020
AURELIE

Bonjour,
J'ai reçu la réponse de ma banque qui est un refus de report de crédit.
La raison qu'ils m'ont donné c'est parce que je possède également un crédit travaux qui actuellement est encore en cours.
En début d'année moi j'ai perdu mon emploi suite à la faillite de l'entreprise, donc je me retrouve au chômage.
Ensuite s'ajoute la crise du coronavirus, mon compagnon se retrouve au chômage économique, nous avons une perte énorme de revenus et malgré la situation la banque nous refuse le report, est-ce normal que pouvons-nous faire?
Merci d'avance

User name Moderator
19-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Si le prêt travaux porte sur un second bien dont vous être propriétaire, selon les conditions d’acceptation, la réponse de la banque est correcte. Si vous n’êtes propriétaire que d’un seul bien, la réponse n’est pas exacte. Nous vous invitons à joindre notre permanence financière – 02-542.33.43 – afin que nous puissions comprendre votre situation exacte et vous indiquer la réponse et des pistes de solution.

https://www.febelfin.be/fr/consommateurs/article/charte-report-de-paiement-credit-hypothecaire. ^Kelly

User name
21-05-2020
STEPHANE MAGERAT , a répondu:

Non. Selon la charte il ne faut pas être propriétaire d'une seconde résidence : la charte parle "d'habitation unique". Il est donc faux de dire que le fait d'être propriétaire d'un second bien vous empêche de pouvoir profiter de la mesure, la charte n'évoque pas du tout cela. Ceci dit, c'est cette interprétation défavorable aux emprunteurs que l'on retrouve dans la foire aux questions de la Febelfin (version francophone), mais elle est contraire à la charte. Plutôt que d'aller dans le sens de l'interprétation des banques, il faudrait les rappeler à leurs obligations.

User name
05-05-2020
SALOMON NEZRI

Réduire la TVA sur l'électricité aiderait au moins les ménages en c es temps Corona.
Outre l'éclairage, le chauffage et les radios-télé allumés puisqu'on est tout le temps chez soi, les BBOX DSL allumés en permanence puisqu'on doit tout faire par le net, et les lessives obligées à 60 ° ( tous les 2 jours ?!!! ) pour quelques masques faits-maison puisque l'état ne nous en fournit pas, celui-ci pourrait AU MOINS faire ce geste sur la TVA pour ses citoyens.
Danièle.

User name
06-05-2020
JACQUELINE EVERS

Ne trouvez-vous pas que les sociétés d’eau, de gaz et d’électricité devraient participer à l’effort de confinement des citoyens en diminuant le coût de leur produit ?

En effet, concernant l’eau, combien de foi ne nous l’avons-nous pas les mains sur une journée !
Combien de lessives ne faisons-nous pas pour décontaminer notre linge !
Idem pour le gaz tant pour l’eau chaude que pour la cuisson étant donné que nous sommes plus présents à la maison.

Concernant l’électricité, étant donné que beaucoup sont en télétravail et/ou se changent les idées en utilisant plus qu’à l’accoutumée les différents appareils tels que télévision, ordinateur, consoles de jeux …
Mais aussi comme exprimé ci-dessus pour une meilleure décontamination, la machine à laver et le chauffe-eau électrique.

Aussi, j’estime que la société des eaux pourrait relever, voir doubler, sa première tranche de calcul en passant de 30m3 à 60m3. Tant pour le cout de distribution que de l’assainissement.
Et que la TVA de l’électricité et du gaz devrait être réduite à 6%.

Tout cela au minimum pour toute la période de confinement.

User name Moderator
19-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous vous remercions pour cette question. En ce moment les prix de l'électricité et du gaz ont fortement chutés à cause de la crise du coronavirus. Seul Lampiris a accordé à ces clients des réductions temporaires. C'est donc le moment idéal pour changer de fournisseur. N'hsitez donc pas à contacter notre service énergie afin que nous cherchions le meilleur fournisseur pour vous. ^Kelly

User name
16-05-2020
BEATRICE GILLET

BONJOUR, MOI JE VOUDRAIS SAVOIR ,COMBIEN DE TEMPS UNE ENTREPRISE DE TOITURE À POUR VENIR FAIRE LE TAVAIL QUAND ONT À SIGNÉ LE DEVIS CAR IL DEVAIT VENIR NORMALEMENT AU MOIS DE MAI - JUIN 2019 ,JE TROUVE QUE ÇA COMMENCE À FAIRE LONG CAR IL DEVAIT REFAIRE TOUTE LA TOITURE ET FAIRE L'ISOLATION + FAIRE LE PIGNON EN ÉTERNITÉS CAR C'EST LE CÔTÉ PLUIE ET ÇA ISOLERA EN MÊME TEMPS. DEPLUS IL N'A PAS DONNÉ DE NOUVELLE .C'EST MOI AU MOIS DE JUILLETQUI LUI AI TÉLÉPHONÉ ET PLUSIEURS FOIS CAR JE TOMBAIS À CHAQUE FOIS SUR LA MESSAGERIE. J'AI INSISTÉ ET C'EST TRÈS TÔT LE MATIN QUE J'AI RÉUSSI À L'AVOIR. IL M'A DIT QU'IL AVAIT EU UNE URGENCE ET QU'IL VIENDRAIT APRÈS JE L'ATTEND TOUJOURS QUE PUISJE FAIRE ? POUR QU'IL FASSENT LE TRAVAIL OÙ ALORS S'IL NE VEUT PLUS VENIR À QUOI AI-JE DROIT !

User name Moderator
20-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

La question est bien sûr de savoir ce qui est spécifié sur l’offre. Ils ont peut-être dit qu'ils commenceraient les travaux  en mai / juin, mais est-ce également indiqué dans ses documents ? En règle générale ce n’est pas indiqué ... Y a-t-il éventuellement noté quelque part une date de fin des travaux ? N’hésitez pas à contacter notre service juridique au 0800 39 805 (code JA 05) pour un conseil plus précis. ^Kelly

User name
20-05-2020
CHRISTIAN VANHENTEN

Bonjour, les prix du gaz et électricité sont bas. Mon fournisseur de gaz électricité me propose de changer de contrat (variable) vers un fixe (plus cher mais stable). Avez vous étudié cela ? Le conseillez vous ?

User name Moderator
20-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Effectivement les contrats fixes offrent un plus grande stabilité au niveau de la facture annuelle. Cependant il est toujours conseillé de comparer une offre avec les prix des contrats sur le marché. Nous vous invitons à consulter notre comparateur. https://bit.ly/2XioHva. ^Kelly

User name
20-05-2020
JACQUES DEHARRE

!!Pour consulter si un dentiste est conventionné ou pas, votre programme demande un n° INAMI et un autre n°????, je ne me souviens plus. Comment connaître ces n°s ?????. SI vous n'avez pas ces n°s , votre programme ne tourne PAAS???????

User name Moderator
25-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour. Sur notre calculateur de soins de santé, pour les dentistes conventionnés, au bas de la page vous pouvez encoder le code postal cela devrait être suffisant pour que vous puissiez trouver un praticien conventionné. ^Kelly

User name
20-05-2020
VINCENT TODE

Bonjour,
Parallèlement à l'assurance auto, voir votre article sur les assurances "auto" demander une réduction ou un remboursement partiel de la taxe de circulation, ne serait t'il pas une initiative louable ,
Merci pour votre réponse
Vincent T

User name
20-05-2020
SERGE FOURREZ

Bonjour,
je possède une voiture en Espagne (Tenerife). Mon assureur local (Zurich) m'a contacté par mail pour m'annoncer qu'un cadeau sous forme de réduction de prime me sera octroyé une fois la période de confinement terminée. Pas (encore) de chiffre annoncé pour l'instant.
Quand les assureurs belges feront-ils ce genre de geste ?

User name Moderator
25-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Test Achats a demandé aux assureurs automobiles de rembourser une partie de la prime de cette année ou d’accorder une remise sur la prime de l'année prochaine à leurs assurés. N'hésitez pas à consulter notre communiqué de presse à ce sujet https://bit.ly/2XGaB7l. ^Kelly

User name
23-05-2020
JEAN MARIE KOEUNE

Bonjour,
Ceci concerne un prêt hypothécaire, concernant une construction qui devait commencer début mars 2020. Les travaux ont commencé avec 2 mois et 1/2 de retard.
Vu les circonstances exceptionnelles causées par le covid-19, les travaux de construction vont prendre un certain retard, ce qui pourrait prolonger les prélèvements au delà des 12 mois (prend fin 18 décembre 2020).
Pourriez-vous me dire si BNP Paribas Fortis a prévu un prolongement de ce délai de 12 mois, pour éviter la commission de réservation de 1,81% par an.

J'ai reçu une réponse négative de mon agence.

J'imagine que beaucoup de personnes se retrouvent dans ce cas de figure.
Merci de m'informer si des infos sont disponibles.

User name Moderator
25-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Votre banque est un peu sévère dans sa réponse eut égard aux circonstances très exceptionnelles. Une négociation devrait pouvoir être entreprise avec la banque. Nous vous suggérons de joindre notre permanence financière -02-542.33.43 – afin d’évaluer les possibilités sur base des documents remis par votre banque. ^Kelly

User name
23-05-2020
DANY BORREMAN

Oui en effet, il faudrait aussi un geste des compagnies d assurances ... Ce sont des entreprises à fortes rentabilités qui couvrent et tarifient des risques.
Dans le cadre du Covid, les véhicules plaque O et motos ont été interdit , donc il serait évident de leurs offrir 2 mois de remboursement suite à l interdiction de circuler et donc le risque totalement nul de ces 2 mois. Pour les gens en général, les voitures n'ont plus bougé pour beaucoup ? Donc ceux qui peuvent ou savent prouver par leur chômage l inactivité aussi en véhicules normaux ? ... Maison on a consommé donc logique de payer .. Secondes résidences INTERDITES aussi pendant 3 mois ... 1/4 de la prime annuelle a été interdit à la consommation ( vérifiable avec les relevés de compteurs annuels même... ) et les bâtiments commerciaux et restaurants, garages de voitures, coiffeurs fermés .. bâtiments vides et non utilisés donc risque réduit sinon nul ? Ce me semblerait logique et appréciable de trouver une compagnie d assurance qui comprends ces clients ! MERCI

User name Moderator
25-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Nous sommes du même avis. Nous pensons également que les assureurs automobiles devraient rembourser une partie de la prime de cette année ou accorder une remise sur la prime de l'année prochaine à leurs assurés. Nous vous invitons à consulter notre communiqué de presse à ce sujet https://bit.ly/2XGaB7l. ^Kelly

User name
27-05-2020
FRANCOIS BIRAL

Je pense être, parmi beaucoup d'autres malheureusement, une victime collatérale du coronavirus dans un cas assez particulier : la dépréciation très marquée de ma pension complémentaire accordée dans le cadre de mon emploi (cotisation personnelle + employeur)

Le souci vient du fait que la loi stipule que la liquidation de ladite pension doit intervenir à la date du départ en retraite, dans mon cas le 1/4/20, moment d'une forte chute des bourses qui entretemps se sont un peu reprises.
Le document reçu de mon fond de pension pour proposition de liquidation indique ainsi une importante décote par rapport aux semaines précédentes (>10%...).
Pourriez-vous demander au ministre un amendement/dérogation permettant de décaler la date de liquidation afin de "limiter la casse" puisque les marchés boursiers se sont un peu relevés.
Ceci permettrait de conserver un peu plus de revenu (bien mérité) dans un contexte où les citoyens sont motivés à compter sur des piliers complémentaires à la pension légale...
Dans le même ordre d'idées, la Flandre vient d'ailleurs de corriger les règles applicables aux successions quand il y a transmission d'actions pour éviter un effet négatif.
A noter que cette requête n'empièterait en aucune façon sur le budget de l'Etat dans la mesure où ce serait juste le fond de pension qui serait redevable de verser une + juste rétribution de l'argent qui lui a été confié, sans oublier qu'il existe une taxation sur ce genre de produit, ce qui profiterait aussi à l'Etat !

User name
28-05-2020
Ubamoir , a répondu:

N'oubliez pas que vous serez taxé sur un capital moindre et que vous pouvez vous-même placer ce capital pour profiter de la remontée des bourses en suivant les conseils de Test Invest par exemple...!

User name
28-05-2020
FRANCOIS BIRAL

Je pense être, parmi beaucoup d'autres malheureusement, une victime collatérale du coronavirus dans un cas assez particulier : la dépréciation très marquée de ma pension complémentaire accordée dans le cadre de mon emploi (cotisation personnelle + employeur)

Le souci vient du fait que la loi stipule que la liquidation de ladite pension doit intervenir à la date du départ en retraite, dans mon cas le 1/4/20, moment d'une forte chute des bourses qui entretemps se sont un peu reprises.
Le document reçu de mon fond de pension pour proposition de liquidation indique ainsi une importante décote par rapport aux semaines précédentes (>10%...).
Pourriez-vous demander au ministre un amendement/dérogation permettant de décaler la date de liquidation afin de "limiter la casse" puisque les marchés boursiers se sont un peu relevés.
Ceci permettrait de conserver un peu plus de revenu (bien mérité) dans un contexte où les citoyens sont motivés à compter sur des piliers complémentaires à la pension légale...
Dans le même ordre d'idées, la Flandre vient d'ailleurs de corriger les règles applicables aux successions quand il y a transmission d'actions pour éviter un effet négatif.
A noter que cette requête n'empièterait en aucune façon sur le budget de l'Etat dans la mesure où ce serait juste le fond de pension qui serait redevable de verser une + juste rétribution de l'argent qui lui a été confié, sans oublier qu'il existe une taxation sur ce genre de produit, ce qui profiterait aussi à l'Etat !

User name
28-05-2020
LEON KLIPPERT

: vous me retires tout les moi pour une tablette que je nes jamer resu ses m klippert leon voila mon mon adresse email leonklippert86@hotmail.com chatan de vontre nouvinle

User name Moderator
29-05-2020
Kelly | Modérateur , a répondu:

Bonjour Leon. Si vous avez un problème avec le traçage de votre tablette, nous vous conseillons de contacter nos services au 02 542 33 00. Nos collaborateurs du service abonnements seront tout à fait disposés à vous aider.^Kelly

User name
09-06-2020
Afef Nouira

Bonjour
J’habite en Flandre et au chômage partiel depuis début avril mais je n’ai pas reçu cette indemnité de 202,68€ Alors que la majorité de mes collègues l’ont eu. Est-ce normal?
Merci pour votre réponse

User name
10-06-2020
NADIRA RADI

Bonjour. Je m'étonne que ni le gouvernement ni test achat n'ai pensé à aider les propriétaires en détresse. Je suis invalide depuis une dizaine d'années, je loue une partie de ma maison pour survivre. J'ai eu de nouveaux locataires : 1 Américain en décembre 2019 et un couple d'Italiens en Février 2020, suite au confinement, ils ont rompus le bail et rentrés dans leur pays d'origine. Ma banque ING ne veut rien savoir, pour la banque, une perte de loyers de 2x800€ n'est pas une perte de revenu. J'ai une petite indemnité d'invalidité, je suis endettée grave. Que faire car les 1600€ m'aidait énormément.
Nadia Diaz

User name
28-06-2020
Jean Vanpoucke

Non il on bloqué mon compte et je les
Eu au téléphone et par mail depuis la je mois de mars licencié et vien juste d'être payé et beobank on bloqué mon compte je sais plus rien payer tout mai facture en retard et cher eu doit payé 12 x217euros encore en 1 année depuis le mois mars je mange que du pain demandé o amis de dépanner une fois touché 1700 € bloquer 2 fois 1300 du chômage bloqué ou porter plainte contre beobank merci urgence

User name
28-06-2020
Jean Vanpoucke

A qui portait plainte contre beobank je sais quil on le monopole bloqué ma seule carte de banque et en plus au chômage comme isolé