News

Lettre ouverte au ministre Michel concernant Arco: besoin urgent de clarté!

12 juillet 2017
groupe arco

12 juillet 2017
Plus de 800 000 coopérateurs d’Arco attendent depuis des années l’exécution des promesses faites par le gouvernement. Lesdits coopérateurs risquent de perdre chacun plusieurs milliers d’euros. Test-Achats exige dès lors, dans une lettre ouverte adressée au Premier Ministre, plus de clarté et de transparence dans ce dossier.

Ces dernières semaines, le sujet du règlement de la liquidation du Groupe Arco a encore été évoqué à plusieurs reprises dans la presse. Plus de 800 000 coopérateurs risquent de perdre chacun plusieurs milliers d’euros.

A la mi-avril, il avait été communiqué que la liquidation du Groupe Arco était pour ainsi dire réglée. Mais il semble hélas qu’il ne reste que quelques bouchées de pain pour les coopérateurs.

Par la suite, la Cour constitutionnelle a conclu en juin que la garantie protégeant le capital des coopérateurs d’Arco, qui avait été décidée par le gouvernement Leterme, était contraire à la constitution.

Cela n’a fait qu’augmenter l’incertitude relative à la compensation des victimes d’Arco. Test-Achats demande dès lors au Premier Ministre Michel d'apporter de manière urgente davantage de clarté dans ce dossier, ainsi que pour ce qui concerne l’indemnisation promise par le gouvernement aux coopérateurs d’Arco.

Téléchargez la lettre complète (en pdf)


Imprimer Envoyer par e-mail