News

Les frais d’acte pour refinancer un prêt sont beaucoup trop chers. Signez notre pétition!

28 août 2018
Herfinancieren hypotheeklening

28 août 2018
Vous voulez remplacer votre prêt hypothécaire par un autre moins cher auprès d’une institution de crédit concurrente? Prenez garde alors que le gain escompté ne fonde comme neige au soleil, tant les frais d’acte sont élevés en Belgique. Avec nous, rebellez-vous contre cette situation!

Le consommateur qui remplace son emprunt hypothécaire coûteux par un autre moins cher auprès d’un autre prêteur est, dans notre pays, particulièrement maltraité.
C’est ce qui ressort de notre comparaison des frais d’acte appliqués en Belgique, en Allemagne, en France, en Italie, aux Pays-Bas, au Portugal, en Espagne et au Royaume-Uni. Nous avons examiné les frais d’acte en totalité: droits d’enregistrement, frais administratifs, honoraires du notaire, frais d’hypothèque et TVA.

Alors que la moyenne est d'environ 500€ dans les autres pays, il en coûte aux Belges plus de treize fois cette somme!

Le coût d’un refinancement est donc exorbitant. Et comme le premier prêt est déjà lourdement taxé, il parait prudent de ne pas se faire tondre davantage. Le consommateur se retrouve ainsi coincé chez son prêteur initial.

Nous avons, dès lors, envoyé une lettre ouverte à plusieurs parlementaires pour dénoncer cette situation.

Les frais d’acte pour le refinancement d'un prêt hypothécaire doivent être limités à environ 500€, afin que les prêteurs ne puissent pas aussi facilement prendre les emprunteurs en otage.

Signez notre pétition

3209 signatures

Je signe la pétition contre les frais d’acte exorbitants en cas de refinancement d'un prêt hypothécaire.

Veuillez entrer un prénom valide
Veuillez entrer un nom valide
Veuillez entrer un email valide
Veuillez entrer un numéro de téléphone valide

Comme vous n'êtes pas enregistré sur notre site, vous recevrez un email vous demandant de confirmer votre signature.

Comment la concurrence est entravée

Aujourd'hui, il est rarement intéressant de refinancer son prêt hypothécaire. Nous avons fait le calcul pour quelqu'un ayant emprunté 200 000€ l'an dernier à 1,90%, sur 20 ans. Alors qu’à la fin juin 2018, il pouvait déjà transférer son prêt ailleurs à 1,60% sur 19 ans, ce consommateur n’aurait rien gagné étant donné les frais imposés pour le refinancement. 

Résultat: le client est enchaîné à sa banque et la concurrence entre les institutions financières ne peut pas jouer.

Cependant, si les frais se rapprochait de la moyenne des autres pays européens évoqués dans notre comparaison (environ 500 €), le refinancement serait intéressant et le consommateur économiserait près de 3700€. Un avantage dont les actuelles règles de jeu belges le privent.