News

Prêt hypothécaire: évitez les pièges du taux d'intérêt variable

10 août 2018

10 août 2018
La formule de prêt hypothécaire à taux d'intérêt variable séduit à nouveau de nombreux Belges. Mais avant de signer tout contrat, mieux faut y réfléchir à deux fois. Et ne pas tomber dans certains chausse-trappes.

En ces périodes de taux bas, la majorité des consommateurs continue à privilégier les prêts hypothécaires à taux d'intérêt fixe. Une formule que nous conseillons le plus souvent. Elle est un gage de sécurité et permet de se protéger contre une remontée des taux.

Pourtant, la formule à taux d'intérêt variable (re)gagne du terrain. Entre le deuxième trimestre 2016 et le deuxième trimestre 2018, sa part de marché est passée de 18 à 28%. Notez que les banquiers ne s'en plaignent pas, puisque le risque passe alors sur la tête de l'emprunteur.

Avantageux… dans certains cas

Reconnaissons que le prêt à taux d'intérêt variable peut parfois être aussi intéressant. Pour un crédit d'une durée de 25 ans, notre comparateur prêts hypothécaires privilégie d'ailleurs une formule fixe sur 20 ans puis variable sur 5 ans.

Vers le comparateur prêts hypothécaires

Pour rappel, un prêt à taux d'intérêt variable démarre le plus souvent avec un taux d'intérêt plus faible que dans la formule à taux fixe. Par la suite, le prêteur, sur base de l'évolution d'un indice de référence déterminé à intervalles réguliers (tous les ans, les cinq ans…), pourra revoir la mensualité à la hausse ou à la baisse. Soulignons que cette hausse est légalement limitée, le taux d'intérêt pouvant au maximum doubler.

En principe, le prêt à taux d'intérêt variable est uniquement à envisager quand, sur toute la durée du contrat, l'hypothèse de révision de taux la plus pessimiste est comparable au taux fixe le plus intéressant. Demandez donc à votre banquier ce que vous devrez payer au final dans le pire des cas. Ou obtenez ce montant via notre calculateur prêts hypothécaires.

Trois pièges du taux variable

  • Pour mieux "vendre" la formule à taux d'intérêt variable, certains banquiers mentionnent des taux d'intérêt fixe particulièrement élevés dans leurs tableaux comparatifs. Méfiance! Pour éviter ce piège, visualisez les meilleures offres à taux d'intérêt fixe sur notre comparateur.
  • Certains prêteurs vous expliquent qu'un taux d'intérêt variable permet d'emprunter un montant supérieur avec un même budget mensuel. Mais cet "avantage" peut engendrer de sérieux problèmes. Si vous êtes à votre capacité de remboursement maximale et si les taux remontent, vous risquez de ne plus pouvoir payer des mensualités revues à la hausse.
  • Gare à la formule accordéon! Dans cette formule, vous pouvez demander au prêteur, en cas de hausse des taux, de maintenir la mensualité inchangée mais d'allonger la durée de l'emprunt. Ce peut être intéressant lorsque les taux d'intérêt sont élevés, ce l'est beaucoup moins pour le moment.