News

Les conséquences du corona : est-ce le bon moment pour renégocier mon emprunt hypothécaire ?

Les taux sont au plus bas. Tout comme les finances de bon nombre d’entre nous. Négocier votre prêt hypothécaire permettrait-il une baisse de mensualité et en conséquence un allègement de votre budget familial ?  La crise du corona a-t-elle eu une influence – à la baisse – sur les taux d’intérêt?

29 septembre 2020

 

La crise du corona n’a pas changé grand-chose au niveau des taux d’intérêt pour les emprunts hypothécaires. Tout au plus a-t-on pu constater, de janvier à septembre, une très légère baisse. Il n’empêche, qu’ils n’ont jamais été aussi bas. À titre d’exemple, pour une quotité de moins de 80 %, vous pouvez trouver aujourd’hui des taux fixes de 0,9 % sur 10 ans, 1 % sur 15 ans et 1,10 % sur 20 ans. Mais une négociation peut encore vous permettre d’obtenir mieux. 

Alors, est-ce le bon moment pour vous de sauter le pas ? Impossible de répondre pour votre cas précis. Plusieurs éléments entrent en compte, dont le fait de changer de banque ou non. Voici les éléments à considérer.

  1. La différence entre le taux d’intérêt de votre emprunt et les taux actuels

    On entend parfois dire qu’il faut 1% de différence pour que refinancer un emprunt devienne intéressant. Ce n’est pas forcément vrai. Selon les circonstances et l’impact des autres éléments listés ci-dessous, une différence de 0,3 % peut suffire pour l’un alors qu’il faudra plus de 2 % pour un autre.
    Que cela ne vous empêche pas de partir à la recherche du meilleur taux possible. Pour vous aider, vous pouvez consulter notre comparateur des prêts hypothécaires.
  2. Les frais liés au refinancement

    Ils sont de l’ordre de trois :
    - Les indemnités de remploi. Ce sont les frais exigés par les banques quand vous remboursez anticipativement un emprunt. En général, ils correspondent à trois mois d’intérêts de l’emprunt en cours.
    - Les frais de notaire. Si vous changez de banque, il vous faudra compter des frais de levée de l’inscription hypothécaire existante et des frais d’acte pour une nouvelle inscription hypothécaire.
    - Les frais de dossier et d’expertise.
    Ces frais peuvent être élevés. Si votre emprunt en cours est encore de 80 000 €, par exemple, les frais pourraient atteindre quelque 6 000 € au total, voire plus. La différence entre votre taux actuel et le nouveau devra donc être suffisante pour les compenser.
  3. La durée restante de votre prêt

    Si vous êtes à moins de 5 ans de l’échéance, il y a peu de chance qu’un changement vous soit favorable. Plus la durée restante est élevée, plus la différence de taux d’intérêt peut être faible pour justifier un changement d’emprunt.
  4. Les produits annexes

    Surtout l’assurance solde restant dû (qui risque de grimper fortement puisque vous êtes plus âgé) et l’assurance habitation (vérifiez si la couverture est la même pour chaque offre). Pour l’assurance solde restant dû, vous pouvez consulter ce dossier.
  5. Le fait de changer de banque ou non

    En restant auprès de la même banque, vous pouvez éviter les frais d’un nouvel acte ou de levée de l’hypothèque. Mais pas sûr que vous y obtiendrez un taux aussi bas qu’auprès d’une autre institution soucieuse de vous capter comme nouveau client.

 

Faites le calcul 

Renseignez-vous auprès de plusieurs banques bien sûr, mais n’hésitez pas également à utiliser notre outil de calcul en ligne pour les emprunts à taux fixe. Vous pourrez y évaluer votre économie si vous changez d’emprunt, votre mensualité, etc.

Vers le calculateur refinancer son prêt

N’hésitez pas à négocier

S’il s’avère que vous avez intérêt à changer d’emprunt, demandez une offre pour la durée restante de l’emprunt à l’organisme de crédit Maître-Achat dans notre comparateur ainsi qu’à deux ou trois grandes banques et à votre organisme actuel. Si la concurrence vous propose une meilleure offre, négociez avec votre organisme actuel pour obtenir les mêmes conditions. 

Des questions ? Besoin d’aide ?

N’hésitez pas à nous appeler au 02 542 33 43, tous les jours de la semaine de 9h à 12h30 et de 13 h à 16 h.

Appeler le 02 542 33 43

 
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

2 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

07-10-2020

Je signale en passant que RECORD n'existe plus depuis 2018 , mais est devenu ING

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-09-2020

Une banque n’est jamais obligée d’accepter d’octroyer un crédit ou un refinancement de crédit existant.

D’après les informations que vous nous donnez, Record refuse pour une question de quotité. Peut-être que le montant du refinancement additionné du montant des travaux représente plus de 90% de la valeur du bien.

Le problème ne semble pas être la capacité de remboursement. ^Kelly