Communiqué

Crédits en temps de crise - accord encore flou

22 mars 2020

Jeudi 19 mars dernier, Test Achats (TA) demandait au gouvernement de mettre en place des mesures visant à encadrer les difficultés de remboursement des emprunteurs, confrontés à la baisse de revenus faisant suite la crise sanitaire actuelle.

Vendredi, Febelfin affirmait que les banques se montreraient souples, mais, pour TA, cet engagement était insuffisant et trop léger.

Test Achats demandait alors au gouvernement et au Gouverneur de la BNB de prendre les choses en main. Un accord semble avoir été scellé et TA a donc été en partie entendue.

En partie seulement, puisque la concertation urgente demandée n’a pas eu lieu avec les représentants des consommateurs. Il semble d’ailleurs que l’accord pose pas mal de questions.

L’accord ne concerne que les crédits hypothécaires, laissant de côté toute la matière des crédits à la consummation (prêts personnels, ouvertures de crédit, ...), ce qui ne manquera pas d’engendrer questions et problèmes. Ensuite, l’accord parle d’une suspension des contrats sans coûts pendant 6 mois, sans autre précision.

Dès demain, les questions vont affluer chez TA (pour rappel : 0800 29 510 – www.testachats.be/corona) à ce sujet et sur d’autres questions qui montrent que les consommateurs ont aussi de graves difficultés, jusqu’à présent insuffisamment prises en compte.

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.