News

Déclaration d’impôts: comment nous vous aidons

25 juin 2020

La déclaration d'impôt comporte moins de codes que l'année dernière, mais elle reste complexe. Voici quelques changements importants par rapport à l'année dernière. Et n'oubliez surtout pas, la déclaration doit parvenir à l'administration fiscale au plus tard le 30 juin 2020 (déclaration papier) et le 16 juillet 2020 (via Tax-on-web).

Aide téléphonique de la part du fisc

Normalement, vous pouvez vous rendre auprès de votre bureau local d’impôts si vous avez besoin d’aide pour remplir votre déclaration d'impôts. L'an dernier, 620 000 personnes en ont profité. En raison des mesures liées au coronavirus, le fisc propose cette année une assistance téléphonique.

Quelque 90 000 contribuables (qui ont déjà été aidés par le fisc dans le passé) seront donc appelés pour prendre rendez-vous pour une assistance téléphonique. Les  contribuables qui ne sont pas contactés trouveront un numéro de téléphone sur leur déclaration. Ils pourront  également appeler pour prendre rendez-vous pour une assistance téléphonique. Après ce rendez-vous téléphonique, ils recevront par courrier un document contenant les données qu'ils doivent déclarer. Il leur suffira alors de signer et de renvoyer ce document. Ils pourront également introduire leur déclaration via Tax-on-web.

Complétez vous-même votre déclaration

Vous complétez vous-même votre déclaration mais avez néanmoins quelques questions? 

  • Consultez notre Guide-Impôts 2020. Les abonnés à notre périodique Budget & Droit reçoivent automatiquement ce guide. Les autres peuvent le recevoir à titre exceptionnellement gratuit au numéro 0800 50 104, avec mention du code Guide 1.
  • Utilisez notre logiciel fiscal Multitax 2020.
  • Téléphonez à notre Contact Center au numéro 02 542 33 96. En tant qu’abonné, vous pouvez obtenir des conseils fiscaux tous les jours ouvrables de 9h à 12h30 et de 13h à 17h (vendredi jusqu'à 16h).

Pour plus d'informations sur les impôts, vous pouvez aussi consulter tous nos dossiers sur le site.

vers tous nos dossiers "impôts"

Nos réponses à vos questions

Nous organisons régulièrement des séances d'information et réponse aux questions via des directs sur Facebook. Voici celui concernant la déclaration fiscale et les réponses données aux questions posées en direct par les internautes.

 

 

Nouvelles réductions d'impôts

La déclaration d'impôt 2020 comprend de nouvelles réductions d’impôts. Par exemple, les personnes ayant souscrit une assurance protection juridique complète répondant à des exigences légales déterminées. Les primes payées à partir de septembre 2019  donnent droit à une réduction d'impôt.

Ceux qui ont souscrit une pension libre complémentaire pour salariés (PLCS) en 2019 doivent également déclarer ce montant dans leur déclaration pour bénéficier d'une réduction d'impôt. Un certain nombre de réductions d’impôt flamandes ont par contre été supprimées.

Les investisseurs doivent récupérer le précompte mobilier

L'exonération d'impôt sur les dividendes d'actions a été portée de 640 à 800 €. En tant qu'investisseur, vous devez encore et toujours réclamer le précompte mobilier retenu indûment à la source via votre déclaration d'impôt. Si vous ne le faites pas, vous perdrez jusqu'à 240 €. En général, vous ne recevez pas d’aperçu annuel des dividendes versés et du précompte mobilier retenu. On s’attend donc à ce que vous fassiez la recherche personnellement en vous basant sur vos relevés de compte.

La taxe sur comptes-titres a été récemment annulée.

Mais, si vous comptiez plus d'un compte-titres avant octobre 2019, vous êtes quand même obligé de les mentionner dans votre déclaration fiscale de cette année (même si les montants de vos comptes-titres sont très faibles).

Calcul complexe

Le calcul de l’impôt se complique lui aussi d’année en année. Vous ne pouvez pas toujours vous fier à Tax-on-web, la plate-forme numérique du SPF Finances. Elle est activée chaque année ssouvent sans pouvoir calculer l’impôt des déclarations qui contiennent l’un des nouveaux codes. Même pour les situations récurrentes, vous avez besoin d’un logiciel spécialisé comme notre programme Multitax.

Nous sommes encore loin de ce que les impôts devraient être : suffisamment simples et transparents. Alors, les contribuables ne paieraient pas plus que nécessaire, les parlementaires comprendraient les lois fiscales qu’ils doivent approuver et l’administration fiscale pourrait veiller au respect de la loi. Et la situation ne s’améliore pas avec les années. Quand les pouvoirs publics régionaux et fédéraux simplifieront-ils enfin en profondeur la fiscalité et la rendront-ils compréhensible pour chacun?

 

Attention aux e-mails et appels frauduleux !

De faux e-mails circulent au nom du SPF Finances. Ils exigent le paiement d’une dette d’impôt et menacent de recourir à un huissier pour une saisie.

Le SPF  ne  communique jamais par e-mail pour réclamer une dette d'impôt. Il ne demande également jamais de renseignements personnels par e-mail (compte en banque, adresse). Seule la plateforme MyMinfin est suffisamment sécurisée pour y transmettre votre numéro de compte bancaire et pour réaliser des paiements en ligne à destination du fisc. Les paiements par virement doivent se faire sur les comptes en banque officiels du SPF Finances avec la structure : BEXX :6792 XXXX XXXX.. Ne répondez donc surtout pas à ces e-mails.

Attention aussi à la fraude téléphonique. L'administration fiscale ne vous proposera jamais de venir remplir votre déclaration d'impôt à domicile et ne vous demandera jamais de lui communiquer un numéro de compte ou le code d'une carte bancaire par téléphone. De même, le fisc ne vous demandera jamais de payer pour l'aide reçue par téléphone.