News

Nous vous aidons pour votre déclaration d’impôts

06 mai 2021

Le nouveau gouvernement et la crise du corona ont laissé leur empreinte sur cette déclaration d'impôts. Vous trouverez ci-dessous les changements les plus importants par rapport à l'année dernière. Et n'oubliez surtout pas, la déclaration doit parvenir à l'administration fiscale au plus tard le 30 juin 2021 (déclaration papier) et le 15 juillet 2021 (via Tax-on-web).

Complétez vous-même votre déclaration

Vous complétez vous-même votre déclaration mais avez néanmoins quelques questions? 

  • Consultez notre Guide-Impôts 2021. Les abonnés à notre périodique Budget & Droit reçoivent automatiquement ce guide. Les autres peuvent le recevoir à titre exceptionnellement gratuit au numéro 0800 50 104.
  • Utilisez notre logiciel fiscal Multitax 2021.
  • Téléphonez à notre Contact Center au numéro 02 542 33 96. En tant qu’abonné, vous pouvez obtenir des conseils fiscaux tous les jours ouvrables de 9h à 12h30 et de 13h à 17h (vendredi jusqu'à 16h).

Pour plus d'informations sur les impôts, vous pouvez aussi consulter tous nos dossiers sur le site.

vers tous nos dossiers "impôts"

De nouvelles mesures en votre faveur

Au niveau des réductions d'impôts

Premier exemple : l’âge maximum pour bénéficier d’une réduction d’impôts pour les frais de garde d’un enfant est porté de 12 à 14 ans. Il est donc possible que votre enfant n’ait pas pu être indiqué dans la déclaration d’impôts de l’an dernier, mais que ses frais de garde donnent à nouveau droit à une réduction d’impôts. Toutes les dépenses engagées en 2020 pour la garde d’un enfant – jusqu’à la veille de son 14e anniversaire – donnent droit à une réduction d’impôts de 45 %. Par ailleurs, le montant maximum que vous pouvez indiquer par enfant (et sur lequel la réduction est calculée) est augmenté également : 13 € au lieu de 11,20 € pour la déclaration fiscale précédent.

Second exemple : d’ordinaire, un don de 40 € à une institution reconnue donnait droit à une réduction d’impôts de 45 %. Pour les dons effectués en 2020, cette réduction monte à 60 %. Et autre nouveauté, les dons en nature de matériels tels que des masques buccaux à un hôpital ou un ordinateur à une école pour les cours à distance peuvent également donner lieu à une réduction d’impôts.

Par ailleurs, la Région de Bruxelles-Capitale a introduit le prêt Proxi en 2020. Si vous avez accordé un prêt à un indépendant ou une PME en région bruxelloise, vous pouvez obtenir un crédit d’impôts sous certaines conditions.

Idem, si vous avez acheté de nouvelles actions nominatives d’une PME ayant subi des pertes en raison de la crise du corona. Vous avez droit à une réduction d’impôts sous certaines conditions.

Allègement fiscal sur les revenus et allocations liés à la crise du corona

Le gouvernement accorde un allègement fiscal à certains revenus et allocations liés à la crise : heures supplémentaires volontaires dans des secteurs critiques au plus fort de la crise, indemnité de télétravail, défraiement des bénévoles déployés pour gérer la crise ou encore certains revenus de jobs d’étudiant qui ne comptent pas pour le montant maximum permettant de rester à charge.

Les comptes-titres ne doivent pas être déclarés cette année

L’ancienne taxe sur les comptes-titres ayant été annulée, vous n’êtes plus obligé de mentionner que vous possédez plusieurs comptes-titres dans la déclaration de cette année

Ce qui aura malheureusement un effet négatif sur vos impôts

Le gel des indexations

Moins bonne nouvelle, pour faire des économies, le gouvernement a gelé l’indexation de la plupart des avantages fiscaux fédéraux pour les dépenses de 2020 à 2023. Les montants maximaux des réductions d’impôts resteront donc au niveau de l’année fiscale 2019. Seuls les montants maximaux de l’épargne-pension ont bien été indexés en 2020.

Un précompte professionnel réduit

Vous avez été en chômage temporaire en 2020 suite aux mesures de lutte contre le coronavirus ? Le précompte professionnel prélevé sur ces prestations a volontairement été abaissé, ce qui s’est traduit par un montant plus élevé perçu chaque mois. Revers de la médaille, si vous avez à la fois été chômeur temporaire et salarié sur la même année, le précompte mobilier perçu à la base peut avoir été insuffisant. Vous risquez donc de devoir pays plus d’impôts qu’habituellement.

La fin du bonus logement en Flandre 

Après la Région bruxelloise, la Région flamande a également supprimé l’avantage fiscal pour les emprunts hypothécaires destinés à une habitation familiale conclus à partir de 2020. Un avantage fiscal n’existe donc plus désormais pour les nouveaux emprunts qu’en Région wallonne.

Calcul complexe

Le calcul de l’impôt se complique lui aussi d’année en année. Vous ne pouvez pas toujours vous fier à Tax-on-web, la plate-forme numérique du SPF Finances. Elle est activée chaque année souvent sans pouvoir calculer l’impôt des déclarations qui contiennent l’un des nouveaux codes. Même pour les situations récurrentes, vous avez besoin d’un logiciel spécialisé comme notre programme Multitax.

Nous sommes encore loin de ce que les impôts devraient être : suffisamment simples et transparents. Alors, les contribuables ne paieraient pas plus que nécessaire, les parlementaires comprendraient les lois fiscales qu’ils doivent approuver et l’administration fiscale pourrait veiller au respect de la loi. Et la situation ne s’améliore pas avec les années. Quand les pouvoirs publics régionaux et fédéraux simplifieront-ils enfin en profondeur la fiscalité et la rendront-ils compréhensible pour chacun? 

Attention aux e-mails et appels frauduleux !

De faux e-mails circulent à nouveau au nom du SPF Finances. Ils portent des noms tels que « Impôts – versements anticipés » et contiennent un lien censé mener à un PDF « Déclaration d’impôts ». Si vous recevez un tel e-mail, n’y répondez surtout pas et ne cliquez pas sur le lien. Recevoir des documents officiels de manière électronique ne peut se faire que via My e-box ou MyMinfin, donc pas dans votre boîte e-mail privée.

D’autres e-mails exigent le paiement d’une dette d’impôt et menacent de recourir à un huissier pour une saisie. Or, le SPF  ne  communique jamais par e-mail pour réclamer une dette d'impôt. Il ne demande également jamais de renseignements personnels par e-mail (compte en banque, adresse). Seule la plateforme MyMinfin est suffisamment sécurisée pour y transmettre votre numéro de compte bancaire et pour réaliser des paiements en ligne à destination du fisc. Les paiements par virement doivent se faire sur les comptes en banque officiels du SPF Finances avec la structure : BEXX :6792 XXXX XXXX.. Ne répondez donc surtout pas à ces e-mails.

Attention aussi à la fraude téléphonique. L'administration fiscale ne vous proposera jamais de venir remplir votre déclaration d'impôts à domicile et ne vous demandera jamais de lui communiquer un numéro de compte ou le code d'une carte bancaire par téléphone. De même, le fisc ne vous demandera jamais de payer pour l'aide reçue par téléphone.