Dossier

Si vous voyagez a l'étranger

26 janvier 2017
Si vous voyagez a l'étranger

26 janvier 2017

Vous partez en vacances hors d'Europe ? Sachez que, si vous ne prenez pas de précaution, vous ne pourrez pas nécessairement y effectuer des retraits ou des paiements avec vos cartes de banque.

Les cartes de banque et de crédit ne peuvent pas automatiquement être utilisées n'importe où dans le monde.

Toutes les banques sont ainsi obligées de bloquer l'utilisation de leurs cartes de débit et de crédit dans les pays considérés comme des pays à risques par les instances européennes et/ou américaines. Actuellement, il s'agit notamment de l'Iran, de la Corée du Nord et du Soudan.

Votre carte de débit

Depuis 2011, la plupart des banques ont limité l’usage des cartes de débit munies de la fonction Maestro à l’Europe géographique.
Cependant, si vous avez l’intention de voyager en dehors des frontières européennes, vous pouvez demander à votre banquier de débloquer temporairement votre carte Maestro.
Il y a au moins deux bonnes raisons de le faire :
  1. Pour éviter d’être dans l’embarras loin de chez soi, il vaut toujours mieux disposer de plusieurs moyens de paiement. 
  2. Les frais de retrait d’argent à un distributeur sont généralement moins élevés avec une carte de débit qu’avec une carte de crédit. Ces frais varient selon le montant retiré et diffèrent d’une banque à l’autre.

Pour obtenir une dérogation au blocage de votre carte de débit, n’attendez pas la dernière minute. En effet, dans la plupart des cas, il faudra quelques jours avant que le déblocage ne soit opérationnel. Soyez prudent, faites la démarche au moins une semaine avant votre départ.
Chaque banque a sa propre procédure, parfois la demande peut être introduite par internet, parfois il est nécessaire de se présenter à l’agence.
Remarque : les cartes de débit de Beobank et de la Deutsche Bank ne sont pas désactivées hors Europe. Vous pouvez donc les utiliser sans restriction.

Votre carte de crédit

Certaines banques bloquent les cartes qu’elles émettent (Visa, MasterCard...) aux États-Unis pour se protéger contre le risque de fraude qu’elles doivent sinon assumer. Il est en effet facile d’y utiliser une carte falsifiée, puisque rares sont les fois où l’on vous demandera de saisir votre code PIN. Les lecteurs américains ne lisent souvent que la piste magnétique – facile à reproduire – et non la puce sécurisée.

Sont actuellement concernés : BNP Paribas Fortis, la Deutsche Bank, Europabank, Fintro, KBC/CBC, Keytrade Bank, Record Bank et VDK Spaarbank. Les clients de ces banques ont donc intérêt à faire débloquer leur carte avant le départ, pour la durée de leur voyage.

Certaines banques proposent toutefois une solution d’urgence pour les personnes se trouvant déjà aux États-Unis avec une carte bloquée. Le déblocage peut alors se faire en utilisant la carte sur un appareil exigeant le code secret, comme c’est souvent le cas sur un distributeur automatique de billets (pareil retrait sera toutefois assorti de frais).

 

La banque reste responsable

Si vous êtes victime, à l'étranger, d'un escroc qui réussit à voler les données de votre carte bancaire et à retirer de l'argent de votre compte (on parle de "skimming"), la banque restera responsable. Elle est alors légalement obligée de vous rembourser le montant volé, à moins qu'elle ne puisse vous reprocher une négligence grave ou une fraude.

Même en cas d'éventuel déblocage de la fonction Maestro, la banque sera en effet tenue légalement de vous rembourser le montant volé (sauf fraude ou négligence grave de votre part).


Imprimer Envoyer par e-mail