Dossier

Paiement "sans contact": que faut-il savoir?

26 juin 2020
paiement sans contact

Votre carte bancaire permet-elle les paiements sans contact ? Il suffit alors de l’approcher d’un terminal compatible pour régler vos achats. Ce mode de paiement est également possible sans avoir à sortir sa carte de banque, via votre smartphone voire même votre montre connectée. Fonctionnement, risques, mesures de précaution... Que devez-vous savoir?

Via smartphone

Il est aussi possible d’effectuer des paiements sans contact via votre smartphone. A ne pas confondre avec les paiements mobiles via smartphone (code QR, p. ex.), qui requièrent une confirmation. Pour plus de détails sur les différentes possibilités de paiement via smartphone, voyez notre dossier à ce sujet

Comment préparer votre smartphone pour payer sans contact

Un appareil Android

1. Les clients de la  majorité des banques belges peuvent utiliser l’application Payconiq by Bancontact. Téléchargez l’application via Google Play puis suivez les instructions. Vous devrez y lier une ou plusieurs cartes Bancontact. Activez ensuite la fonction NFC sur votre smartphone via les paramètres de votre appareil. 

2. Google Pay et Belfius Mobile sont d'autres applications de paiement sans contact pour appareils Android, mais elles ne fonctionnent que pour les clients de certaines banques. Elles sont elles aussi téléchargeables sur Google Play. 

Un appareil iOS
La fonction "Payer sans contact" n’est disponible sur les iPhone que pour les clients de quelques banques. Le paiement se fera via l’application Apple Pay. 

Le cas échéant, vous pouvez activer la fonction via l’application préinstallée Wallet. 

 
Comment effectuer le paiement ?

Carte bancaire ou smartphone, la manière de procéder est identique : au moment de payer, il suffit d’approcher son appareil à 1 ou 2 centimètres du terminal compatible, sans le toucher.

Mieux vaut présenter le dos de votre smartphone car c’est là qu’est implantée la puce NFC. Celle-ci entre en communication avec le terminal compatible… et le tour est joué. Sans code pin, du moins si votre paiement est inférieur à un plafond déterminé (le plus souvent 25 €, mais ce plafond a été relevé à 50€ lors de la crise du coronavirus).

Au-delà de ce montant, des mécanismes de vérification entrent en jeu, comme le déverrouillage de l’appareil ou la saisie d'un code pin. Dans tous les cas, l’écran doit être allumé.

Et la sécurité dans tout ça ?

Quand vous payez par NFC avec votre smartphone, les données sensibles sont cryptées, de sorte qu’elles ne peuvent pas être copiées. C’est un plus par rapport à la carte bancaire.

Autre avantage, du moins pour les appareils Android : vous pouvez désactiver la fonction NFC à tout moment (ce qui est impossible avec les appareils iOS), par exemple si vous ne l'utilisez pas pendant un certain temps. Ceci rend le vol en principe impossible.

En cas de perte ou de vol de votre smartphone, vous pouvez bloquer votre application de paiement Payconiq by Bancontact ou Google Pay via Card Stop au 070 344 344. Pensez bien à préciser que c’est l’application qui doit être bloquée et pas la carte « plastique » ; celle-ci restera alors parfaitement utilisable. 

Si vous utilisez Apple Pay, deux possibilités s’offrent à vous : ou bien accéder à la page de votre compte Apple ID ou à l’application "Localiser mon iPhone" - sur un autre iPhone ou iPad - pour bloquer temporairement ou définitivement les paiements avec Apple Pay, ou bien contacter votre banque ou l’émetteur de la carte.