News

Des paiements en ligne plus sûrs

09 septembre 2020
paiement carte authentification forte

Il ne sera bientôt plus possible de payer un achat uniquement avec ce qui figure sur votre carte (numéro, date d’expiration et les trois chiffres CVC au dos). Vous devrez « signer » en combinant deux éléments. Un plus pour la protection du consommateur.

La PSD2, directive européenne sur les services de paiement qui apporte plusieurs changements favorables aux consommateurs, aurait dû être transposée en droit belge en janvier 2018. Mais, de report en report, certaines mesures ne sont pas encore entrées en vigueur. C'est malheureusement aussi le cas dans d'autres Etats membres.

Ainsi, la généralisation de "l’authentification forte" (SCA) avait été annoncée pour le 14 septembre 2019, mais fut repoussée à plusieurs reprises. La Fédération belge du secteur financier, Febelfin, vient enfin de communiquer le calendrier de sa mise en œuvre.

Sécurisation des paiements

Cette mesure vise à renforcer la sécurité des paiements et donc à diminuer les fraudes.

L’authentification forte signifie que pour effectuer la plupart des paiements, vous devrez "signer" en combinant deux éléments comme c’est le cas lorsque vous introduisez les données de votre carte puis utilisez votre digipass ou lorsque vous utilisez votre smartphone puis confirmez avec un code PIN.

Il ne devrait par exemple plus être possible de payer un achat uniquement avec ce qui figure sur votre carte (numéro, date d’expiration et les trois chiffres CVC au dos).
En Belgique, le changement se constatera principalement lors d’achats sur des sites étrangers, car l’authentification forte est déjà largement utilisée.

Mise en oeuvre

Depuis le 25 août devraient déjà être refusés les achats d’un montant supérieur à 1 500 € qui ne sont pas signés conformément à la nouvelle réglementation.

Et ce seuil va rapidement baisser avant de totalement disparaître : 250 € ce 22 septembre, 30 € le 19 octobre, 0 € le 17 novembre.
Notons tout de même que Febelfin annonce qu’il y aura des exceptions pour des transactions «à faible risque de fraude », ce que le texte européen permet… même si nous le regrettons.

En tout état de cause, nous suivrons la mise en application de ces mesures en faveur du consommateur avec attention.

Un outil à votre disposition

Pour faire vos achats en ligne, choisissez la carte de crédit qui correspond le mieux à votre profil grâce au comparateur en ligne que nous mettons à votre disposition.

Vers le comparateur cartes de crédit

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

Soyez le premier à commenter