News

67 000 cas de phishing en 2020! Personne n’est à l’abri

24 mars 2021

Il y a eu cinq fois plus de cas phishing en 2020 qu’en 2019. Nous demandons à Febelfin plus de transparence au sujet des chiffres. Et nous refusons que les clients grugés soient le dindon de la farce.  

Febelfin a publié aujourd’hui les chiffres de phishing pour 2020. Ils sont tout bonnement catastrophiques: le nombre de fraudes a plus que quintuplé entre 2019 et 2020! Mais ce qui saute aussi aux yeux est que, jusqu’à l’année passée, Febelfin donnait des chiffres très précis au sujet du nombre de fraudes et des montants concernés (pour 2019: 12 432 cas  et 7 504 979€). Pour 2020, fini la précision, on arrondit aux dizaines de milliers de cas (67 000) et au million d’euros de préjudice (34 millions €).  

Manque de transparence

Febelfin semble tenter de minimiser cette explosion des cas de fraude en prétendant que l’on ne peut pas comparer ces chiffres à ceux de l’an passé car le comptage serait différent. 

Ce manque de transparence est inacceptable. Comment expliquer que Febelfin soit en mesure de donner tous les mois des chiffres précis sur le nombre de paiements sans contact, mais qu’elle ne soit pas capable de fournir des informations transparentes sur les cas de phishing? 

Nous exigeons de la transparence, avec ventilation selon le mode de fraude (sur smartphone, par téléphone, par email, etc), les montants remboursés aux victimes, etc… C’est indispensable pour faire un état des lieux complet qui permettrait de mesurer les évolutions et de prendre les mesures ciblées nécessaires. 

Arnaques de plus en plus difficiles à détecter 

L’explosion des cas recensés pas Febelfin ne nous surprend pas. Les plaintes que nous recevons de la part de consommateurs sont de plus en plus souvent impossibles à expliquer par la crédulité des victimes. Les techniques de fraude se font toujours plus sophistiquées et difficiles à déceler, même pour un consommateur raisonnablement prudent.

Force est de constater que les banques poussent toujours davantage les clients vers la digitalisation de leurs opérations mais sans pour autant sembler en mesure de leur offrir un environnement suffisamment sécurisé pour ce faire. 

Nous refusons que les clients soient le dindon de la farce. C’est pourtant ce qui semble se produire chez certaines banques, qui refusent d’indemniser le consommateur victime de fraude, même en cas d’avis positif de l’Ombudsfin. 

Nous continuerons à travailler de près sur ces questions, à vous donner des conseils pour ne pas vous faire avoir, et nous formulerons des revendications supplémentaires dans les semaines à venir.

vers notre dossier phishing


User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

6 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-04-2021

J'ai un jour commandé un repas à un restaurant via UberEats. Le repas est parti du restaurant, mais n'est jamais arrivé. Je l'ai signalé immédiatement à UberEats qui m'a promis de me rembourser endans les 8 jours.
Environ 10 jours après, ne voyant pas de remboursement venir, je contacte UberEats qui me répond via un système automatisé (je suppose) qu'il est trop tard pour signaler le fait ! J'essaie d'appeler, mais mon numéro est rejeté.
Heureusement, j'avais payé via PayPal qui m'a remboursé sans problème.
Quelques semaines plus tard, je veux commander un taxi Uber. Au moment de la confirmation de la réservation, l'appli me signale que j'ai été débité à nouveau pour le montant du repas que je n'avais jamais reçu !
J'ai annulé le taxi, désinstallé toutes les applications Uber et me suis fait rembourser une fois de plus par PayPal.
Merci PayPal et adieu Uber.
Tirez vous-mêmes les conclusions sur ces 2 entreprises.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2021

J'en ai aussi été victime, mais la banque (Paribas) a pu récupérer le montant en toute discrétion car ce n'est qu'en constatant un crédit à mon compte que je l'ai constaté ... bravo à la banque en tout cas !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2021

Bonjour,
J'ai été arnaquée à 2 reprises en voulant profiter d'un achat pendant les soldes BON MARCHE. J'ai voulu acheter une veste d'hiver + 1 gratuite pour 29.95 euros. Plus d'un mois après, j'ai reçu une boîte de vis........
La seconde fois, c'était en répondant à une offre de LIDL pour obtenir un robot pour 1 euro. Je n'ai jamais rien reçu, par contre, j'ai été débitée à 3 reprises d'un montant de 39.95 euros..... J'ai bloqué ma carte de crédit, j'espère que la banque BEOBANK pourra me rembourser.
Bonne journée

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2021
, a répondu:

En effet, normalement il est possible de vous faire rembourser votre achats si vous avez payé par carte visa. ^kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-03-2021

OTTE Claude a subi une fraude de 2.318€ non remboursés par la banque BNP!
Par des fraudeurs de Marseille entre autres, dont les identités et adresses sont connues!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2021
, a répondu:

Bonjour @Claude Otte. C'est une expérience bien navrante. Pouvez-vous expliquer comment l'arnaque s'est déroulée? ^Kelly