dernier update: 30-01-2020

Expérience vape et E-cigarette

Bonjour, 

Je me permets de démarrer ce sujet car un nouvel article contre la cigarette électronique est encore paru dans le TA646 de novembre 2019. (Le précédant dans TS153)

Je suis un utilisateur de E-cig et cela m'a permis d'arrêter de fumer des cigarettes classiques sans effort en 2 jours. Je fabrique mes produits à base de propylène glycol, glycérine végétale, aromes et nicotine. Je diminue ainsi progressivement le taux de nicotine de manière à effectuer un sevrage en douceur.

Je ne comprends pas pourquoi vos articles qui traitent de ce sujet sont systématiquement négatifs. (Peut-être le principe de précaution).

Vous serait-il possible de ne pas diaboliser la cigarette électronique en avançant des arguments hors contexte? (Comme lorsque vous parlez des aldéhydes)

Sachez que les tabacologues, les hypnotiseurs ou autres, ne reconnaissent pas la cigarette électronique comme un moyen d'arrêter de fumer. Normal, pourquoi iraient-ils prêcher contre leur fond de commerce ?

Je ne parle pas non plus de cette chère industrie pharmaceutique qui vend des patchs ni de l'industrie du tabac qui financent des études partiales sur la cigarette électronique.

Peut-être devriez vous demander à des pneumologues indépendants leur avis. Le dernier que j'ai vu disait qu’effectivement, les poumons ne sont pas fait pour respirer autre chose que de l'air mais qu'a la vue des 3000 substances nocives issues de la combustion du tabac, la cigarette électronique devait être infiniment mois toxique que la cigarette classique.

Mon intervention ici n'est pas de faire la publicité de la cigarette électronique car il n'y a pas vraiment d'étude crédible pour ou contre car nous n'avons pas suffisamment de recul. Mais juste pour que vous réfléchissiez avant de publier des articles orientés ou de demander à une ministre de légiférer sans raisons. (Soit dit en passant, ministre qui a déjà durci la directive européenne en la matière (TPD) de manière incompréhensible lors de la traduction pour la Belgique...). L’interdiction n'a jamais été indiquée si on veut faciliter l'encadrement...

Ne confondez pas enquête sur les vape-store et enquête sur la Ecigarette

Quoi qu'il en soit et que vous le vouliez ou pas, la cigarette électronique a aidé et aide encore beaucoup de gens à arrêter de fumer.

JC

User name

Participer à la conversation

Commentaires

User name Moderator
20-12-2019
Pol | Modérateur

Bonjour JC,
Je vous remercie pour cette réflexion concernant notre article, je n'hésiterai pas à la transmettre aux personnes concernées. ^Pol

User name
30-01-2020
AGNES ORBAN

C’est sur les conseils d’un pneumologue et l’aide de l’hypnose médicale (1 séance en soutien psychologique) que j’ai abandonné la cigarette définitivement il y a 4 ans en passant à la cigarette électronique.

Les résultats ont été spectaculaires dès les premières semaines.
Plus d’essoufflement à l’effort (escaliers, vélo), la toux liée à une bronchite chronique a complètement disparu, teint plus clair etc.
Pas une fois je n’ai été tentée de reprendre une cigarette. Maintenant je suis réellement incommodé dans un endroit enfumé.

Alors oui je suis toujours dépendante à la nicotine, j’envisage à long terme de cesser la vapote mais sans précipitation.