dernier update: 02-09-2020

Rachat des années d'études

Bonjour,Je lis avec stupeur la phrase suivante dans votre article : "Pour celui qui procède au rachat après ce délai de 10 ans, la cotisation est plus élevée. Plus vous régularisez tard, plus ce sera cher. Pour un salarié ou un indépendant, le montant de la cotisation peut s’élever à quelque 3000€."C'est inexact, la cotisation peut aller jusqu'à 4600€ et pas 3000€ (sur base de cas vécus), ce qui rend ce système extrêmement attrayant !Je ne comprends d'ailleurs pas la passivité de TA dans ce dossier, au lieu de semer le doute dans les esprits vous devriez affiner vos conseils et aider vos affiliés en mettant à leur disposition un arbre de décision correct !

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

17 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-08-2020

Bonjour

Je partage les avis des divers mécontents à cette conversation.

Ce que j'ai fait jusqu'à présent: j'ai contacté le service des pensions, ils m'ont fait une offre de rachat d'années d'études (ou plus exactement, deux: car j'ai deux diplômes, qui ne sont pas rachetables conjointement).
Je tiens à signaler que, malgré le fait que ma situation s'écarte un peu de la normale, la personne du service a pris le temps de comprendre cette situation, de me faire des offres adaptées, et de me les expliquer, avec beaucoup de professionnalisme. J'invite donc en effet chaque participant à cette conversation à demander une telle offre. C'est gratuit, n'engage à rien et clarifie les scénarios possibles.

Il me reste un choix à faire: lequel de mes deux diplômes racheter, et combien d'années racheter pour celui que j'aurai choisi.
Si on regard au coût-bénéfice ou au taux de rentabilité, le choix est vite fait (j'ai d'ailleurs mis les différents scénarios dans un fichier Excel).

L'élément qui me manque encore est l'impact fiscal (taux d'imposition du fait de l'augmentation de pension dans chacun des scénarios possibles).
J'ai cru comprendre de l'article de Test-Achat que l'augmentation d'imposition n'est pas linéaire en fonction de l'augmentation de pension, et j'aurais souhaité l'aide de Test-Achat pour estimer l'impact de chaque scénario sur le taux d'imposition.

Seulement voilà… J'ai expliqué tout cela dans mon e-mail à test-achat, en joignant toutes les informations nécessaires (statut professionnel, âge, âge de la pension, extrait de rôle, …)
Ou plutôt, dans mes différents e-mails (en mars, juin puis juillet). En effet, à 3 reprises, la même personne (un juriste indépendant travaillant pour test-achat) m'a demandé ces mêmes informations.

Un peu lassée de me voir toujours demander les mêmes informations, sans jamais obtenir la réponse à ma question, j'ai appelé.
Je suis tombée sur une secrétaire du service juridique, qui m'a expliqué (de façon presque agressive, pour être honnête) qu'un nouveau système informatique a été mis en place chez test-achat (d'où la perte d'informations et les e-mails redemandant la même chose?) et que le Covid a créé une longue "file d'attente" dans les demandes et que, en outre, le spécialiste pour ma question est un juriste indépendant qui refacture à Test-Achat (je ne sais pas si ça influence le laisser-aller constaté dans le chef de cette personne à mon dossier…)
Elle a donc conclu qu'il fallait que je "sois patiente", et je lui ai demandé de bien encoder, dans cette file d'attente, que ma requête date de fin mars, date de mon premier e-mail à test-achat.
Ca, c'était à la fin juillet. Depuis lors, aucune nouvelle de Test-Achat. Entre-temps, la proposition du service des pensions arrive à expiration fin octobre et je me demande sincèrement si je peux espérer une réponse à ma question (qui soit autre qu'une ènième demande d'informations !!) d'ici là.
J'arrive à la conclusion que je perds mon temps (et aussi mon argent si je reste abonnée…)

Pourriez-vous s'il vous plait clarifier ce que comprend exactement l' "aide" promise par Test-Achat dans cet article, et si je peux attendre une estimation, dans le mois qui vient, de l'impact sur l'imposition de ma pension ?

Réagir publiquement, sur l'article est un peu mon dernier recours face à un dossier qui n'évolue pas, et ce, depuis 5 mois. Merci de votre suivi !
Bonjour

Je partage les avis des divers mécontents à cette conversation.

Ce que j'ai fait jusqu'à présent: j'ai contacté le service des pensions, ils m'ont fait une offre de rachat d'années d'études (ou plus exactement, deux: car j'ai deux diplômes, qui ne sont pas rachetables conjointement).
Je tiens à signaler que, malgré le fait que ma situation s'écarte un peu de la normale, la personne du service a pris le temps de comprendre cette situation, de me faire des offres adaptées, et de me les expliquer, avec beaucoup de professionnalisme. J'invite donc en effet chaque participant à cette conversation à demander une telle offre. C'est gratuit, n'engage à rien et clarifie les scénarios possibles.

Il me reste un choix à faire: lequel de mes deux diplômes racheter, et combien d'années racheter pour celui que j'aurai choisi.
Si on regard au coût-bénéfice ou au taux de rentabilité, le choix est vite fait (j'ai d'ailleurs mis les différents scénarios dans un fichier Excel).

L'élément qui me manque encore est l'impact fiscal (taux d'imposition du fait de l'augmentation de pension dans chacun des scénarios possibles).
J'ai cru comprendre de l'article de Test-Achat que l'augmentation d'imposition n'est pas linéaire en fonction de l'augmentation de pension, et j'aurais souhaité l'aide de Test-Achat pour estimer l'impact de chaque scénario sur le taux d'imposition.

Seulement voilà… J'ai expliqué tout cela dans mon e-mail à test-achat, en joignant toutes les informations nécessaires (statut professionnel, âge, âge de la pension, extrait de rôle, …)
Ou plutôt, dans mes différents e-mails (en mars, juin puis juillet). En effet, à 3 reprises, la même personne (un juriste indépendant travaillant pour test-achat) m'a demandé ces mêmes informations.

Un peu lassée de me voir toujours demander les mêmes informations, sans jamais obtenir la réponse à ma question, j'ai appelé.
Je suis tombée sur une secrétaire du service juridique, qui m'a expliqué (de façon presque agressive, pour être honnête) qu'un nouveau système informatique a été mis en place chez test-achat (d'où la perte d'informations et les e-mails redemandant la même chose?) et que le Covid a créé une longue "file d'attente" dans les demandes et que, en outre, le spécialiste pour ma question est un juriste indépendant qui refacture à Test-Achat (je ne sais pas si ça influence le laisser-aller constaté dans le chef de cette personne à mon dossier…)
Elle a donc conclu qu'il fallait que je "sois patiente", et je lui ai demandé de bien encoder, dans cette file d'attente, que ma requête date de fin mars, date de mon premier e-mail à test-achat.
Ca, c'était à la fin juillet. Depuis lors, aucune nouvelle de Test-Achat. Entre-temps, la proposition du service des pensions arrive à expiration fin octobre et je me demande sincèrement si je peux espérer une réponse à ma question (qui soit autre qu'une ènième demande d'informations !!) d'ici là.
J'arrive à la conclusion que je perds mon temps (et aussi mon argent si je reste abonnée…)

Pourriez-vous s'il vous plait clarifier ce que comprend exactement l' "aide" promise par Test-Achat dans cet article, et si je peux attendre une estimation, dans le mois qui vient, de l'impact sur l'imposition de ma pension ?

Réagir publiquement, sur l'article est un peu mon dernier recours face à un dossier qui n'évolue pas, et ce, depuis 5 mois. Merci de votre suivi !

Audrey

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-08-2020
, a répondu:

Bonjour,
Difficile de donner l'impact fiscal d'une taxation qui aura lieu dans de nombreuses années. Se baser sur la fiscalité actuelle comme le fait TA me semble un peu court étant donnée les évolutions inconnues de notre système fiscal.Par contre une chose me semble certaine, c'est que de plus en plus la durée de la carrière sera un élément déterminant dans le calcul des pensions, donc...!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

01-09-2020
, a répondu:

Certes, je suis bien consciente que ce calcul aurait valeur d' "estimation". Mais beaucoup de décisions dans la vie se prennent sous hypothèse que "les choses vont rester telles qu'actuellement" ce qui, même quand cette hypothèse est très faible, permet au moins de se faire "une idée grosso modo" de ce que serait la meilleure décision à prendre. En tout état de cause, il serait bon que TA clarifie ce qu'ils délivrent comme "aide" exactement. Car, pour l'instant, on m'a juste demandé de fournir des données, sans m'apporter aucune réponse… au point que je commence à me demander si leur équipe de juriste n'a pas été infiltrée par quelqu'un qui cherche juste à acquérir des données sur les clients de TA :p
Je dis ça pour rire, mais ça fait 5 mois que ça dure comme ça, et je commence vraiment à sérieusement remettre en question l'utilité de TA pour moi... Bon après-midi !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-09-2020
, a répondu:

Nous sommes désolés qu vous ayez eu une expérience négative avec notre service juridique. Pourriez-vous nous faire parvenir un numéro de dossier afin que nous vérifions si nous pouvons encore faire quelque chose? ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-03-2020

On attend encore une réponse, vous faites ce calcul ou vous ne le faites pas? C'est quand même pas compliqué, oui ou non?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-03-2020

Je travaile en Belgique, mais j'a faite mes etudes 5 ans master en la Pologne. Dans ce cas la, est-il-possible de recheter des annes des etudes? Commend on peut demander de TA de faire une analyse de rentabilite de cette operation?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-02-2020

Quelles sont les modalités pour obtenir le montant du calcul du rachat des années d'études tel que proposé dans le n° 269 de Budget & Droits, page 25?
Je n'en trouve pas traces dans cette page Internet...
Yves

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-03-2020
, a répondu:

Nous vous remercions pour votre message. Veuillez recevoir le lien relatif à ce sujet.
www.test-achats.be/.../rachat-annees-etude

N’hésitez pas à joindre nos services afin de demander une évaluation par rapport à votre situation au 02-542.33.96. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-08-2020
, a répondu:

Merci !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-02-2020
, a répondu:

Bonjour,
Je vous conseille de le faire directement via MyPension (formulaire en ligne à compléter et joindre une photo de votre diplôme), ils vous feront une offre sans engagement et vous aurez des chiffres précis pour vous décider.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

03-03-2020
, a répondu:

Je partage la question de Monsieur Lessens, qui est due au fait que l'article qu'il mentionne déclare "Si vous êtes membre, nous pouvons le calculer pour vous. Pour autant que vous n'ayez que des revenus belges." Ce qui laisse croire que test-achat fournit un conseil supplémentaire aux services de MyPension.be.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

03-03-2020
, a répondu:

Je partage la question de Monsieur Lessens, qui est due au fait que l'article qu'il mentionne déclare "Si vous êtes membre, nous pouvons le calculer pour vous. Pour autant que vous n'ayez que des revenus belges." Ce qui laisse croire que test-achat fournit un conseil supplémentaire aux services de MyPension.be.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-03-2020
, a répondu:

Je surveille depuis quelques jours cette conversation en attendant une réaction officielle de TA qui malheureusement se fait attendre et partage la compréhension des autres membres, ci-dessus, à savoir que TA proposait aux membres dans le dernier BD un conseil personnalisé quant au calcul de sa propre pension et de l'incidence sur celle-ci du rachat des années d'études. Est-il possible d'avoir une réponse précise sur la possibilité d'avoir recours à ce service proposé ? Merci d'avance.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-02-2020

Quelles sont les modalités du calcul du rachat des années d'études tels que vous les proposez dans le 269 de Budget & Droits, page 25. Je n'en trouve pas traces dans votre page Internet qui traite du même sujet?
Yves

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

13-12-2019

Bonjour,

Je suis désolé de la lenteur de la réponse, je vous remercie pour votre vigilance et je transmets vos suggestions aux personnes concernées. ^Pol

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-02-2020
, a répondu:

Je constate qu'à quelques mois de la fin de la "promotion" TA se réveille et s'investit enfin dans cette formule, alleluia ! Je rappelle que pour moi il faut pas trop se focaliser sur les obstacles fiscaux existant actuellement pour une mise à la pension dans 10,20 ou 30 ans. Quelles seront les règles à ce moment, bien malin qui peut le savoir ? Par conte la durée de carrière restera un élément essentiel dans la détermination du montant des pensions !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-02-2020
, a répondu:

Bonjour. Merci pour votre post. C'est un sujet qui nous tient à cœur et nous continuerons d'en parler à l'avenir. ^Kelly