dernier update: 15-04-2019

Échéancier non respecté huissier

Bonjour, 

En Septembre 2018,ma mère a été condamnée par le juge de Paix à payer la somme de 1675,68€ à la société de téléphonie Proximus, laquelle est représentée par l'étude d'huissiers Henriette Jaumotte, à Nivelles.

En janvier, un huissier de cette étude s'est présenté à notre domicile pour effectuer un inventaire du mobilier et fixer un jour de vente en février.

Après contact téléphonique avec cette étude, un échéancier a été accordé oralement, et la vente a été annulée. Ma mère a effectué un paiement de mille euros le 5 février, mais nous n'avons malheureusement pas été en mesure de poursuivre les paiements. Entre-temps, la somme a doublé, en intérêts de retard, et le droit de perception final qui est de 700€. Aujourd'***, nous restons leur devoir la somme de 1391,11€.

Le 11 avril, l'étude nous a adressé un courrier pour nous informer que faute de recevoir un nouvel acompte dans les 5 jours, un nouveau jour de vente serait fixé. Nous avons appelé l'étude pour proposer un acompte de 50€ immédiatement, et le reste à la fin du mois. La personne au téléphone s'est montrée très désagréable, a refusé net et a dit ne rien pouvoir faire, avant de raccrocher.

Un cabinet d'huissier peut-il refuser un acompte ? Devons-nous effectuer un virement de 50€, si oui cela peut-il bloquer temporairement la procédure ?

 

Merci à vous

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

1 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

15-04-2019

Bonjour, 

Pour un problème avec des huissiers, je vous invite de prendre contact avec notre service juridique au 0800 39 805 (code: ja05) pour un premier conseil. 

Cordialement,