dernier update: 09-07-2020

Applis pour garder le contact

Bonjour,

Je trouve regrettable que l'on ne puisse commenter les article paraissant dans test-achats papier.

En l'occurrence dans votre article "5 applis pour garder le contact" vous êtes assez restrictif en terme d'applications et orienter les lecteurs vers WhatsApp alors qu’ils existent d'autres applis de bien meilleure qualité et sécure pour n'en citer qu'une : VIBER utilisée par beaucoup plus d'utilisateur que le vieux Skype ou le nouveau Zoom.

Viber permet l'installation à partir de votre n° de téléphone de s'installer sur votre smartphone, sur votre tablette et sur votre PC simultanément, un message reçu ou envoyé à partir d'un de ces appareils apparait sur les autres instantanément.

Certes Signal est pour moi le meilleur de votre test mais assez méconnu, créé par l'inventeur de WhatsApp qui s'est fait rouler dans la farine par Marc Zutterberg (Facebook) et qui a alors décidé de créer Signal !

Pour ma part je suis un anti-Facebook, je suis dès lors exclu de beaucoup car on dirait qu'il n'existe plus que ce moyen de contact, plus d'adresse mail ou que sais-je comme moyen de communication !

Si vous n'avez pas Facebook, vous vous isoler du monde !

Bien à Vous

Roberto Stolfo

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

5 Commentaires

trier par :
Vous n'êtes pas connecté. Se connecter
09-07-2020

J'ai été assez étonné en lisant cet article, du peu de cas fait à la protection des données.
Quand un service de police doit procéder à une écoute téléphonique, il doit demander à un juge et motiver sa demande. Quand un service de chat, de conférence audio ou vidéo est installé, le simple fait de cocher "j'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisations de..." lui permettra dans le cas de Whatsapp ou de Zoom par exemple, de copier le contenu du carnet d'adresse, l'historique des communications, et plein d'autres intrusions, que l'on refuserait même à un membre de sa famille! Je ne donne pas mes itinéraires journaliers, ni mon numéro de carte de banque à mes enfants, ni mon adresse mail professionnelle à mon voisin de pallier. Pourtant je fournis toutes ces données à Google ou Amazon, Zoom ou Tik-tok. Il n'y a pas besoin d'être paranoïaque pour se rendre compte des conséquences de ce "j'accepte..."
Toutes ces précieuses données seront stockées dans un pays, dont les règles de confidentialité sont moins restrictives qu'en Europe où nous avons le RGPD. Les enjeux stratégiques et économiques sont colossaux, comme le montrent la guéguerre autour de la 5G et Huawei, mais notre choix va se porter sur l'appli gratuite, plus commode, plus sexy, mieux marketée. C'est assez interpellant.
Signal semble être un cas particulier, bien que les données soient tout de même stockées aux États-Unis, sous forme cryptée. Est-ce pour autant qu'il faille faire confiance dans ce que dit le créateur de l'application? Personnellement, je ne connais pas ce Monsieur, ni Mark Zuckerberg (Whatsapp), ni Eric Yuan (Zoom). Je le connais certainement moins bien que mon policier de quartier ou ma voisine derrière sa fenêtre, que je ne contacte pas, à chaque apéro Skype ou à chaque appel vidéo avec ma tante d'Honfleur.
;-)
Tiens, je vais lire fr.wikipedia.org/.../Visioconférence

Vous n'êtes pas connecté. Se connecter
08-07-2020

J'ai été assez étonné en lisant cet article, du peu de cas fait à la protection des données.
Quand un service de police doit procéder à une écoute téléphonique, il doit demander à un juge et motiver sa demande. Quand un service de chat, de conférence audio ou vidéo est installé, le simple fait de cocher "j'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisations de..." lui permettra dans le cas de Whatsapp ou de Zoom par exemple, de copier le contenu du carnet d'adresse, l'historique des communications, et plein d'autres intrusions, que l'on refuserait même à un membre de sa famille! Je ne donne pas mes itinéraires journaliers, ni mon numéro de carte de banque à mes enfants, ni mon adresse mail professionnelle à mon voisin de pallier. Pourtant je fournis toutes ces données à Google ou Amazon, Zoom ou Tik-tok. Il n'y a pas besoin d'être paranoïaque pour se rendre compte des conséquences de ce "j'accepte..."
Toutes ces précieuses données seront stockées dans un pays, dont les règles de confidentialité sont moins restrictives qu'en Europe où nous avons le RGPD. Les enjeux stratégiques et économiques sont colossaux, comme le montrent la guéguerre autour de la 5G et Huawei, mais notre choix va se porter sur l'appli gratuite, plus commode, plus sexy, mieux marketée. C'est assez interpellant.
Signal semble être un cas particulier, bien que les données soient tout de même stockées aux États-Unis, sous forme cryptée. Est-ce pour autant qu'il faille faire confiance dans ce que dit le créateur de l'application? Personnellement, je ne connais pas ce Monsieur, ni Mark Zuckerberg (Whatsapp), ni Eric Yuan (Zoom). Je le connais certainement moins bien que mon policier de quartier ou ma voisine derrière sa fenêtre, que je ne contacte pas, à chaque apéro Skype ou à chaque appel vidéo avec ma tante d'Honfleur.
;-)
Tiens, je vais lire fr.wikipedia.org/.../Visioconférence

Vous n'êtes pas connecté. Se connecter
09-07-2020
, a répondu:

Entièrement d'accord. Toute application qui demande des autorisations abusives est à proscrire. Vous avez parfaitement résumé où le bas blesse.

Vous n'êtes pas connecté. Se connecter
07-07-2020

Bonsoir,
Je ne connais pas Viber, mais en cherchant un peu, je me rends compte que cette appli ne permet pas le partage d'écran (comme Skype par ex.).
En connaissez-vous qui permettent cela (à part Skype, évidemment)?
Merci pour votre réponse
georges

Vous n'êtes pas connecté. Se connecter
03-07-2020

Bonjour Robert,
Bien sûr que vous pouvez commenter les articles du magazine papier! Vous avez très bien fait de lancer la conversation ici, vous êtes au bon endroit :)
Merci pour vos commentaires!
Bonne journée - ^Albine