dernier update: 20-01-2021

Chauffe-eau thermodynamique et autoconsommation

Bonjour à tous,

J'ai installé un chauffe-eau thermodynamique en 2017 de la marque Atlantic Explorer (270 litres), il était à l'époque le maître achat désigné du test qui avait été réalisé.

J'en suis extrêment satisfait. Je le programme pour un fonctionnement en journée afin d'augmenter mon taux d'autoconsommation de mon électricité produite par les panneaux solaires.

Depuis que j'ai effectué ce changement, mon taux d'autoconsommation a augmenté de 300kWh, soit près de 12% de ma production annuelle.

Par contre, j'avoue que je n'ai pas cablé mon chauffe-eau à l'onduleur ce qui permettrait encore de mieux synchroniser le fonctionnement avec les panneaux.

Quelqu'un sur la communauté aurait-il testé cette connexion? Quel est l'impact sur l'autoconsommation?

 

Bien à vous,

 

Philippe.

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

4 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-01-2021

Le fabricant de ce chauffe-eau a eu la bonne idée de prévoir un contact pour augmenter la consigne de la température de l’eau à 62°C au lieu de 50°C afin d’avoir la possibilité d’optimiser l’autoconsommation lorsque la production photovoltaïque est excédentaire.

Il est facile de profiter de cette fonction en mode manuel lorsqu’on est à la maison, en télétravail par exemple, on rajoute un simple interrupteur qui fermera le « contact sec » décrit dans le manuel. Il faut juste garder à l’esprit que ce petit montage est en 230V et que si le chauffe-eau se trouve dans un local dit humide il faut utiliser du matériel étanche.

Mais le but est plutôt d’automatiser la fonction et cela s’avère plus cher ou plus complexe.
Il y a d’abord un malentendu assez répandu sur l’information que peut fournir un onduleur. Un onduleur pourrait tout au plus fournir un signal en fonction du niveau de production PV mais est bien incapable de renseigner si cette production est excédentaire à la consommation électrique à un moment donné et qu’il serait intéressant de faire fonctionner un appareil supplémentaire, par exemple un chauffe-eau.
L’information sur une production PV excédentaire se trouve juste après le compteur électrique du distributeur. C’est bien à cet endroit qu’un grand fabricant d’onduleurs prévoit d’installer son Sunny Home Manager. Un tel équipement serait évidemment capable de mettre en marche un chauffe-eau électrique pendant les bonnes périodes mais s’il est utilisé seulement à cette fin, cela ressemble à utiliser un gros et coûteux marteau pour enfoncer un petit clou …
Donc, seulement à envisager si plusieurs appareils doivent être gérés ou si on est intéressé par d’autres fonctions de cet équipement.

Sur Internet, on trouve facilement quelques montages composés d’une petite pince ampèremétrique, d’un peu d’électronique et d’un relais 230V pour actionner le chauffe-eau. Prix imbattable mais parfois avec du matériel non CE provenant d’une plateforme d’achat chinoise bien connue. Il est bien sûr possible de sélectionner du matériel certifié, cela reviendra un peu plus cher mais reste réservé aux bricoleurs avertis.
Je dois bien reconnaitre que ce post n’est pas vraiment « problem solving » mais si quelqu’un connait une solution économique et prête à l’emploi, il ou elle ne doit pas hésiter à la partager.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

06-01-2021

l'autoconsommation. Sinon, il existe actuellement une grande variété de chauffe-eau solaires ne nécessitant pas l'utilisation de https://testmyspeed.onl/ l'électricité. J'imagine qu'il est préférable de transiter vers cette technologie.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

06-01-2021
, a répondu:

Le lien que vous postez redirige vers un site où il est possible de mesurer la vitesse d'Internet. Test Achats dispose également d'un tel outil https://www.test-achats.be/actions/vitesseinternet. N'hésitez donc pas à l'utiliser. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

17-07-2020

Bonjour,
J'aimerais également savoir l'impact de ce type de connexion sur l'autoconsommation. Sinon, il existe actuellement une grande variété de chauffe-eau solaires ne nécessitant pas l'utilisation de l'électricité. J'imagine qu'il est préférable de transiter vers cette technologie. Au moins on évite d'augmenter l'autoconsommation avec un appareil de plus.

eu
Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE, dans le cadre de ma convention de subvention n°749402.
L’UE n’est pas responsable des informations diffusées ni de l’usage qui en est fait.