dernier update: 22-09-2020

Utilité des panneaux producteurs d'eau chaude sanitaire (ECS)

Je vois qu'il y a beaucoup de discussions techniques sur la production d'eau chaude. Mais l'aspect technique n'est pas tout. La question principale me semble être : "quels besoins en eau chaude et pour que faire ?"

J'ai des panneaux ECS depuis 2003 et ça chauffe effectivement beaucoup d'eau... en été. Il faut compter que de novembre à février, le rendement est quasi nul. Par contre par une chaude journée d'été, j'ai un boiler de 200 L d'eau à 80°. Quand j'ai terminé de prendre ma douche, j'ai encore 200 L d'eau à 75 ° au moins. Même avec 4 douches par jour, plus une vaisselle (j'ai acheté un lave-vaisselle qui accepte l'eau chaude mais c'est rare !), j'ai encore beaucoup d'eau bien chaude dont je n'ai pas besoin.

Mais j'ai quand même consommé de l'électricité, celle des circulateurs, pour chauffer cette eau.

Donc, dans les calculs de rendements de l'installation, pensez-bien qu'une bonne partie des calories produites ne seront jamais utilisées. Paroles de consommateur !

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

12 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-05-2015

Vous pointez là un des gros problèmes du solaire thermique individuel. Et dans la plupart des simulations, on va vous indiquer un rendement de 35 - 40 % du solaire thermique... rendement séduisant par rapport au photovoltaïque qui plafonne pour l'instant autour des 22%... sauf que 35%, c'est sans compter les pertes ballons... c'est un rendement en entrée de ballon.

Je vous invite à regarder les travaux de l'INES dans le sud de la France   ... 120 habitations individuelles suivies à distance : productivité moyenne des bonnes installations? 330 kWh/m² dans une zone où on a un rayonnement solaire autour des 1300 kWh/m²... 20-25% selon le cas..

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015

Effectivement, les panneaux ne serviront globalement que 60 % de l'année, ce qui en soit n'est déjà pas mal.

Par ailleurs, ne serait-il pas possible de récupérer une partie des surproductions dont vous parlez pour par exemple du chauffage ?

Nous avons souvent le réflexe de garder les éléments séparés par exemple chauffer l'eau avec l'ECS mais pas le bâtiment.

Pourquoi ?

Forcément il restera de quoi chauffer encore quelques douches de trop en été mais ... moins de 4

;-)

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

07-02-2017
, a répondu:

Un professeur d'université allemand a écrit une thèse sur le sujet des réseves d'eau au coeur du batiment pour autonomie énergétique.
Le pricipe est excessivement simple: un réservoir d'eau statique sans pression muni de multiples piquages et dans certains cas de tubes échangeurs interne (un méga boiler multi énergies) installé majoritairement à la verticale, isolé thermiquement et entouré par la construction, stocke de l'énergie calorifique pour subvenir à tous les besoins thermiques d'une habitation en totale autonomie pour toute l'année (ECS, chauffage, lessives, vaisselles...). Une entreprise suisse est spécialisée dans la réalisation et le transport de tels réservoirs. Les calculs sont faits suivant les besoins de chacun, j'ai vu des cuves de 3 à 4m de diamètre sur 10 à 15m de hauteur.
Je connais un système modulaire disponible en Belgique, adapté aux constructions existantes et basé sur le meme principe, nous pouvons en parler.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-09-2020
, a répondu:

Un système d'alimentation bien conçu fait partie intégrante d'un programme efficace de traitement de l'eau. Si un système d'alimentation n'est pas conçu correctement, le contrôle chimique ne répondra pas aux spécifications, les résultats du programme peuvent être inadéquats et les coûts d'exploitation seront probablement excessifs.
www.domyhomework4me.onl

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-10-2015
, a répondu:

Bonjour Didier,

D'où tenez-vous ce chiffre de 60% ? Car vous êtes loin de la réalité, mais proche des chiffres commerciaux ;)

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-10-2015
, a répondu:

Je n'ai pas parlé de rendement mais de jours d'utilisation.

Soit dit en passant ... si un système permet de consommer moins d'énergie fossile tout en ne coutant pas trop cher peut importent les chiffres.
Vous ne chaufferez pas votre eau sanitaire toute l'année grâce au solaire et comme vous le dites vous aurez de l'eau chaude en trop au plus fort de l'été.

Il faut donc incorporer cet apport dans une vision plus large.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015
, a répondu:

Sauf que de mai à septembre, soit 5 mois quand les panneaux ECS produisent le plus, c'est la période où on n'a pas besoin de chauffage. Et quand on en aurait besoin, ils ne produisent plus !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015
, a répondu:

Reste à trouver quoi faire pour les 3 douches qui resteraient ...

De mémoire, il y a une expérience en Suisse (à vérifier) de stockage longue durée d'eau chaude, l'idée étant effectivement de chauffer l'eau à ces moments-là et de conserver cette énergie sur plusieurs mois dans un (très) GROS réservoir dans la maison.

Si je retrouve la référence je la partagerais.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015
, a répondu:

Un principe similaire d’un prototype de stockage longue durée dédié au chauffage de l’habitat est décrit ici : http://www.promes.cnrs.fr/index.php?page=stockage-thermochimique-de-l-energie-thermique

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015
, a répondu:

Ce document de l'ADEME vous permettra de mettre les recherches dans le domaine en perspective : http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/6919-feuille-de-route-stockage-energie.pdf

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

31-03-2015
, a répondu:

Comme mentionné ci-dessus, certains se sont déjà pencher sur la question du stockage de l'énergie solaire thermique.

Construit en 2007 à Oberburg, une commune du Canton de Bern, l’immeuble Jenni est le premier bâtiment entièrement chauffé à l’énergie solaire.

Il a été imaginé par Josef Jenni, un des pionniers de l’énergie solaire en Suisse et comprend 8 appartements.

Pour pouvoir se passer d’énergie fossile et être autonome, cet immeuble a été très bien isolé et les constructeurs ont élaboré un système qui stocke de l’énergie en période estivale ou lorsqu’il fait beau.

Cette chaleur est ensuite restitué lors des journées les plus froides et sans soleil en hiver."

et

cette autre référence :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-01-2017
, a répondu:

c'est exact les appartements sont construits autour d'un très grand réservoir d'eau chaude et c'est rentable...

eu
Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE, dans le cadre de ma convention de subvention n°749402.
L’UE n’est pas responsable des informations diffusées ni de l’usage qui en est fait.