dernier update: 30-08-2019

Panneaux photovoltaiques

Bonjour,

je souhaiterais avoir votre avis sur la qualité des panneaux Viessman Votovolt 300 WP et combien en faudrait il 

pour produire 4890 KW exposition plein sud.De plus je possède un compteur bihoraire installé pour le boîler de 100L

me conseilllez vous de le remplacer et si c'est le cas par quel compteur.

Merci de m'informer à bientôt.

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

User name Moderator
30-08-2019
Bertrand | Modérateur

Vous pourriez passer au compteur normal ou garder le bihoraire. Cela dépendra du taux de couverture du photovoltaïque.

Voici une explication détaillée qui pourrait vous être utile :

 

Vous avez un compteur bihoraire, vous payez donc moins cher la nuit et le week-end votre électricité et un peu plus cher le jour, en semaine. Maintenant que la consommation va diminuer, faut-il garder ce tarif ou passer au simple tarif normal, c'est-à-dire le même à toute heure ?

 

100% de couverture par le PV : tarif normal

Tout dépend de couverture de la consommation annuelle par la production photovoltaïque. Si votre installation va complètement compenser votre consommation, il n'y a pas d'hésitation : passez au tarif normal. En effet, l'index du compteur va tourner à l'endroit et à l'envers pendant l'année pour arriver au final au même chiffre, et donc montrer une consommation nulle. Si vous disposez du tarif bihoraire, vous aurez deux index : le photovoltaïque fera reculer l'index de pointe ("jour") plus souvent puisque celui-ci porte sur 5 journées de la semaine, alors que l'index hors pointe ("nuit") ne porte que sur 2 journées de week-end. Il faudra équilibrer les deux index en faisant fonctionner plus souvent des appareils le jour que la nuit. Il sera très difficile d'avoir exactement 0 kWh de consommation sur les deux tranches horaires. Vous aurez alors par exemple -200 kWh sur l'un et +200 sur l'autre : les kWh négatifs ne vous donnent droit à aucun remboursement, par contre vous devrez payer 200 kWh d'électricité. Alors qu'avec un tarif normal, vous ne payez plus de consommation.

 

Moins de 70% de couverture par le PV : tarif bihoraire

Par contre, si votre installation photovoltaïque couvre moins de 70% de votre consommation, vous pouvez garder le compteur bihoraire. En effet, mieux vaut payer la consommation restante au tarif bihoraire.  Elle sera assez facilement répartie sur les index, en essayant de la transférer au maximum sur le tarif de nuit (hors pointe).  Il faudra de temps en temps contrôler le compteur et vérifier que l'index de jour  n'avance ou ne recule pas trop. Sinon, il faudra plus ou moins utiliser des appareils les jours de la semaine. Et même si vous deviez avoir quelques kWh négatifs au tarif de pointe, ne vous inquiétez pas : cela reste généralement  moins cher que si vous aviez le tarif normal. Par exemple une facture avec 200 kWh négatifs en tarif de jour et plus 1000 kWh en nuit reste environ 20 EUR moins élevée qu'une avec 800 kWh au tarif normal.

 

Plus de 70% de couverture par le PV : le tarif normal est plus confortable.

Et si l'installation couvre plus de 70% de ma consommation, mais pas tout ? L'équilibrage des index reste possible mais devient de plus en plus difficile. Le gain apporté par le tarif bihoraire devient aussi moindre. Pour le confort on optera généralement pour le tarif normal. N'hésitez pas à utiliser notre calculateur des tarifs de l'électricité pour simuler votre situation avec ou sans bihoraire pour savoir quel tarif choisir. Vous pouvez aussi attendre un an pour évaluer comment vous parviendrez à équilibrer les consommations et changer si nécessaire de tarif.

 

Pour rappel, quand on a une installation photovoltaïque, il est fortement conseillé de changer de tarif à une date proche du relevé annuel des index, afin d'éviter de perdre de la production suite à un relevé intermédiaire. C'est une règle qui prévaut aussi pour le changement de fournisseur.   Bien à vous, ^Bertrand

eu
Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE, dans le cadre de ma convention de subvention n°749402.
L’UE n’est pas responsable des informations diffusées ni de l’usage qui en est fait.