dernier update: 05/06/2019

Mise en conformité de l’installation. Remplacement du différentiel de protection général.

Bonjour,

Suite à l'installation de panneaux solaires par la société EARTH (achat groupé 2018) j'ai eu un problème pour l'enregistrement de mon dossier auprès du gestionnaire de réseau. La société EARTH n'a apparemment pas envoyé le rapport d'inspection réalisé par ELECTRO TEST en novembre 2018 qui avait été mandatée par eux. L'inspecteur d'ELECTRO TEST avait lors de son inspection validé l'installation.

Pour obtenir un rapport d’inspection dont le délai de validité d’envoi auprès de mon opérateur est de moins de 45 jours, j'ai dû refaire une inspection de l'installation pour obtenir un nouveau rapport d'inspection à jour. C'est la société Vinçotte qui a envoyé un inspecteur. Celui-ci a, contrairement à l'inspecteur d'ELECTRO TEST, constaté que mon installation n'était pas correcte.

Il a relevé les points suivants à corriger :

R -I-F Remplacer le différentiel 40A/30mA par un 63A/30mA et la distribution passer de 6² à 10² OU placer un disjoncteur limiteur de courant (40A) en tête de l'installation.

R -I-1208 Le conducteur de terre (liaison entre la prise de terre et la borne principale de terre) doit être d'une section minimum 16 mm² âme cuivre (art. 71 du RGIE) et isolé vert/jaune (art. 199 du RGIE). Du pique au sectionneur

R -I-1210 Prévoir un dispositif de coupure (barrette de sectionnement), afin de permettre la mesure de la résistance de dispersion de la prise de terre (art. 28, 70.05 du RGIE). La mesure a été réalisée en déconnectant le 6² V/J du coffret.

Ma question porte surtout sur le point R I F concernant le remplacement du différentiel principal qui devrait passer de 40 A à 63 A avec la nécessité de changer le câblage actuel de 6 mm2 pour du 10 mm2.

L'explication du contrôleur est que la puissance de mon installation pourrait s'ajouter à la puissance actuelle installée de 40 A et poser problème ???

Est-ce une explication correcte car je me demande pourquoi ni l'électricien envoyé par la société EARTH (avant l’installation), ni l’électricien EARTH qui a réalisé le câblage de l’installation,  ni le premier contrôleur de ELECTRO TEST ne m'ont fait cette remarque ni averti de ce problème. Il en résulte pour moi les coûts de la nouvelle inspection par Vinçotte (175 €), la mise en conformité par un électricien et une réinspection par Vinçotte qui doit venir recontrôler avant que je puisse faire enregistrer mon installation auprès de mon gestionnaire de réseau ORES. La seule inspection coûte 175 €. A compter 2 fois plus les coûts de la mise en conformité.

Normalement ces coûts ainsi que l'inspection et l'enregistrement figuraient dans le devis de la société EARTH (sélectionnée par Test Achats). Aujourd'*** je me retrouve à devoir faire ces adaptations, l'inspection de mon installation et l'enregistrement auprès d'ORES, alors que normalement c'est l'entreprise EARTH qui aurait dû effectuer tout cela.

Merci de vos réponses quant à la modification exigée de 40 A à 63 du différentiel général de protection A en raison de l'installation solaire reliée à mon tableau.

Rejoignez-nous

Vous aimez notre communauté et souhaitez participer pour partager votre expérience? 
Créer votre compte ne vous prendra que quelques instants.

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement

Commentaires

User name
JEAN-PHILIPPE OVAERT
05/06/2019

Bonjour, j'ai eu à faire à la même société. Mon installation comporte plusieurs erreurs de la part de cette société. Dans l'état laissé l'installation n'est pas conforme.(problème d'onduleur et optimiseurs) J'ai pu découvrir que cette société n'avait (à l'époque) aucune certification (www.rescert.be/.../list en tant qu'installateur de panneaux solaires, ni d'ailleurs ses sous-traitants. La société n'a pas de personnel propre d'installation. Cette société n'est pas non plus certifiée par la firme dont elle installe les matériaux. L'électricien n'était lui non plus pas vraiment compétent ! En ce qui concerne votre question sur le différentiel. Il est exact qu'à l'intérieur de l'installation les courants d'arrivée et celui produit par l'installation PV peuvent s'additionner. Il s'agit de votre différentiel 30mA par contre pas du différentiel principal(300mA). Placer un limiteur de courant à 40 A ne résous selon moi pas le problème. Les 40A peuvent s'ajouter à la production solaire (10-16A ?) ce qui fait que votre différentiel 30mA devra de toute façon avoir un pouvoir de coupure > 40A, donc 63A. Cela m'a été confirmé par des installateurs électriques agrées. (je suis en litige avec cette société qui n'a jamais rendu l'installation conforme) Je voudrais agir via Test-achat pour tenter de régulariser cette profession, pour laquelle aucune qualification est demandée, Tout individu peut installer du PV, et les erreurs ne sont pas toujours visibles même pour les sociétés de contrôle! J'espère que cette explication pourra vous aider.

eu
Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’UE, dans le cadre de ma convention de subvention n°749402.
L’UE n’est pas responsable des informations diffusées ni de l’usage qui en est fait.