dernier update: 30/04/2019

Faire une contre expertise servirait-il à quelque chose?

Bonjour,

J'ai acheté un nouveau véhicule VW Polo en mars 2017 (il y a 2 ans) avec un financement auprès du concessionnaire ainsi qu'une assurance omnium auprès de P&V assurance qui m'a proposé un contrat sans perte de valeur durant une période de 36 mois.

Il y a deux semaines, j'ai malheureusement eu un accident dans lequel je suis en tord.. je suis rentrée dans une voiture devant moi qui a freiné sec au feu qui venait de s'allumer orange. Ma voiture est dans un sacré état et malgré le crash qui a eu lieu à 50km/h, les airbags ne sont pas sortis.

Une fois le véhicule auprès du carrossier, celui ci me dit 9 chances sur 10 elle sera sinistre totale (déclassée).

L expert passe et dit aussi Qu'il y a de fortes chances pour qu'elle soit déclassée également.

Il fait néanmoins un appel d'offres durant une semaine et dit qu'il fera ses calculs. Il précise au carrossier que l'assurance devra payer trop cher car contrat spécial sans perte de valeur durant 36 mois (soit 21 000 eur).

Je tiens à préciser qu'ils m ont proposé cette assurance qui était l'une des plus chère et Comme je suis en tord, je dois payer ma franchise de 550 eur ainsi que 500 euros car je n'avais pas lu dans le contrat que le contrat était pour une voiture qui ne dépasse pas 10 000km/an.. évidemment le genre d'infos qui est écrit en petit dans la énième page du contrat. Si je l'avais su, je sais très bien que je fais beaucoup de route mais laissons ce détails de côté.. la voiture a 50 000 km sur le compteur.

Aujourd'***, le verdict tombe, ils veulent réparer la voiture car trop cher de rembourser la valeur de la voiture. On me donne 7000 pour les réparations (-1050 euros qu'ils vont déduire pour la franchise et l'histoire des 10 000 km/an) car l'épave n a pu être achetée que 4800 euros et ça leur fera un trou de 5000 sur apparamment.

Je suis vraiment furieuse d'apprendre cela car on me dit qu'elle est déclassée puis finalement ils ne font leurs comptes que pour voir ce qui les arrange! Et ma sécurité là dedans? Effectuer ces réparations alors qu'elle a été fort accidentée et les longereaux qui touchent le châssis ont été pliés. Et le défaut des airbags qui ne sont pas sortis? 

Je devais aller en vacances et prendre la route cet été avec cette voiture en famille avec des enfants et je ne me sens plus du tout à l'aise de faire ça après me rendre compte que les assurances n'agissent en fait que pour ne pas être perdants. Mais le contrat d'assurance SPÉCIAL comme ils disent, c'est eux qui me l'ont proposé! Pourquoi chipotent-ils maintenant?

Alors ma question est la suivante: si je fais une contre expertise, ai-je des chances de cette fois pouvoir la déclasser et pouvoir m acheter un véhicule conforme lorsqu'ils me rembourseront ou c'est peine perdu? 

Sachant que pour qu'elle soit déclassée, le montant des réparations doit correspondre à la moitié de la valeur de la voiture. Soit 21 000:2= plus de 10 000 euros.

Est ce possible de passer d un devis de 7000 à plus de 10 000 grâce à une contre expertise? Sachant que les frais comptés n ont pas tenus compte du fait que la voiture ne démarre pas, le carossier pensait que c'était la batterie mais le lendemain de l'accident elle ne démarrait déjà plus. Donc il y a certainement des problèmes plus profonds pas pris en charge et je vais me retrouver avec une voiture d'apparence réparée mais avec des défaillances intérieures. Ce que je trouve scandaleux!

Merci de m'avoir lu

Rejoignez-nous

Vous aimez notre communauté et souhaitez participer pour partager votre expérience? 
Créer votre compte ne vous prendra que quelques instants.

Vous pourrez alors demander de l'aide,

recevoir des réponses de qualité,

et être informé sur les nouveautés.

Inscrivez-vous gratuitement

Commentaires

User name Moderator
Antoine D. | Modérateur
30/04/2019

Bonjour, 

Au vu de la complexité du dossier, je vous conseille de prendre contact avec notre service juridique au 0800 39 805 (code JA05)  afin d'avoir un premier avis de nos avocats.

Malheureusement, il est difficile de traiter un dossier juridique via les réseaux sociaux.

Cordialement,