dernier update: 08-10-2020

Taxe carbone (Approved by Tomorrow)

La pandémie Covid19 a mis à l’arrêt une bonne partie du monde et a ainsi provoqué une baisse sans précédent des émissions de gaz à effet de serre. Une situation qui a (re)mis des pistes de réflexion sur la table : une taxe sur les énergies fossiles et une taxe carbone, permettant de créer un cercle vertueux de l’investissement, de l’emploi et de la transition écologique.  

Dans le cadre du mouvement Approved by Tomorrow , donnez votre avis ! 

Votre avis compte : Comment réconcilier taxe carbone et pouvoir d’achat ? Comment taxer les industries qui ont une empreinte carbone importante ? 

Seriez-vous pour la mise en place d’un « prix vert » qui refléterait le coût environnemental du produit consommé, c’est-à-dire, qui tiendrait compte du vrai coût de chaque produit (fabrication, transport, recyclage) ? Un prix vert qui remplacerait ainsi les prélèvements environnementaux préexistants (taxe carbone) 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

12 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-09-2020

Une réaffectation de la taxe carbone pour des incitants plus propre, je n’y crois pas. En Belgique, quand il y a des trous financiers nos décideurs puisent automatiquement dans la caisse à côté sans tenir compte des abus, du travail au noir et faux chômeurs.
Donc, pas de taxe carbone.
Méfions nous des écoloflops.
De plus remplacer par exemple les voitures diesels par des voitures électriques c’est bien beau mais la fabrication de batteries au lithium provoque une telle pollution de co2 (procédés d’extraction du minerais) et de métaux annexes abandonnés dans la nature car pas utile et qui deviennent eux des polluants.
Tout au plus mettre des incitants pour lancer une bonne pratique et la retirer quand elle n'est plus nécessaire.
Nous sommes plus de 7 milliards sur terre, bientôt 10 milliards, à moins de retourner à l’âge de la pierre ce que apparemment personne ne veut sauf les utopistes à qui il ne faut surtout pas faire confiance.
Limiter les naissances sur l’ensemble de la planète et pas uniquement chez nous.
Je trouve aussi comme Christophe Raucq qu'il faudrait taxer le kérosène comme les autres carburants.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

16-09-2020

Il faudrait rester sur le principe du pollueur/payeur. Le kérosène devrait être taxé comme les autres carburants.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-10-2020
, a répondu:

Parfaitement d'accord ,et ajouter une TVA sur le prix du billet d'avion, pour une grande partie des utilisateurs,il s'agit de partir en vacances,ce qui est moins indispensable que de se chauffer ou se nourrir.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

Taxer le carbone est une chose, mais qu'en est-il des véhicules électriques qui polluent plus sur leur durée de vie qu'un bon diesel ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

SPF Santé publique :

Pour plus d’informations et davantage d'inspiration, n’hésitez pas à visiter les pages du site web fédéral sur le climat, où les résultats d'un vaste débat national sur la tarification carbone sont disponibles : climat.be/.../tarification-carbone (un site web du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement). Ce débat a impliqué toutes les parties prenantes et les experts concernés, issus du monde entrepreneurial, administratif, académique, associatif et syndical.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

Oui à la taxe carbone si elle est neutre pour les ménages et oui à une taxe conséquente sur le kérosène utilisé pour les transports aériens

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

Il est effectivement inadmissible que le kérosène ne soit pas taxé, et qu'une TVA ne soit pas appliquée sur le billet d'avion .Le moindre produit de première nécessité est par contre lourdement pénalisé par une TVA.
Dernièrement des aides ont été données à Brussels Airlines, Avia-Partners, l'aéroport de Charleroi bénéficie de report de 16 millions de redevance, au nom de l'emploi. Alors que l'événementiel représente beaucoup plus d'emploi sans pollution et que pour eux il y a très peu d'aide.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

La problématique des émissions des gaz doit être prise dans sa globalité. Sortir une nouvelle taxe dans le contexte d'un gouvernement qui n'a pas une vue globale et cohérente des mesures à prendre face au dérèglement climatique est une absurdité totale. C'est l'ensemble de notre mode de vie qui doit être remis en question. Payer une taxe carbone alors que nous ne disposons pas d'alternative est encore un moyen de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat sans assurance que ce nouveau moyen financier ne soit utilisé pour changer nos modes de consommation et proposer une politique écologique cohérente.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020
, a répondu:

Bravo pour votre lucidité. Pour ma part j'ai cessé de prendre l'avion mais quand je le prenais je compensais en faisant un don pour une plantation d'arbres, je trouve que ce système ne permet pas de déviance et devrait devenir obligatoire. Si les gens peuvent dépensez pour polluer ils peuvent certainement se permettre de payer la dépollution de leur trajet. Pourquoi tant de mal à payer pour une bonne cause ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020

Marchal Edmond
Je désire simplement signaler que je suis à 100% d'accord avec Madame Parmentier.
Un changement fondamental de notre société est nécessaire. Mais ce changement doit d'abord s'opérer dans nos mentalités, ce qui est loin d'être acquis.
Et je reste très pessimiste pour l'avenir, dans la mesure où une bonne part de nos dirigeants , tant au niveau national qu'européen, se focalisent d'abord sur leur intérêt personnel avant de privilégier l'intérêt général ( je pense, entre autres, à l'influence des lobbies).
Alors, avant de mettre en place cette taxe carbone, modifions fondamentalement la fiscalité et orientons nous vers une répartition équitable de celle-ci.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-09-2020

Je ne vois pas pourquoi le commun des mortels doit payer une taxe environnementale tant que des privilégiés peuvent consommer sans limite des produits fossile: les jets privés et le kérosène exempt de taxe,
Les bateaux de croisière et les yachts privés, les voitures de société qui n’ont aucun scrupule de faire des déplacements privés démesurés puisque c est l’entreprise qui paie, et bien d autres exemples peuvent être cités.
Le problème ne pourra être résolu tant qu’il n’y aura pas un changement profond de notre société et un gouvernement qui Devrait avoir une Vue sur une politique à long terme

Bien à vous

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-09-2020
, a répondu:

Bien sûr, vous avez raison mais à ce compte là en se comparant au pîre rien ne bougera. Même les bateaux marchands sont hyper polluants.