Dossier

Guide d'achat d'un aspirateur

29 janvier 2016
Guide d'achat aspirateurs

29 janvier 2016

Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Au moment d’acheter un nouvel aspirateur, le choix est pléthorique. Lequel aura votre préférence ? Tous ne donnent pas la même propreté. Les grandes marques tout comme les appareils chers ne sont pas toujours synonymes d’excellents résultats. Notre guide d’achat livre des conseils judicieux et vous permet de trouver le meilleur aspirateur pour votre budget et votre usage personnel.

Nous testons les aspirateurs dans chaque catégorie. Jetez un œil aux résultats de nos tests et découvrez les scores de qualité de Test-Achats pour les modèles les plus récents et les appareils que nous vous recommandons :

Chaque aspirateur est testé sur de la moquette, du carrelage (sol dur) et du parquet en bois avec des crevasses ; certains aspirateurs sont efficaces pour les tapis, mais pas pour les sols durs, tandis que pour d’autres c’est l’inverse. A performance égale avec des appareils coûteux, nos Maîtres-Achats peuvent vous faire économiser jusqu’à plusieurs centaines d’euros !

Comment choisir votre aspirateur ?

Votre décision dépend en grande partie de la façon dont vous prévoyez d’utiliser votre aspirateur. Analysez les options et caractéristiques que vous êtes susceptibles d’utiliser ou non.

Globalement, 5 types d’appareils s’offrent à vous :

Quels sont les types d’aspirateurs et pour quel usage ?

Chaque type d’appareil a ses avantages et inconvénients. Ils dépendent essentiellement de la configuration de votre habitation.

  • Aspirateur-traîneau avec sac - C'est le type le plus répandu.
    Avantages : sur roulettes, léger et compact, il se déplace facilement dans toutes les pièces de la maison et offre généralement un large rayon d’action ; il est efficace pour le nettoyage des escaliers et les endroits difficilement accessibles ; les aspirateurs avec sac ont des contenants plus grands que les sans sac et sont plus hygiéniques à vider que ces derniers.
    Inconvénients : la poussière accumulée dans le sac à papier implique de remplacer celui-ci dès qu’il est plein, ce qui peut s’avérer coûteux
  • Aspirateur-traîneau sans sac - La poussière est recueillie dans un bac collecteur rigide amovible.
    Avantage : vous économisez sur l’achat des sacs.
    Inconvénients : les aspirateurs sans sac sont généralement moins efficaces et plus bruyants ; ils nécessitent de vider le bac et de nettoyer les filtres à la main plus fréquemment qu’un aspirateur avec sac, ce qui peut s’avérer un travail salissant, la poussière ayant tendance à s’envoler un peu partout ou de rester coincée dans le bac ; à déconseiller aussi dès lors si vous êtes allergique à la poussière.
  • Aspirateur sans sac avec filtre à eau - Le collecteur est rempli d’eau, sur laquelle la poussière et les saletés se déposent. Cette eau se transformant en boue, mieux vaut avoir un égout extérieur pour vider le collecteur. Le but est de diminuer l’émission de poussières, mais quand vous comparez avec d’autres aspirateurs, ce n’est pas toujours vrai.
  • Aspirateur-balai sans fil - L’aspirateur sans fil convient pour des tâches de nettoyage peu importantes.
    Avantages : plus léger que l’aspirateur-traineau avec fil ; normalement équipé d’une brosse turbo, il est efficace pour enlever, sur les sols durs, la poussière, les poils d’animaux, les petits morceaux de verre ou d’autres petits résidus solides comme des bouts de biscotte...
    Inconvénients : l’autonomie réduite, le manque d’efficacité sur tapis et la capacité de ce type d’appareil sont ses points faibles. Alimenté par une batterie, l’aspirateur sans fil permet de nettoyer de 15 à 60 minutes. Il est équipé d’un petit bac d’environ 0,5 L, qu’il faut vider très régulièrement vu sa faible capacité. Moins puissants qu’un aspirateur classique, il aspire mal les tapis, dans les fentes et interstices, le long des bords et dans les coins. Il rejette beaucoup de poussières dans l’air. Allergiques s’abstenir, donc !
  • Aspirateur-robot - Il est autonome, de petite taille et intelligent. Il se dirige à travers les pièces et évite les obstacles grâce à des capteurs à ultrasons.
    Avantages : vous pouvez vous détendre pendant que l’appareil fait le travail, du moins une bonne partie ; certains modèles retournent immédiatement à la station de recharge pour vider le bac à poussière lorsque celui-ci est rempli.
    Inconvénients : un prix relativement élevé. Même si, depuis quelques années, sa technologie s’améliore et son prix tend à diminuer, l’aspirateur-robot reste de piètre qualité : il aspire correctement les miettes et autres résidus superficiels, mais n’enlève pas toujours bien les cheveux et la poussière en général ; sa forme généralement ronde l’empêche d’aspirer dans les coins. Parfois, il est aussi assez bruyant (donc se détendre dans la même pièce durant son utilisation ne semble pas une option..). Sachez encore qu’il sera nécessaire, pour une efficacité optimale, de dégager les pièces des choses qui encombrent le sol pour éviter que l’aspirateur ne reste coincé quelque part.
La puissance du moteur a-t-elle une importance ?
  • Non - Même si les fabricants tendent à faire croire le contraire, les aspirateurs de moindre puissance n’aspirent pas forcément moins bien. La puissance maximale n’indique ni plus ni moins que la consommation électrique.
  • Puissance en baisse - Depuis 2014, tous les aspirateurs fabriqués ou importés dans l’Union européenne doivent avoir des moteurs de maximum 1600 watts. La puissance maximale sera même ramenée à 900 watts dès septembre 2017.
Comprendre le label énergétique européen
  • De A à G - Chaque aspirateur porte un label de A à G correspondant à sa consommation, à ses performances de nettoyage sur les tapis et sols durs, et aux émissions de poussières. Les aspirateurs reçoivent en outre un label européen qui présente de manière uniforme quelques paramètres importants : la classe énergétique (A à G), mais aussi la consommation annuelle (maximum 62 kWh par an) et l’efficacité aussi bien sur sols durs que sur les tapis.
  • Presque tous économes - Depuis l’introduction de restrictions par l’UE sur la taille des moteurs, presque tous les aspirateurs sont relativement économes en énergie. La consommation d’énergie moyenne est d’environ 0.27kWh pour aspirer un tapis d’une surface de 10 m² à pleine puissance. La consommation annuelle moyenne est de maximum 62 kWh.
La capacité du contenant à poussières est-elle importante ?
  • Grande maison - Si vous avez une grande maison qui nécessite beaucoup de nettoyage, il est préférable de choisir un aspirateur avec un contenant à poussières - sac ou collecteur - d’une grande capacité. Ainsi, vous devrez soit acheter moins de sacs, soit le vider moins souvent. 
  • Inefficace sur la fin - Cependant, pour certains aspirateurs, la quantité de poussière ramassée diminue à mesure que le sac ou le collecteur se remplit. Il est donc conseillé de changer le sac ou de vider le collecteur avant qu’il ne soit plein. Changer ou vider le sac régulièrement augmentera aussi la vie du moteur et assurera une efficacité correcte.
Quelle est l’importance des filtres ?
  • 3 filtres - Tous les aspirateurs sont équipés de trois filtres : un au moteur, un à la sortie et le sac ou réservoir à poussière lui-même. Leur but est double : protéger le moteur et éviter que la poussière se disperse dans l’air. 
  • Faciles à remplacer - Pour qu’un aspirateur fonctionne correctement et longtemps, il faut régulièrement remplacer le sac mais aussi remplacer ou nettoyer les filtres. N’achetez pas un aspirateur dont les filtres ne sont pas nettoyables ni remplaçables facilement.
Et si vous êtes allergiques à la poussière?
  • 40 % de la population - On estime qu’environ 40 % de la population souffrent d’allergies à un moment ou l’autre dans leur vie. Une façon efficace de lutter contre les allergies est d’aspirer régulièrement pour enlever la poussière et les acariens.
  • Efficacité relative - Il faut savoir que l’aspiration et le refoulement de l’appareil provoquent un déplacement de poussière et pour les personnes sensibles, c’est un problème. Il est cependant essentiel de choisir un aspirateur qui présente le moins de fuites possibles et qui conserve vraiment le contenu du sac ou du réservoir à poussière. Dans la réalité, certains modèles mal construits ou ayant une mauvaise filtration laissent s’échapper de minuscules particules dans la pièce et provoquent des ravages plus importants encore auprès des personnes allergiques.
  • Filtres HEPA anti-allergique - La plupart des aspirateurs sont dotés de filtres HEPA - pour "High Efficiency Particulate Air". Ils sont censés retenir plus efficacement les fines particules de poussière que les filtres ordinaires. Ce n’est cependant pas toujours le cas.
  • Déléguez cette tâche ! - C’est là le meilleur conseil à donner aux personnes réellement allergiques. Filtre HEPA ou pas, bon aspirateur ou pas, dans tous les cas, vous n’éviterez pas le déplacement dans l’air d’un peu de poussière. .
Quels sacs privilégier ?
  • Sacs de la marque - Ces sacs sont les plus recommandés, même s'ils ont la réputation d'être plus chers. Achetez de préférence un sac avec fermeture. Vous pourrez le rendre hermétique lorsque vous le retirerez de l'aspirateur et vous éviterez ainsi de répandre la poussière. Vérifiez bien la référence de votre aspirateur avant d'acheter de nouveaux sacs.  
  • Sacs génériques - Ils s'adaptent à un nombre réduit de modèles d'aspirateurs et ne sont pas forcément moins chers que les sacs de marque. Ici aussi, assurez-vous d'acquérir le modèle qui convient à votre aspirateur.  
  • Sacs universels - Ces sacs semblent plus simples et moins chers mais réfléchissez à deux fois avant de vous décider en leur faveur. Ils ne sont en effet pas vraiment pratiques. Certains modèles sont pourvus d'un simple bord autocollant auquel doit adhérer le système d'attache d'un sac de la marque. Dès que le sac est rempli, vous devez détacher ce dernier et l'utiliser de nouveau pour le sac universel suivant. Certains sacs universels sont pourvus d'une attache plastique en deux parties. L'une d'elles doit être retirée et réutilisée pour le sac suivant. Dans les deux cas, les poussières voltigeront dès que vous devrez bouger au sac. De plus, les sacs universels ne sont pas toujours moins chers que ceux de la marque.
Quels sont les accessoires utiles ?
  • Brosse spéciale - Douce, elle permet de nettoyer les meubles sans les rayer, les rideaux et les claviers d’ordinateur.
  • Suceur plat - Utile pour aspirer dans les recoins et dans des espaces restreints, comme les bords de plinthes.
  • Autres brosses - Brosse à poils longs pour parquets ; suceurs à brosse rotative pour poils d’animaux (électrobrosse ou turbobrosse).
  • Espace de rangement - Certains aspirateurs n’offrent aucun espace de rangement pour les accessoires - brosses, suceurs, etc.-, ce qui est peu pratique, mais réduit le poids de l'appareil à l'usage.
Que puis-je vérifier au moment de l’achat en boutique ?
  • Poids de l’appareil - L’aspirateur peut être difficile à déplacer, en particulier si vous devez aspirer des escaliers et monter des étages. Certains modèles avoisinent les 10 kilos !
  • Rayon d’action - Evaluez la zone que vous pouvez aspirer sans devoir changer le câble électrique de prise. Le rayon d’action comprend la longueur du cordon électrique, de l’aspirateur et de ses accessoires.
  • Bruit - Allumez l’aspirateur et aspirez le sol pour entendre le bruit réel. Le dérangement sonore peut varier d'une personne à l'autre.
  • Long tube flexible - C’est très pratique, surtout pour le nettoyage des escaliers et en règle générale pour les personnes de grande taille.
  • Perte d’air - En allumant l’aspirateur, vérifiez que l’air ne s’échappe pas au niveau des joints du tuyau, car l’efficacité de l’appareil s’en ressent.
  • Manipulation - Assurez-vous que les différents éléments sont faciles à manipuler ou à emboîter : efficacité des roulettes, flexibilité des tuyaux, remplacements des brosses, filtres, sac ou réservoir à poussière, bac de rangement, etc.

Imprimer Envoyer par e-mail