Dossier

Fours à micro-ondes quel impact écologique

24 octobre 2017
Fours à micro-ondes quel impact écologique

24 octobre 2017
Découvrez en vidéo comment nous avons vérifié au labo l’empreinte écologique des fours à micro-ondes. Sur ce point, les fabricants pourraient encore faire un effort.

Notre étude visait à vérifier l’impact des fours à micro-ondes sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie : production, utilisation et recyclage.

  • Pour connaître les fours Maîtres-Achats, il vous suffit de consulter notre comparateur.

Améliorations possibles

La consommation d'énergie pourrait être réduite. Par exemple, certains modèles demeurent en veille en raison d'un écran ou d'une horloge impossibles à éteindre. Nous préférons les modèles dotés d'un bouton permettant de les éteindre complètement. Par ailleurs, la consommation d'énergie est améliorée dans le cas des modèles équipés d'un gril avec résistance à tubes alternatifs.

Le volume et le poids des emballages ne sont pas excessifs, mais il est possible de faire mieux en évitant les sachets en plastique à l’intérieur et en remplaçant le polystyrène qui protège le plateau en verre par du carton, plus facile à recycler. C’est surtout l’emballage des fours combinés, comportant plus d’accessoires, qui est le plus volumineux et dont l’impact est le plus important.

S’agissant des manuels, lors de notre enquête, seul Candy sortait du lot, avec un manuel 37 fois plus lourd que celui du modèle Carrefour. Il est certes en papier recyclable, mais sa réalisation coûte cher en arbres, eau et énergie.