Comment choisir un four à micro-ondes

Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

Votre guide étape par étape

Quel type de four à micro-ondes vous faut-il ?

Lors de l'acquisition d'un nouveau four à micro-ondes, le choix est vaste. Lequel acheter? Ce guide vous permet de déterminer le meilleur type d'appareil pour votre usage personnel.

Nous testons les fours à micro-ondes dans chaque catégorie. Jetez un œil aux résultats de nos tests pour mieux vous décider. Nous y indiquons des éléments essentiels que seuls des tests peuvent révéler, comme la précision des fonctions préprogrammées ou la dangerosité de certains appareils dont les faces externes deviennent trop chaudes lorsqu'on les utilise, ce qui peut entraîner des lésions, même en cas de contact très limité...

Globalement, 3 types d’appareils s’offrent à vous.

  • Micro-ondes de base sans gril - Pour décongeler et réchauffer.

Avantage

  • Il est parfait pour décongeler des aliments à faible puissance et réchauffer des plats cuisinés.

Inconvénient

  • Même si certains livres de cuisine à micro-ondes prétendent que vous pouvez presque tout cuire avec un four à micro-ondes, ce modèle de base ne dispose ni de circulation d'air chaud, ni de résistance permettant de dorer la nourriture.
  • Micro-ondes avec gril - Pour rôtir, décongeler et réchauffer.

Avantages

  • Il permet une cuisine plus authentique que le micro-ondes de base.
  • En plus de décongeler et de réchauffer, il peut rôtir et dorer les aliments grâce à une résistance du gril placée dans sa partie supérieure.
  • Il n’est souvent pas beaucoup plus cher qu’un modèle de base.
  • Micro-ondes combiné - Pour cuire, griller, réchauffer et décongeler.

Avantages

  • Grâce à la présence de la résistance et à la circulation d’air chaud, il offre les mêmes fonctions qu’un four traditionnel et qu'un four à micro-ondes.

Inconvénient

  • Son maniement est souvent complexe. Optez pour avec des programmes automatiques pour faciliter son utilisation.
Vers le haut de la page

Quelles sont les fonctions et options utiles ?

  • Auto-cuisson - Cette fonction permet de saisir le poids de l’aliment et de calculer le temps nécessaire pour le cuisiner.
  • Cuisson vapeur - Il est possible de réaliser la cuisson vapeur en utilisant un récipient avec couvercle de ventilation vapeur, muni d’un réservoir d’eau à sa base.
  • Cuisson pizzas - Mis à part les modèles de base, de nombreux fours à micro-ondes possèdent une fonction pour cuire des pizzas, leur conférant un caractère croustillant. Une croustillance supplémentaire sera apportée en se servant d’un plat croustilleur spécifique à la cuisson dans le four à micro-ondes.
  • Fonctions préprogrammées - Elles permettent de réchauffer, cuire, griller ou décongeler. Grâce à l'une d'elles, on peut, par exemple, sélectionner le type et le poids de la préparation plutôt que de devoir donner un temps de cuisson. Ces fonctions ne sont cependant pas toujours précises, mieux vaut consulter les résultats de nos tests.
  • Fonctions supplémentaires - Certains appareils permettent la cuisson de riz ou de pâtes ou la réalisation de yaourt (par un procédé de fermentation à faible température, il faut compter 5-7h), ainsi que la cuisson des frites (avec les combis uniquement, par combinaison de gril et circulation d’air chaud).
  • Commande électronique ou mécanique - On détermine le plus souvent le temps de cuisson de façon électronique, avec des boutons et un affichage LED, mais certains modèles proposent encore une commande mécanique, en tournant un bouton.
  • Plateau tournant amovible - Le plateau tournant permet une répartition uniforme de la chaleur au sein de l'aliment. Il est parfois possible de retirer le plateau ou de l'empêcher de tourner, pour y placer un plus grand plat rectangulaire. Certains appareils ne disposant pas de plateau tournant, dispose d’un système de diffusion des micro-ondes dans toute l’enceinte.
  • Sécurité enfants - Elle permet de bloquer les commandes du four à micro-ondes de telle manière qu'on ne puisse pas le mettre en fonctionnement, on doit d'abord le déverrouiller pour le faire fonctionner à nouveau.
  • Mode économique - C’est un mode standby qui permet au micro-ondes, lorsqu'il n'est pas utilisé, de consommer le moins d'économie possible.
Vers le haut de la page

Sur quels autres éléments porter votre attention ?

  • La taille - Tenez-en compte si vous voulez vous servir du four micro-ondes pour des plats imposants. Les fabricants communiquent généralement le volume complet de leur four à micro-ondes. Nous mesurons le volume utilisable, qui est généralement plus petit lorsqu'il comporte un plateau tournant.
    Certains appareils ne sont pas munis de plateau tournant, utilisant une technologie permettant la répartition des ondes à l’intérieur de toute la cavité. Le volume utile se trouve donc augmenté puisque correspond au volume interne de la cavité.
    Il est judicieux de choisir un appareil en fonction du volume souhaité, selon la dimension des plats qu’on a l’intention d’y placer.
  • La puissance en watts - La plupart des appareils présentent une puissance allant de 450 à 1200 Watts, correspondant à l’intensité de chauffe avec laquelle on réchauffe ou on cuit les aliments. En général, on recommande une plus basse puissance avec un temps long pour éviter le dessèchement des aliments.
  • Standard ou encastrable - Le four à micro-ondes encastrable est conçu pour s’intégrer harmonieusement dans le décor de votre cuisine, notamment par le choix d’une porte en adéquation avec les matériaux et couleurs de celle-ci. Attention de prévoir une circulation suffisante autour de l’appareil. 
  • La facilité d'ouverture de porte - L’ouverture de la porte s’effectue en appuyant sur un bouton ou en tirant la poignée pour une ouverture latérale, vers la gauche ou encore en rabattant la poignée vers le bas. Tips : Si vous avez une mobilité réduite dans vos mains, les micro-ondes qui ont une poignée se rabattant vers le bas sont préférables à ceux qui s'ouvrent avec un bouton.
     
Vers le haut de la page

Questions fréquentes (FAQ's)

Nous répondons à vos questions les plus fréquentes concernant les fours à micro-ondes.

Les micro-ondes peuvent s’échapper de l’appareil et présenter un risque pour la santé ?

 NON. Grâce à l’enveloppe de métal et le fin maillage métallique incorporé dans la porte du four, la plupart des ondes restent à l'intérieur de l'appareil. Nos tests montrent que dans des conditions normales d'utilisation il n'y a pas de fuite ni sur les côtés, ni à proche distance.

Le champ magnétique actif dans l’appareil se réduit très vite à mesure que vous vous en éloignez. En outre, les appareils à micro-ondes répondent à des règles de sécurité strictes. On ne peut observer de perte de rayonnements pendant le fonctionnement qu’en cas de mauvaise manipulation ou de bosse évidente dans la porte. Les fuites éventuelles ne peuvent dépasser certains seuils.

Nos propres tests montrent que ces fuites sont en général de 10 à 100 fois sous la norme.

Lisez ici notre article sur les fausses croyances.

Le four à micro-ondes est-il cancérigène ?

NON. Certaines études montrent que les ondes électromagnétiques avec des fréquences semblables à celles utilisées dans les fours à micro-ondes peuvent avoir des effets cancérigènes si nous serions soumis à des expositions prolongées et/ou d'intensité extrêmement élevée, donc pas en cas d’utilisation de l’appareil électroménager.

Le four à micro-ondes est généralement utilisé pendant des durées assez courtes qui n’entraînent pas une exposition dangereuse aux effets cancérigènes ou mutagènes. En outre, l'éventuelle fuite de rayonnement est tellement rare et que l’exposition serait plus faible que celle d’un téléphone mobile.

Lisez ici notre article sur les fausses croyances.

Du point de vue nutritionnel, la cuisson par micro-ondes altère-t-elle les aliments ?

NON. Des enquêtes approfondies ont montré qu'il n'y a pas des grosses différences par rapport à la cuisson conventionnelle. La digestibilité des aliments est semblable pour les deux méthodes de cuisson. Il est possible de cuire avec moins d’eau ou d’étuver ou pocher les légumes, par exemple. Les vitamines sont ainsi mieux conservées.

Par ailleurs, le micro-ondes est adapté à la cuisson avec peu, voire pas de graisse du tout. De la même façon, il n’est nul besoin de matière grasse pour réchauffer un plat. Ce qui rend la préparation plus diététique. On peut également utiliser moins de sel. Les arômes restent dans les aliments et ne disparaissent pas avec l’eau de cuisson comme c’est le cas en cuisson traditionnelle.

Par rapport à la cuisson conventionnelle, au contraire, la cuisson dans un four à micro-ondes attaque moins la stabilité des vitamines hydrosolubles (B et C) et produit moins de substances non désirées, telles que les hydrocarbures aromatiques polycycliques s (HAP) et amines aromatiques hétérocycliques (AHA) typiques des grillades par exemple.

Lisez ici notre article sur les fausses croyances.

Un four à micro-ondes en fonctionnement peut-il interférer avec d’autres appareils ?

NON. Les données montrent que les fours à micro-ondes n'interfèrent pas avec les signaux des réseaux sans fil pour la connexion à internet par exemple. Ils n'interfèrent pas non plus avec les pacemakers, à moins que ces derniers ne soient de très anciens modèles mais, dans ce cas, ils interféreraient pratiquement avec tous les appareils électroniques.

Lisez ici notre article sur les fausses croyances.

Vers le haut de la page